• Pierre D’OVIDIO – Etrange sabotage

     

    Pierre D’Ovidio brode autour d’un véritable mystère historique : le 4 décembre 1947, le rapide Paris-Lille déraille à dix kilomètres d'Arras. Un sabotage qui n’a pu être fait que par des cheminots. Mais quels cheminots oseraient mettre la vie de voyageurs en danger ?

    L’auteur nous entraine dans une enquête où se côtoie ou plutôt s’affrontent les communistes, les gaullistes, les syndicats. Dans ce contexte politique sensible avec un gouvernement fragilisé, les grèves qui se multiplient la répression est violente.

    Le commissaire Cecchi aura fort à faire avec ses seconds pour dénouer cet imbroglio. D’autant plus qu’il a la pression d’un préfet qui souhaite aiguiller l’enquête et faire tomber les communistes.

    Nous découvrons le contexte social et politique d’après-guerre. La nourriture manque, les gens ont du mal à joindre les deux bouts, à nourrir les familles. Les grèves éclatent un peu partout, mineurs, dockers, cheminots. Un roman bien documenté et une intrigue intéressante.

    Pin It

    votre commentaire
  • Catherine VELLE – Un pas dans les nuages.

     

    Alex doit fuir pour se retrouver, faire le deuil de sa jumelle comédienne connue décédée dans des circonstances dramatiques, fuir la presse à scandales qui veut faire d’elle une coupable. Et la voilà au cœur des Cévennes, animatrice de la radio locale,  bien loin de son métier de cascadeuse. Pour refaire sa vie, elle prend son deuxième prénom Sophie. Ainsi elle va réapprendre le contact avec les gens, la confiance en elle, faire son travail de deuil et éloigner la peur. Mais la peur n’est jamais très loin et le passé qu’on cherche à enfouir, finit toujours par ressurgir.

    Un roman que j’ai énormément aimé. Hormis l’histoire on découvre ce lieu sauvage des Cévennes si magnifiquement décrit par l’auteure. Un super moment à passer avec ce livre qu’on lit d’une traite.

    Pin It

    votre commentaire
  • Robert Charles WILSON – Vortex

     

    La suite de la trilogie après Spin et Axis. Cette fois la trame de l’histoire se trouve dans deux époques différentes.

    Dans un premier temps Sandra Cole un médecin accueille un jeune vagabond Orrin. Elle doit évaluer son état psychologique. Bizarrement le policier, l’agent Bose qui a ramené ce jeune garçon   très introverti, s’intéresse à lui et souhaite attendre les résultats de l’évaluation de Sandra. La curiosité du médecin est piquée mais elle est à son comble lorsque l’agent Bose lui confie une copie de carnets qu’aurait écrits Orrin. Il s’agit d’un récit se déroulant dans le futur celui de Turk Findley et d’Isaac Dvali qui réapparaissent dix mille ans après leur disparition d’Equatoria et d’une jeune femme à double personnalité Treya-Allison. Il se retrouve sur un genre d’archipel flottant se dirigeant vers la terre, Vox.  Chaque individu sur cette plateforme est équipé d’une genre de puce, un nœud qui le connecte à une interphase reliant chaque individu de la structure. Türk et Isaac sont considérés comme des divinités du fait de leur présumée proximité avec les Hypothétiques. Leur but est de rejoindre les hypothétiques et de communiquer avec eux par l’intermédiaire de Türk et Isaac émissaires présumés.

    Ce dernier opus clôt la série avec brio. Un bon moment de lecture. 

    Pin It

    votre commentaire
  • Robert Charles Wilson - Axis

     

    Voici donc le deuxième volume de la trilogie des spins. Il ne s’agit pas de la suite du précédent tome mais d’une autre histoire qui se passe quelques décennies après.

    Lise Adams a traversé l'Arc pour aller sur la planète Equatoria. Elle est à la recherche de son père disparu. Celui-ci s’intéressait de près aux quatrièmes et aux Hyphothétiques. Avec l’aide de Turk, un aviateur qui deviendra son amant, elle se lance à la poursuite d’une vieille martienne qui apparait aux côtés de son père sur une vieille photo. Mais cette femme intéresse aussi le gouvernement prêt à tout pour la retrouver même à faire disparaitre ceux qui les gênent.

    Lorsqu’ils la trouvent, ils découvrent un étrange enfant qui pourrait devenir un lien entre les humains et les Hyphothétiques. Cet enfant attise toutes les convoitises.

    Tout d’abord, pour ne pas être déçu il faut se couper du précédent livre particulièrement brillant, ne pas chercher à les comparer. L’histoire est différente, elle se passe dans un laps de temps plus bref. Alors seulement vous pourrez l’apprécier pour ce qu’il est et ne pas vous laisser influencer par le précédent.  Autre histoire, autre temps, autre monde, autres personnages, la seule ligne commune restent les Hyphothétiques. Nous allons peu à peu en savoir un peu plus sur eux. J’ai bien aimé aussi ce tome qui m’a tenu aussi en haleine. Et j’ai hâte de lire le 3ème volet.

    Pin It

    1 commentaire
  • Robert Charles Wilson – Spin


     

    Jason et Diane, frère et sœur ainsi que leur ami Tyler voient disparaître brutalement les étoiles du ciel. La Terre entre à cette seconde dans une nouvelle ère. Une étrange barrière entoure la planète, l’emprisonnant ? la protégeant ? Nul ne le sait encore. Et qui donc a déployé le spin, car c’est ainsi qu’on nomme le phénomène ? Et dans quel but. Mais les terriens n’ont pas fini d’être étonnés. En effet hors du spin le temps s’écoule des millions de fois plus vite que sur la Terre. La fin du monde s’approche à toute vitesse car le soleil se meurt déjà. Y a-t-il une solution pour échapper à l’inéluctable fin ?

    Comment résumer un roman aussi riche et fascinant ? A moins de tout dévoiler, mon résumé est forcément réducteur. Ce premier volet d’une trilogie est absolument passionnant.  J’ai adoré.

    Il s’agit d’une trilogie mais ce premier volet se suffit à lui-même. Donc vous pouvez tranquillement lire celui-ci sans avoir besoin d’aller plus loin. De toute façon, une fois lu, vous aurez envie de savoir ce que l’auteur a inventé de plus pour nous tenir en haleine.

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique