•  «Mon royaume pour une chèvre» ou la vie à l'alpage

    Pascal et Danièle ont tout quitter pour élever des chèvres, de la race Nera Verzasca. Quitter la région lacustre de Neuchâtel, leur métier d’instituteur il y a 30 ans pour venir s’installer dans les alpages du Val Verzasca au Tessin, n’a pas été une sinécure.

    Danièle et Pascal raconte leur aventure, le pourquoi de leur décision, les conséquences qui en ont résulté. Une belle aventure et un magnifique rapprochement avec la nature.

    Pour moi, un rêve même si le travail est rude mais cet isolement au sein de la nature, cet éloignement des contraintes de la vie moderne sont le but ultime.

     

    https://www.youtube.com/watch?v=WgvDX3kdMtY

    Pin It

    1 commentaire
  • «La renaissance de Menel» ou la surprenante résilience d’un artiste qui avait tout perdu.

     

    Une belle histoire qui est une belle leçon de vie.

    Menel Rachdi est un artiste peintre. Ces œuvres sont pleins de couleurs, de lumières malgré les coups du sort de la vie. Inondation, incendie, il a tout perdu à chaque fois et pourtant cet homme et son épouse font de leurs épreuves, une force. Et tout cela dans le respect de la nature où ils puisent leur force. Et grâce à l’amitié qui apporte soutien et dynamisme.

    J'aime la force de ce couple. Sa capacité à rebondir et à faire des drames une expérience positive retranscrit dans leur art.

    Leur histoire est une ode à la vie, une ode à la nature. Nous avons tous en nous cette force.  Laissons-là juste s'exprimer.

     

    https://www.youtube.com/watch?v=F5CfmAa2YBo

     

    «La renaissance de Menel» ou la surprenante résilience d’un artiste qui avait tout perdu.

    Pin It

    votre commentaire
  • Terre des mondes - Les chemins de Compostelle

     

    Des pèlerins du monde entier suivent aujourd’hui encore les chemins de Compostelle. Des chemins qui ont été arpentés par les millions d’hommes et de femmes depuis le Moyen-Âge.

    Les témoignages sont unanimes. On y trouve l’humilité, le sens de sa vie, une certaine vérité. Une chose est sûre, personne ne revient du chemin de Compostelle, indemne.

    Ce chemin fascinant traverse une multitude de paysages tous plus variés les uns que les autres mais aussi de nombreux vestiges et monuments ayant une histoire.

    Les chemins de Compostelle sont classés au patrimoine mondial de l’Humanité.

    Suivons le chemin des pèlerins dans ce documentaire. Une pensée pour Dominique et Bernadette qui cheminent en ce moment sur ces routes mythiques

     

    https://www.youtube.com/watch?v=0g1D29qWlFE

    Pin It

    4 commentaires
  • Voyage aux fins fonds du Tibet

     

    L’histoire d’un voyage dans une région peu connue du Tibet, le Chang Tang, haut plateau situé à plus de 5000 mètres d'altitude dans le Nord et interdit par les Chinois. Pour accéder à cette région, il faudra à l’ethnologue  Michel Peissel et son équipe beaucoup de patience pour obtenir toutes les autorisations soit 11 permis spéciaux et 6 mois de négociations.

    L’expédition sera longue et difficile dans des conditions climatiques particulièrement ardues (gel tous les jours de l’année, températures extrêmes…) et les difficultés physiologiques dues à la très haute altitude. Il leur a fallu longer pendant 300 km la face nord de la chaîne himalayenne, puis suivre la vallée du Brahmapoutre et piquer droit vers le nord jusqu'aux monts Kun Lun. Un voyage de plus de 2400 km. Désert glacé, fossiles marins, sources d’eau chaudes, partout des lacs salées sur ces hauts-plateaux. Les tribus nomades vivant là, élèvent les yacks, animaux domestiqués depuis plus de 8000 ans. Ces nomades sont les derniers hommes libres du Tibet. Les paysages sont surprenants, fantastiques avec une faune merveilleuse : ânes sauvages (kyangs), antilopes tibétaines, gazelles, chamois du Tibet, loups rouges, grizzlis tibétains et surtout les derniers yaks sauvages (qui sont tués massivement par les chinois)...

     

    https://www.youtube.com/watch?v=IKZUzbnJxgs

    Pin It

    2 commentaires
  • Vivre sans argent avec Benjamin Lesage

     

    Depuis quelques années, Benjamin Lesage a fait le choix de vivre en dehors du système. Pendant 3 ans, il voyage sans un sou avec 3 amis jusqu’au Mexique.  Ils expérimentent donc un style de vie alternatif tout en donnant des conférences, rédigeant des articles pour expliquer leur vécu, leur façon de voir la vie et leur désir de n’avoir qu’un minimum d’impact écologique sur la planète.

    Bien entendu rien n’est simple pour commencer car bien qu’ils aient décidé de ne pas avoir d’argent, il en fallait pour se préparer au voyage et acheter tout le nécessaire. Ensuite, une fois le voyage entamé, pas un centime n’aura été déboursé. Ils ont voyagé en stop (et même en bateau stop), ont bénéficié de la générosité des gens, ont travaillé en contrepartie du nécessaire.

    Après avoir traversé 15 pays et parcouru 18 000 km, nos amis sont convaincus qu’une autre vie est possible. Aujourd’hui Benjamin aimerait créer une communauté voire un village qui vivrait selon ce principe, donc où tout serait gratuit. Il est possible de se nourrir avec son jardin, les invendus des magasins et des marchés, de faire de la récup, d’offrir ses services en échange de l’essentiel. C’est l’économie du don.

    Son village a déjà un nom : Eutopia. C’est une belle aventure où l’homme doit réapprendre le sens de la fraternité, du respect, de la justice.

     

    https://www.youtube.com/watch?v=trZ8Iyq4kpc

     

    Pin It

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique