• Armel JOB – Loin des mosquées.

     

    Un roman qui se passe au sein de la communauté turque en Belgique et en Allemagne.  

    La narration se fait par les protagonistes successifs Evren jeune turc habitant en Belgique, René le voisin croque-mort, Derya belle jeune femme cousine de Evren et Yasmina qui va venir de Turquie se marier.  

    Lorsqu’Evren voit sa cousine Derya nue dans la salle de bain, il n’a plus qu’un désir, celui de l’épouser. Avec les femmes de la famille selon la tradition, il va faire sa demande. Mais Derya refuse. Evren, désespéré, essaye de la faire fléchir dans une lettre où il raconte son émotion lorsqu’il l’a découverte dans le plus simple appareil.  

    Mais la lettre est interceptée par le père. Derya a failli en montrant son corps, il faut qu’elle épouse Evren. Devant son refus et pour la faire fléchir, il l’enferme jusqu’à ce qu’elle cède. 

    Pendant ce temps sa mère, voulant laver son honneur bafoué par le refus de la belle, organise une rencontre avec Yasmina, une autre cousine habitant la Turquie. Le mariage sera organisé. 

    C’est à ce moment que Derya cède et écrit une lettre pour revenir sur sa décision mais il est trop tard. Evren épouse Yasmina. Les 2 jeunes gens apprennent à se connaitre, se rapproche.

    Derya parvient à s’enfuir. Pour elle, il n’y a qu’une issue : la mort. Elle fuit et vient demander de l’aide à Evren.

    Un monde différent du nôtre où ce qui concerne les femmes, le corps est tabou. Où les femmes doivent subir les mariages arrangés dans une société patriarcale qui ne leur laisse aucune liberté. 

    Mais tout est écrit élégamment avec pudeur et délicatesse. Chacun des 4 narrateurs raconte l’histoire de son point de vue. C’est un beau livre que j’ai aimé.

    Pin It

    votre commentaire
  • Carlos Ruiz Zafon - Le prisonnier du ciel

     

    Nous retrouvons la famille Sempere, libraires à Barcelone, et leur ami Fermin  Romero de Torres que nous avons rencontré dans l’Ombre du Vent http://pestoune.kazeo.com/carlos-ruiz-zafon-l-ombre-du-vent-a125827376  

    Dans ce tome Fermin raconte à Daniel Sempere son histoire dans cette Espagne de Franco où tant d’hommes et de femmes se sont retrouvés enfermés dans les geôles. On y découvre toutes les horreurs de cette guerre franquiste. Lui-même s’est trouvé enfermé entre un voleur, un médecin et un écrivain, harcelé par un directeur corrompu et ambitieux.  C’est ainsi que Daniel apprend une partie de sa propre histoire. Car l’histoire de Fermin rejoint celle de la  famille de Daniel.  

    J’ai adoré le roman. Entre le 1er l’ombre du vent et celui-ci, il y avait un second volume que je n’ai pas lu « le jeu de l’ange » mais l’histoire n’en a pas été perturbée. Par contre la fin annonce une suite possible. J’ai hâte de la découvrir. 

    Pin It

    votre commentaire
  • José SARAMAGO – Le voyage de l’éléphant

     

    Un roman s’inspirant d’un fait réel, l’histoire de Soliman l’éléphant d’Asie et de son Cornac qui a été offert en cadeau de mariage à l’empereur Maximilien d’Autriche par son oncle le roi de Portugal Joao III en 1551. Le roman nous raconte le périple de Soliman de Lisbonne à Vienne.

    Une très belle histoire fort bien romancée qu’on a plaisir à lire. Et dans cette chronique sont décortiqués les rapports entre les hiérarchies allant du roi au pauvre bouvier sans parler des querelles de curés sous le regard flegmatique de Soliman. 

    J’ai lu ce livre avec beaucoup de plaisir aussi bien pour l’histoire que pour l’écriture de l’auteur

    Pin It

    votre commentaire
  • Wangari Maathai (prix Nobel de la paix 2014) – Réparons la terre

     

    Un livre merveilleux écrit par une personne merveilleuse militante pacifiste, écologiste, féministe, qui nous a hélas quittée  en 2011. Il s’agit d’une véritable ode à la nature.   

    Wangari Maathai crée le GBM (Green Belt Movement), une ONG qui œuvre dans le repeuplement d’arbres au Kenya et qui essaye de sensibiliser les gens à la nécessité de respecter la nature pour la survie de l’espèce humaine en même temps que celle de la planète. Un combat qu’elle essaye d’expliquer par des faits concrets qui ouvrent une nouvelle façon de voir les choses.  

    La terre a mal de nos gaspillages, de notre irrespect. Elle a tellement mal qu’elle finit par ne plus prendre soin de nous.  C’est pourquoi il nous faut la réparer, la guérir du mal que nous lui avons fait.

    Avec le repeuplement forestier c’est un véritable poumon vert qu’elle développe qui ramènera un écosystème sain et qui luttera contre l’érosion.  

    J’ai beaucoup aimé ce livre, les vérités qui y sont dites, les évidences qu’on ne voit pas. Je crois que c’est un livre à lire par tous les amoureux de la nature.

    Si vous voulez en savoir plus  sur Wangari Maathai et son action, voici un PDF créé par l’UNESCO

      http://unesdoc.unesco.org/images/0023/002301/230123f.pdf 

    Pin It

    2 commentaires
  • Paul HARDING – Enon

     

    Dans la petite ville Enon en nouvelle Angleterre, la petite Kate âgée de 13 ans est brutalement arrachée à la vie, à ses parents Suzan et Charly fauchée par une voiture.

    Le roman raconte la descente aux enfers de son père. Le couple n’y résistera pas. Dans son deuil, il va atteindre le fond du gouffre. Alcool et antalgiques vont le faire basculer pour vivre dans un monde où souvenirs, rêves, espoirs se mêlent étroitement au point de lui faire perdre pied. Il passe ses nuits à errer à la recherche de sa fille et de drogue pour trouver cet état où il souffre le moins. Il n’a pas conscience de sa déchéance, tout ce qui compte ce sont ces moments où Kate est là dans ses délires. C’est au cœur de l’histoire d’Enon qu’il mêlera l’histoire de son enfant.

    Pour guérir, il lui aura fallu basculer au plus profond de la déchéance. Une longue descente aux enfers prenantes où on a peur de se demander : et si c’était nous ? Un roman poignant avec un sujet sensible. 

    Pin It

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique