• Georges Lundeen Sculpteur figuratif

     

    Originaire de Holdrege, dans le Nebraska, Georges Lundeen a établi son atelier de sculpture à Loveland, au Colorado, au milieu des années 1970, où il vit et travaille actuellement et où il a grandement contribué au développement d’une petite communauté artistique florissante.

     

    Georges Lundeen Sculpteur figuratif

     

    Aujourd'hui, l’artiste jouit d'une renommée internationale pour ses bustes commémoratifs et ses groupes de personnages sentimentaux et grandeur nature.

     

    Georges Lundeen Sculpteur figuratif

     

    Ses bronzes détaillés et polis représentent des sujets divers et variés, personnages célèbres, des sujets en pleine occupation quotidienne, des   pionniers de l’Ouest américain, des sportifs, en passant par des couples d’amoureux de tous âges.

     

    Georges Lundeen Sculpteur figuratif

     

    Ces sculptures me touchent par leurs expressions, leur gestuel. Il s’en dégage un sentiment de vie, d’animation, de tendresse.

     

    Georges Lundeen Sculpteur figuratif

     

    Pour en voir plus le site de l’artiste

    http://www.lundeensculpture.com

     

    Georges Lundeen Sculpteur figuratif

     

    Et cette petite vidéo nous montrant les sculptures en situation

     https://www.youtube.com/watch?v=q6I9whodQzM

     

     

     

    Georges Lundeen Sculpteur figuratif

    Pin It

    1 commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "Caravaggio, tableaux vivants de Malatheatre - Ludovica Rambelli."

     

    Tableau Vivant nous emmène dans un monde imaginaire où l'art pictural et l'art théâtral se mêlent pour coïncider parfaitement. 

    Ici le groupe théâtral nous représente 23 Tableaux Vivants de l'oeuvre de Michelangelo Merisi du Caravage. 

    Le montage de la vidéo mettant en scène le tableau du Caravage et le tableau vivant est excellemment fait. A voir sur grand écran.

     

     

    https://www.youtube.com/watch?v=qeTYOzpCGq4&t=215s

     

    Pin It

    2 commentaires
  • Résultat de recherche d'images pour "LA DANSE D’ABOU LAGRAA"

     

    "Le chorégraphe Abou Lagraa a créé "Passage" avec trois danseurs hip hop lors de l’édition 2000 du festival Suresnes Cité Danse. Depuis, Abou Lagraa a créé une suite à cette pièce, dansée cette fois-ci par des danseurs de sa compagnie, Nuit blanche (danseurs de formation contemporaine), puis "Allegoria Stanza", pièce pour 10 danseurs, ceux de "Passage" et ceux de sa compagnie. Ce documentaire retrace l’évolution chorégraphique entre ces deux créations, et analyse le travail d’Abou Lagraa à travers les explications de son travail et de ceux de ses danseurs."

    Coproduction FRANCE 2 - 24 IMAGES – MEZZO 

    Pièce pour 7 danseurs contemporains et 3 danseurs hip hop

    Création 2001

    « Allegoria Stanza se déroule comme une image, une phrase poétique, une vague qui se renouvelle indéfiniment.

    De l’éveil des sens à l’état de contemplation qui réalise l’harmonie entre l’être humain et la nature, en passant par la déferlante de la colère orageuse, Abou Lagraa cherche à donner corps à une plénitude toute en nuances, que le décor vidéo de Charles Picq berce d’images, entre mer et ciel.

    On rencontre d’abord la mer : les sens se réveillent. Le ciel devient lourd, une tempête se lève, la pluie arrive qui fait lien entre la mer et le ciel.

    Progressivement le ciel se calme ; il donne corps à la plénitude, à l’ouverture, à l’horizon et à l’espoir. Il acquiert cet état de réflexion, de miroir qui renvoie l’homme à lui-même. Et la colère de l’homme, symboliquement liée à celle des éléments, devient contemplation, ouverture d’esprit.»

    “Dans cette pièce vont se rencontrer deux mondes différents, des danseurs de formation contemporaine et des danseurs de hip-hop.
    Je vais travailler sur la recherche de soi et sur la communication à l’intérieur de ces 2 mondes, pour les amener à une véritable rencontre de par la qualité du mouvement, son énergie, sa fluidité, tout en respectant l’expression propre à chaque danseur.”

    Abou Lagraa

     

    https://vimeo.com/40215614

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Tim Noble et Sue Webster sculpteur d’ombres

     

    Ces deux artistes anglais créent en commun une œuvre surprenante.

     

    Tim Noble et Sue Webster sculpteur d’ombres

     

    Tout d’abord ils se servent de divers objets de récupération comme des bout de bois, des canettes de soda, de la ferraille, des paquets de cigarettes ou encore des animaux empaillés et en font des sculptures.

     

    Tim Noble et Sue Webster sculpteur d’ombres

     

    Puis ces pièces sont placées sous le feu de projecteurs afin de créer des ombres.

     

    Tim Noble et Sue Webster sculpteur d’ombres

     

    Et la surprise étonnante est dans les ombres qui représentent des personnages dans différentes postures, des auto-portraits et des œuvres dans la veine du pop’art.

     

    Tim Noble et Sue Webster sculpteur d’ombres

     

    Un jeu d’ombres et de lumière qui tient du génie. Un assemblage à priori banal, révèle sous l’éclairage un poème sculptural. C’est bluffant.

     

    Tim Noble et Sue Webster sculpteur d’ombres

     

    Du déchet nait l’art. Du laid on passe par l’émerveillement. Du glauque à la poésie, du sale à la splendeur.

     

    Tim Noble et Sue Webster sculpteur d’ombres

     

    J’aime beaucoup le concept, l’originalité des deux artistes. Je vous laisse en juger.

     

    Tim Noble et Sue Webster sculpteur d’ombres

    Tim Noble et Sue Webster sculpteur d’ombres

    Pin It

    1 commentaire
  • Les forêts à travers l'oeil de Manuelo Bececco

     

    Le photographe Manuelo a une conception bien à lui de la photographie.  Pour lui, il ne s'agit pas d'une histoire technique. Cela n'a rien à voir avec la performance d'un appareil ou d'un filtre approprié. Non photographier, c'est une réflexion. La photographie se prépare, se pense. C'est transmettre la vision de notre pensée dans les choses photographiées. La photo, c'est l'image d'une idée, d'une ambiance, d'un ressenti, d'un sentiment. 

     

    Les forêts à travers l'oeil de Manuelo Bececco

     

    Quand l'artiste sublime la beauté d'une forêt, il entraîne le spectateur dans un autre monde. Une vision qui lui est propre. 

     

    Les forêts à travers l'oeil de Manuelo Bececco

     

    «Au milieu des bois, il me semble que je vois tout à ma manière: des arbres ou des branches immenses formant des barrières, des lumières subtiles », déclare Bececco. "Ce sont des choses que je ne vois que dans mon esprit et que je peux parfois transformer en photographies."

     

    Les forêts à travers l'oeil de Manuelo Bececco

     

    Photographié à différentes saisons et à différents moments de la journée, Bececco maîtrise parfaitement l'ambiance changeante de la forêt. Le photographe italien peut utiliser la lumière et l’atmosphère qu’elle génère à son avantage et capturer un moment mystique dans le calme des bois.

     

    Les forêts à travers l'oeil de Manuelo Bececco

     

    Bien sûr le talent de Manuelo Bececco va au-delà des clichés de la forêt. Il immortalise des paysages de rêve, des nuits étoilées, des paysages urbains. 

     

    Les forêts à travers l'oeil de Manuelo Bececco

     

    Pour en voir plus sur l'artiste voici son site : 

    https://www.manuelobececco.com/gallery.html

     

    Les forêts à travers l'oeil de Manuelo Bececco

     

    Et sa page Facebook 

    https://www.facebook.com/bececcomanuelo/

     

    Les forêts à travers l'oeil de Manuelo Bececco

    Pin It

    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique