• Pascal Saint-Vanne, dit Vladimir, peintre écorché.

     

    Pascal Saint-Vanne, dit Vladimir est un artiste écorché vif qui exprime ses fêlures à travers la peinture. Ses créations sont à son image : provocantes, torturées d’un homme en souffrance qui semble longer le gouffre d’une certaine folie.

     

    Pascal Saint-Vanne, dit Vladimir, peintre écorché.

     

    De quelle mémoire surgissent ses créations. Fragilité, colère, mort, vie, ses vérités peintes interpellent et nous plongent dans un abîme de tourments.

     

    Pascal Saint-Vanne, dit Vladimir, peintre écorché.

     

    Il y a des cicatrices chez cet homme, des douleurs, des plaies à vif, une telle fragilité mais sans tabou avec une certaine brutalité.

     

    Pascal Saint-Vanne, dit Vladimir, peintre écorché.

     

    Je n’ai pas la culture pour analyser son œuvre, je n’ai que mon ressenti personnel. Et les œuvres de Vladimir me perturbent, me touchent dans mes propres fêlures.

     

    Pascal Saint-Vanne, dit Vladimir, peintre écorché.

     

    Pascal Saint-Vanne, dit Vladimir, peintre écorché.

     

     

     

     

    Un magnifique livre est dédicacé à l’artiste. On peut y contempler quelques-unes de ces œuvres mais aussi on peut y lire quelques textes de sa composition. Ces textes expliquent l’homme, sa pensée, sa colère, sa souffrance. Ce sont des confidences dans lesquels il exprime son décalage avec le monde, son incompréhension, ses failles, ses révoltes. Il n’y a pas de langue de bois, une crudité certaine à la limite de l’indécence dans ses mots.

     

    Pascal Saint-Vanne, dit Vladimir, peintre écorché.

     

    Le site de l’artiste.

    https://www.vladimir-peintre.fr/

     

    Pascal Saint-Vanne, dit Vladimir, peintre écorché.

     

    Pin It

    5 commentaires
  • James Ensor et les masques de la vie

     

    James Ensor est un peintre et anarchiste belge. Il est le précurseur de l’expressionisme.

    Il aura passé toute sa vie à Ostende et est mort à quelques pas de là où il est né. La plupart de ses œuvres ont pour point de mire son « chez lui ». Son intérieur, ses meubles, ses décorations, la vue depuis sa fenêtre figurent sur ses toiles. Il restera attaché à ses créations au point de dire : « Je ne pourrai me séparer de mes œuvres. Elles me sont indispensables et leur rayon m’est nécessaire… » 

     

    James Ensor et les masques de la vie

     

    Pour lui la beauté n’est pas le critère de l’art et il proclame que le laid y a sa place. La vie n’étant qu’un vaste carnaval, Ensor s’appliquait à dévoiler dans ces personnages tout le ridicule, le grotesque que l’apparence peut dévoiler. D’ailleurs les visages n’ont pas d’importance, ils ne sont que des masques sur des squelettes.

     

    James Ensor et les masques de la vie

     

    Ce qui faisait la force de l’artiste, c’est la lumière qui émane de ses œuvres. Le jeu des couleurs et de la lumière lui permettait des créations fortes en énergie.

     

    James Ensor et les masques de la vie

     

    James Ensor se dévoile aussi à travers ses nombreux autoportraits (112). Chacun d’entre eux raconte une partie de sa vie, de sa pensée, de sa psychologie.

     

    James Ensor et les masques de la vie

    Pin It

    4 commentaires
  • Les sculptures en torsades filaires de Richard Stainthorp

     

    Des créations originales de l’artiste Richard Stainthorp, grandeur nature et faites de fils de fer torsadés.

     

    Les sculptures en torsades filaires de Richard Stainthorp

     

    Depuis plus de 20 ans, l’artiste britannique donne naissance à des corps bien proportionnés, détaillés avec un véritable langage corporel.

     

    Les sculptures en torsades filaires de Richard Stainthorp

     

    Il transcende le corps humain mais aussi la nature avec une série d’arbres absolument somptueux.

     

    Les sculptures en torsades filaires de Richard Stainthorp

     

    Nul besoin de traits dans les visages pour ressentir l’émotion.

     

    Les sculptures en torsades filaires de Richard Stainthorp

     

    IL y a de l’élégance dans ces créations de la fluidité, de la sensualité, de la vie.

     

    Les sculptures en torsades filaires de Richard Stainthorp

     

    Pour en voir plus https://www.stainthorp-sculpture.com/gallery/

     

    Les sculptures en torsades filaires de Richard Stainthorp

    Les sculptures en torsades filaires de Richard Stainthorp

    Pin It

    8 commentaires
  • Jason Shulman un film en une photo abstraite

    2001 l'odyssée de l'espace

     

    Jason Shulman est un photographe, mais aussi sculpteur anglais.

     

    Jason Shulman un film en une photo abstraite

    Alice in wonderland

     

    Lors des Jeux olympiques d'hiver de Sotchi 2014, l’artiste a essayé de prendre des photographies en pose longue des athlètes en mouvement sur sa télévision.

    Le résultat a particulièrement plu à notre artiste si imaginatif.

     

    Jason Shulman un film en une photo abstraite

    Blue Velvet

     

     

    Ainsi il a essayé de prendre des clichés en pose longue de quelques-uns des plus grands films cultes. Autrement dit, le film est réduit à une seule image.

     

    Jason Shulman un film en une photo abstraite

    Dr Strangelove

     

    «Il y a environ 130 000 images dans un film de 90 minutes et chaque image de chaque film est enregistrée sur ces photographies. (…) Chacune de ces photographies est le code génétique d'un film - son ADN visuel. »

     

    Jason Shulman un film en une photo abstraite

    Inferno

     

    Le résultat est stupéfiant et étrange. Il en a fait une série intitulé « Photographs of Films ».

     

    Jason Shulman un film en une photo abstraite

    Taxi driver

     

    Une démarche innovante, surprenante et intéressante.

    Pour en voir plus, le site de l’artiste :

    http://www.jasonshulmanstudio.com/photographs-of-films/  

     

    Jason Shulman un film en une photo abstraite

    Voyage de la Terre à la  Lune

    Pin It

    8 commentaires
  • Denis Bauquier - peintre naïf Franc-comtois

     

    Peintre naïf franc-comtois, installé dans le Haut-Doubs au bord du lac St-Point, Denis Bauquier aime peindre la campagne comtoise.

     

    Denis Bauquier - peintre naïf Franc-comtois

     

    Campagne sous la neige, verdoyante, vergers gorgés de fruits, pâturages fleuris dans lesquelles paissent les tranquilles montbéliardes, champs de blés dorés, mais aussi des scènes de la vie quotidienne.

     

    Denis Bauquier - peintre naïf Franc-comtois

     

    Cet amoureux de notre belle région entre en poésie lorsqu’il raconte la Franche-Comté mais aussi l’Alsace où il a passé quelques années.

     

    Denis Bauquier - peintre naïf Franc-comtois

     

    Son œuvre respire le calme, la tranquillité. Elle inspire l’émotion, l’harmonie.

     

    Denis Bauquier - peintre naïf Franc-comtois

     

    Pour en voir plus, Denis Bauquier a publié un magnifique livre-album de ces œuvres appelé : La Franche-Comté.

    Denis Bauquier - peintre naïf Franc-comtois

     

    Denis Bauquier - peintre naïf Franc-comtois

     

    Une petite vidéo avec quelques-unes de ces toiles :

    http://www.dailymotion.com/video/xwb6ds_denis-bauquier-peintre-naif_creation

     

     

     

    Denis Bauquier - peintre naïf Franc-comtois

     

     

    Pin It

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique