• Les bienfaits des fleurs de Bach

     

    Le Dr Edward Bach, un médecin homéopathe et bactériologiste est parti du postulat que "pour être en bonne santé, il faut être en harmonie avec son âme". Intimement persuadé que les émotions, les états d’âme, les chocs émotionnels pouvaient déclencher la maladie en créant un véritable déséquilibre,  il n’eut de cesse de trouver ce qui pourrait aider à rééquilibrer les souffrants. Il a fallu d’abord identifier ses émotions néfastes sur le corps. Il en a dégagé  7 qui auraient une influence fondamentale sur la santé. Il s’agit de la peur,  la solitude, le désintérêt, le doute, le souci excessif du bien-être des autres, l’hypersensibilité à ce que pensent les autres, l’abattement et le désespoir.

    Sa démarche est proche de celle des orientaux, en effet le Dr Bach avait compris qu’il était important de prendre le patient dans sa globalité à la fois sur le plan physique que psychique et spirituel

    Il a fini par découvrir  que certaines plantes avaient une influence extrêmement positive sur les émotions. L’étape suivante fut d’associer les bonnes plantes (sous la forme d’élixir) aux différentes émotions négatives. Il découvrit que 38 préparations à base de plantes et de fleurs étaient capables d’aider l’homme à harmoniser et rééquilibrer ses états d’âme destructeurs.

    Comment rétablir l’équilibre ?

    Il faut d’abord identifier les états émotionnels responsables de vos symptômes, puis rechercher celui qui manifeste les pulsions les plus intenses et qui caractérise la personne. On classe donc ses différents états émotionnels par ordre d’importance.  Une fois ceux-ci identifiés, il va falloir trouver la cause. Qu’elle soit spirituelle, psychique ou émotionnelle, il faut isoler la cause étant à l’origine de la maladie ou des troubles. 

    C’est là que l’on pourra rechercher le remède le plus approprié à notre cas. Plusieurs élixirs peuvent être pris conjointement pour rééquilibrer les états d’âme et la maladie.

    Comment sont faits les élixirs floraux ?

    Les élixirs floraux sont des préparations obtenues à partir de fleurs cueillies en pleine maturité. Il y a deux méthodes pour les préparer, l’une et l’autre se servent d’une eau de source.

    La 1ère méthode consiste à exposer les plantes mises dans de l’eau au plein soleil pendant quelques heures. On appelle cela une infusion solaire.

    La seconde consiste à mettre à bouillir les plantes dans l’eau de source pendant une demi-heure. Puis à la filtrer.

    Puis pour l’une comme pour l’autre, on rajoute du cognac biologique, puis on dynamise l’eau ce qui donne « l’élixir-mère ».

    Ces élixirs vont agir sur nos  états émotionnels en stimulant notre vitalité et en harmonisant notre psychisme.

    Les 38 fleurs sont :

    Aigremoine

    Aspen (le tremble)

    Beech (le hêtre)

    Centaury (la centaurée)

    Cerato (plumbago)

    Cherry Plum (prunus)

    Chestnut Bud (bourgeon de maronnier)

    Chicory (chicorée)

    Clematis (clématite)

    Crab Apple (pommier sauvage)

    Elm (ormeau)

    Gentian (gentiane)

    Gorse (ajonc)

    Heather (bruyère)

    Holly (houx)

    Honeysuckle (chèvrefeuille)

    Hornbeam (charme)

    Impatiens (impatience)

    Larch (mélèze)

    Mimulus (muscade)

    Mustard (moutarde)

    Oak (chêne)

    Olive (Olivier)

    Pine (pin sylvestre)

    Red Chestnut (marronnier d’Inde à fleurs rouges)

    Rock Rose (hélianthème)

    Rock Water (eau de roche)

    Scleranthus (scleranthe)

    Star of Bethlehem (étoile de Bethlehem)

    Sweet Chestnut (châtaignier

    Vervain (verveine officinale)

    Vine (vigne)

    Walnut (noyer)

    Water Violet (millefeuille aquatique)

    White Chestnut (marronnier blanc)

    Wild Oat (folle avoine)

    Wild Rose (églantier)

    Willow (saule blanc à pousses jaunes)

     

    Les bienfaits des fleurs de Bach

    Je ne vous donnerai pas d’indication thérapeutique car comme pour l’homéopathie, l’automédication ne vaut pas une prescription adaptée à votre cas. Il y a des thérapeutes spécialisées dans les fleurs de Bach. Vous trouverez aussi des conseils en pharmacie. 

    Toutefois je veux vous parler du remède de secours (Rescue Remedy) composé d’un mélange de 5 fleurs de Bach, destiné aux urgences émotives aiguës, un coup de stress intense qu’il serait bon d’avoir toujours à portée de main.  Rescue vous aide à vous recentrer et à restaurer en vous un état de calme et de confiance. Il vous aidera à affronter la situation dans un meilleur état d'esprit.

    Conclusion :

    Depuis plus de 70 ans après sa découverte, la méthode du Dr Bach est une bonne alternative pour tous ceux qui cherchent à se soigner au plus près de la nature. Les fleurs de Bach sont aussi très efficaces sur les enfants et avec l’avantage de ne craindre aucun effet secondaire. Dans ce monde pollué par la chimie, il est bon de retrouver le contact avec le naturel. Notre corps et notre esprit nous en seront gré.

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Une formidable vidéo en 3D nous montrant la vie au sein d’une cellule. C’est absolument fascinant tout en étant très beau. Le corps est une machinerie complexe et extraordinaire.

     

    auseindunecelluleappareildegolgi

    transport des protéines le long des microtubules.

     

    https://www.youtube.com/watch?v=yKW4F0Nu-UY

     

    Pour ceux qui veulent comprendre ce qu’ils voient, voici un site où vous  trouverez l’explication en Français.

    http://geekcafe.fr/video-lincroyable-vie-dune-cellule-vue-de-linterieur/

    http://www.wat.tv/video/the-inner-life-of-the-cell-3o4h3_3o48t_.html

    Pin It

    2 commentaires
  • 613919qigong.jpg

    Le Qi Gong (Qi : énergie vitale, Gong : travail) est un art énergétique de la médecine chinoise qui rétablit les énergies vitales. La médecine chinoise traditionnelle est constituée de 5 branches comme vous pouvez l’entendre dans le documentaire : le Qi Gong, l’acupuncture, le massage, la diététique et la pharmacopée.  Le Qi Gong est enfin entré à l’hôpital dans un objectif de soin.  Le CHU de Caen a reconnu les bienfaits de la pratique sur le cerveau.

    Le Qi Gong à l’hôpital s’adresse à des personnes malades, supportant un handicap ou tout simplement des personnes âgées ou des femmes enceintes. Les bienfaits sont multiples : activation de la concentration et de la mémoire par la répétition et la mémorisation des mêmes mouvements, ces mêmes mouvements permettent d’entretenir la souplesse et la fluidité des articulations. Les enchaînements font travailler la posture qui liée à l’apprentissage de l’enracinement au sol développe l’équilibre. L’apprentissage de la respiration permet de tonifier les organes et les tissus.

    Chaque enchaînement travaille à activer les méridiens, ces canaux d’énergie qui parcourent le corps. Ces mêmes méridiens dont on se sert en acupuncture. Le Qi Gong renforce et harmonise l’organisme et l’esprit, permet de maintenir une bonne santé  et apporte une aide indéniable à la gestion de la maladie, du malade. Avec la pratique régulière de cet art, on se réapproprie son corps et on réapprend à s’aimer.

     

    https://www.youtube.com/watch?v=OjORMNw388c

     

    qigong

    Pin It

    2 commentaires
  •  

    Pour les accrocs des sodas light et/ou de sucrettes d’aspartame, sachez à quoi vous vous exposez en consommant ce sucre de synthèse. Plus de 6000 produits de consommation courante contiennent de l’aspartame et ça risque d’être demain un problème sanitaire.

    Une vidéo intéressante à voir pour votre santé mais aussi pour celle de vos proches.

    https://www.youtube.com/watch?v=U1UB2L9WUMk

     


    2 commentaires
  •  

    La merveilleuse aventure des antibiotiques. Les bactéries (ou microbes) sont des êtres vivants conçus comme de véritables petites machines qui colonisent tout sur cette terre. Des milliards d’entre elles habitent sur et en nous. Elles se reproduisent à l’infini en se clonant toutes les 20 mns.  Notre corps abrite 10 fois plus de bactéries qu’il ne contient de cellules. Heureusement un grand nombre d’entre elles sont inoffensives pour nous, d’autres sont même indispensables pour le bon fonctionnement de notre corps. Mais certaines bactéries sont de véritables bombes qui nous rendent malades : diphtérie, peste, grippe, syphilis, paludisme, tuberculose, choléra… Au cours des épidémies ou des pandémies, des millions d’êtres humains ont succombé aux attaques des microbes. Mais jusqu’en 1880, on ignorait que ces organismes microscopiques étaient responsables de toutes ces maladies. Le monde industriel avec sa concentration de population a permis l’extension des malades.  A partir de leur découverte, l’homme n’a eu de cesse de trouver comment empêcher la prolifération de tous les microbes. Lorsqu’on a compris que la promiscuité, le manque d’hygiène étaient un facteur de transmission, un grand pas a été franchi mais bien insuffisant encore. 1920 Flemming fait la 1ère grande découverte permettant de combattre les microbes, le 1er antibiotique (la pénicilline) qui est devenu indispensable au monde moderne au point d’avoir une addiction pour ce médicament. Or à trop le prendre à toutes les sauces pendant 60 ans, les bactéries se sont adaptées pour résister à l’antibiotique. On en créé de nouveaux, la résistance s’organise. Nous avons oublié que les bactéries étaient les 1ers êtres vivants de la Terre. Elles se sont adaptées, ont appris à transformer de l’énergie par la photosynthèse. Elles sont les ancêtres communs de toutes les formes de vie de cette planète. Avec une telle capacité d’adaptation au cours des milliards d’années d’existence, il me parait logique qu’elles s’adapteraient à tout ce qui chercheraient à leur nuire.

    Les bactéries sont de plus en plus résistantes, pour certaines d’entre elles résistantes à tout. L’hôpital se trouve confronté à ce genre de germes dans les maladies dites nosocomiales avec le staphylocoque doré triste emblème de la multirésistance bactérienne.

    Mais l’enjeu de la guerre bactérienne s’envenime lorsqu’il s’agit d’écologie. Et si les antibiotiques mettaient l’être humain plus en danger que le microbe ? Aujourd’hui les antibiotiques se sont répandus partout, dans tous les cours d’eau, dans les terres… A quelles conséquences sanitaires risquons-nous de devoir faire face dans un avenir proche ?

    Ce documentaire est passionnant, c’est une histoire de domination du microbe sur l’homme et de l’homme sur le microbe basée sur des stratégies de défenses, de résistance et d’attaques des deux côtés.  A grand renfort d'animations futuristes, d'images d'archives, de reconstitutions et d'interviews de chercheurs vous apprendrez tout sur cette guerre qui n’en finit pas et qui risque bien de durer encore longtemps.

     

    https://www.dailymotion.com/video/xjlvyj_l-aventure-antibiotique-la-revanche-des-microbes-partie1-2_news#tab_embed


    L'Aventure Antibiotique - La revanche des... par wildkillah

     

    https://www.dailymotion.com/video/xjlv68


    France 5 - L'Aventure Antibiotique Partie 2/2 par wildkillah


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique