• Pauline GEDGE  -  Le devin d’Egypte

     

    Le second volet de la trilogie concernant Amenhotep.  Le premier est à voir ici : http://pestoune.kazeo.com/gedge-pauline-amenhotep-l-elu-des-dieux-a130220610 

    Huy, fils d’Hapou est devenu le plus grand devin d’Egypte depuis que Pharaon est venu le consulter. Avec les largesses que celui-ci lui octroie, il s’achète un petit domaine que dirige son amie et scribe Ishat. Mais le don qu’Amon lui a donné à un revers : Huy souffre de terribles migraines après chaque consultation et seul le pavot peut le soulager et  il doit rester vierge. Il ne peut donc connaitre l’amour d’une femme à son grand désespoir et celui d’Ishat.

    Le jour où le Pharaon le convoque à Memphis avec son fils ainé à ses côtés, Huy trahit Amon par peur que lui et les siens perdent tout. En appuyant implicitement un prétendu rêve prémonitoire, il change le cours du destin de l’Egypte. La colère d’Amon risque d’être terrible, il le sait.

    En quittant la cour de Pharaon, il rencontre la seconde épouse de Pharaon avec son fils nouveau né. En touchant accidentellement l’enfant, il voit que son destin sera étroitement lié à ce bébé, et que celui-ci sera amené à régner. Le destin d’Huy fils d’Hapou va basculer une fois de plus.

    Une suite intéressante qui annonce le troisième volet que je vais lire avec hâte. Vraiment cette trilogie est fascinante.

    Pin It

    votre commentaire
  • Fabienne Juhel – Les hommes sirènes

     

    Une histoire fabuleuse où le héros est l’héritier malgré lui d’une lutte du bien contre le mal. Un poids terrible pour l’homme qui doit faire un pèlerinage pour espérer s’en libérer un jour et pour cela, il abandonne femme et enfant. On le retrouve enfant adopté au sein d’un couple frère-sœur rescapé des camps de la mort. Ces deux ne savent plus ce qu’est l’amour alors c’est auprès d’une femme simple et d’un sorcier que l’enfant va trouver un semblant d’équilibre.  

     Une histoire dense, un conte d’ogres et d’agneau des temps modernes mais comment en parler sans trahir le récit, sans trop en dévoiler pour vous donner envie de le lire. Car si vous êtes amoureux de la belle littérature, de la belle écriture, c’est le livre qu’il vous faut. L’auteure a un style, une écriture riche ; c’est si agréable à lire. Et le récit tient de la poésie, du conte, du fantastique.  

    Pin It

    votre commentaire
  • Christian COMBAZ – Le troisième âge est un tiers état.

     

    Un petit roman sociologique qui nous concernera tous un jour prochain. Deux retraités Albert, 80 ans et Nicolas-René, 60 ans en butte à toutes sortes de tracasseries de tout ordre, d’escroqueries, de rejets  dans ce monde où l’on veut à la fois profiter des revenus des personnes âgées tout en les parquant dans des endroits sordides, décide de se révolter. Cette société qui ne tient aucun compte des plus âgés, ils vont la contrecarrer en se présentant aux élections législatives.  

    Traité à la fois avec réalisme, humour et tendresse, ce roman fait le triste état de la place que nous laissons à nos anciens. Dans cette société pratiquant le jeunisme à outrance, on oublie une chose c’est que les ex-babyboomers sont devenus aujourd’hui les papyboomers bientôt majoritaires. 

    Alors la place plus humaine, plus reconnaissante que nous leur faisons, sera aussi la nôtre dans un futur chaque jour plus proche.

    Pin It

    votre commentaire
  • Armel JOB – Loin des mosquées.

     

    Un roman qui se passe au sein de la communauté turque en Belgique et en Allemagne.  

    La narration se fait par les protagonistes successifs Evren jeune turc habitant en Belgique, René le voisin croque-mort, Derya belle jeune femme cousine de Evren et Yasmina qui va venir de Turquie se marier.  

    Lorsqu’Evren voit sa cousine Derya nue dans la salle de bain, il n’a plus qu’un désir, celui de l’épouser. Avec les femmes de la famille selon la tradition, il va faire sa demande. Mais Derya refuse. Evren, désespéré, essaye de la faire fléchir dans une lettre où il raconte son émotion lorsqu’il l’a découverte dans le plus simple appareil.  

    Mais la lettre est interceptée par le père. Derya a failli en montrant son corps, il faut qu’elle épouse Evren. Devant son refus et pour la faire fléchir, il l’enferme jusqu’à ce qu’elle cède. 

    Pendant ce temps sa mère, voulant laver son honneur bafoué par le refus de la belle, organise une rencontre avec Yasmina, une autre cousine habitant la Turquie. Le mariage sera organisé. 

    C’est à ce moment que Derya cède et écrit une lettre pour revenir sur sa décision mais il est trop tard. Evren épouse Yasmina. Les 2 jeunes gens apprennent à se connaitre, se rapproche.

    Derya parvient à s’enfuir. Pour elle, il n’y a qu’une issue : la mort. Elle fuit et vient demander de l’aide à Evren.

    Un monde différent du nôtre où ce qui concerne les femmes, le corps est tabou. Où les femmes doivent subir les mariages arrangés dans une société patriarcale qui ne leur laisse aucune liberté. 

    Mais tout est écrit élégamment avec pudeur et délicatesse. Chacun des 4 narrateurs raconte l’histoire de son point de vue. C’est un beau livre que j’ai aimé.

    Pin It

    votre commentaire
  • Carlos Ruiz Zafon - Le prisonnier du ciel

     

    Nous retrouvons la famille Sempere, libraires à Barcelone, et leur ami Fermin  Romero de Torres que nous avons rencontré dans l’Ombre du Vent http://pestoune.kazeo.com/carlos-ruiz-zafon-l-ombre-du-vent-a125827376  

    Dans ce tome Fermin raconte à Daniel Sempere son histoire dans cette Espagne de Franco où tant d’hommes et de femmes se sont retrouvés enfermés dans les geôles. On y découvre toutes les horreurs de cette guerre franquiste. Lui-même s’est trouvé enfermé entre un voleur, un médecin et un écrivain, harcelé par un directeur corrompu et ambitieux.  C’est ainsi que Daniel apprend une partie de sa propre histoire. Car l’histoire de Fermin rejoint celle de la  famille de Daniel.  

    J’ai adoré le roman. Entre le 1er l’ombre du vent et celui-ci, il y avait un second volume que je n’ai pas lu « le jeu de l’ange » mais l’histoire n’en a pas été perturbée. Par contre la fin annonce une suite possible. J’ai hâte de la découvrir. 

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique