• Le mystérieux volcan du Moyen Âge

     

    Ce documentaire raconte les recherches entreprises par des chercheurs français en vue de découvrir l’origine d’une éruption survenue au Moyen Âge, probablement la plus puissante de ces dix mille dernières années. 

    C'est après un carottage des glaces polaires dans les années 1970 que l'on découvre un pic de concentration de sulfates dans les années 1259. C'est le type de dépôt que l'on retrouve lors des grandes éruptions explosives volcaniques. On a retrouvé ces pics de concentration dans les carottes de glace aussi bien de l'arctique que de l'antarctique, démontrant que les conséquences de cette éruption massive a eu un impact sur la planète entière. Les analyses des cendres trouvées dans les carottes démontrent que l'éruption aurait été cinq fois plus violente que celle du Pinatubo aux Philippines en 1991 qui fut la plus importante du XXè siècle.

    Mais aucune éruption n'a jamais été répertoriée à cette époque là. Où a t'elle bien pu avoir lieu ? Une véritable enquête réunissant plusieurs scientifiques de différentes disciplines a lieu pour traquer et découvrir le volcan responsable de cette catastrophe majeure ayant affecté tout le climat planétaire. Et c'est en 2013 que les scientifiques nous situent et nomment le mystérieux volcan du Moyen Age. Il s'agit d'un volcan en Indonésie sur l'île de Lombok : le Samalas.

    Les conséquences furent terribles sur la terre entière : chute des température, des pluies diluviennes, une longue nuit durant près d'un an. Famine, froid ont emporté des milliers de personnes. 

     

    https://www.youtube.com/watch?v=hER3-I8asCo

     

     

     

     

    Pin It

    2 commentaires
  • Un samouraï au Vatican

     
    Retour sur l’épopée extraordinaire de la première ambassade de l’histoire du Japon, à la croisée des enjeux commerciaux, politiques et religieux du XVIIe siècle.

    Non loin de Séville, la petite ville de Coria del Rio compte sept cents habitants portant le nom de famille "Japon". En enquêtant sur les origines de ce patronyme, l’historien Jésus San Bernardino a exhumé un incroyable chapitre du XVIIe siècle. En septembre 1613, tandis que l’évangélisation du Japon bat son plein, la première ambassade de l’histoire nipponne traverse les océans à bord d’un galion monumental, à la rencontre du roi Philippe III d’Espagne et du pape Paul V. À sa tête, le samouraï Hasekura Tsunenaga et le moine franciscain Luis Sotelo. Leur mission : négocier l’ouverture d’une route maritime concurrente à celle des Indes, en échange de l’accueil de missionnaires chrétiens au Japon. Les deux hommes ignorent que ce voyage périlleux sur trois continents durera sept ans et les mènera jusqu’au Vatican.

    (Re)conversion
    Quatre cents ans plus tard, le professeur Jésus San Bernardino part sur les traces de l’expédition. Au fil de ses recherches d’Acapulco à Rome en passant par Mexico, Séville et Madrid, les précieuses archives qu’il met au jour éclairent les motivations cachées de cette expédition et révèlent la destinée extraordinaire de Hasekura Tsunenaga, guerrier japonais devenu diplomate catholique au cœur des tensions commerciales, politiques et religieuses des prémices de la mondialisation.

    Source

     

    https://www.youtube.com/watch?v=hvoeSFHqnmo

    Pin It

    1 commentaire
  • DE ROUEN A HIROSHIMA, LA GUERRE EN PLEIN CIEL

     

    "Si Dante avait été avec nous, il aurait été terrifié !

    La ville que nous avions si clairement vue

    dans la lumière du soleil levant

    n'était plus maintenant qu'une horrible tâche ! "

    Paul Tibbets, Mission Hiroshima.

     

    Le 17 août 1942, neuf mois après Pearl Harbor, les Etats-Unis bombardent l'Europe pour la toute première fois. La cible : Rouen. A bord d'un bombardier, un homme, Paul Tibbets, va changer le cours de l'histoire. Aux commandes d'un B17, à la tête d'une escadrille de 12 appareils, il va larguer 54 bombes sur Rouen et sa banlieue, faisant 53 victimes tuées et 120 blessés. L'objectif visé était la gare de triage de Sotteville-lès-Rouen. Or la plupart des bombes ratent leur objectif. Et pourtant le Général Eaker va prétendre le succès total de la mission au cours d'une conférence de presse validant ainsi la guerre aérienne. Ainsi les raids de bom­bar­dements en plein jour et à haute altitude s'intensifient en toute légalité avec l'aval du Président Roosevelt.

    Trois ans plus tard, à seulement 29 ans, on  confie au même Paul Tibbets la plus terrible des missions : larguer la première bombe atomique de l'histoire sur Hiroshima. Le but est de mettre un terme à la guerre. De la Normandie jusqu'au Japon et aux États-Unis, les historiens révèlent les secrets du bombardement stratégique qui allait changer la face du monde. Des témoins évoquent de Rouen à Hiroshima la souffrance des victimes civiles.

    Un documentaire émouvant et impressionnant avec des images d'époque et des témoignages de témoins ayant vécu cette période.

     

    https://www.youtube.com/watch?v=B5AqFUogwzA

    Pin It

    votre commentaire
  • Le vrai visage des Gaulois.  Science Grand Format.

     

    Alors qu'un président fustige les gaulois récalcitrants, il est bon d'en savoir plus sur ce peuple que l'imagerie populaire a transformé en un peuple de redoutables guerriers mangeant du sanglier et ayant un  caractère belliqueux.

    Qui sont ces gaulois qui gouvernaient notre pays jusqu'à 50 avant notre ère et qu'on a voulu faire passer pour des barbares primitifs ?

    Depuis deux décennies, les archéologues et les historiens s’emploient à montrer que cette idée préconçue, véhiculée par les romains qui en grand vainqueur se devait de rabaisser les vaincus, est totalement fausse.

    Le savoir-faire des Gaulois touchait divers domaines : la guerre (ils étaient des guerriers redoutés), l'agriculture, l'artisanat, l'art culinaire, les arts, l'urbanisme, le commerce, la sidérurgie...

    Les gaulois, un peuple avec de multiples tribus,  était une civilisation majeure, brillante, complexe et raffinée aussi avancée que ses voisins romains ou grecque.

     

    https://www.youtube.com/watch?v=1WgyveQZKEY

     

    Le vrai visage des Gaulois.  Science Grand Format.

     

     

     

     

     

    Pin It

    2 commentaires
  •  

    Les algériens de Nouvelle Calédonie

     

    Encore une page de notre histoire que nous ne connaissons pas ou mal.

    Il y a 150 ans, entre 1864 et 1921, 2106 « arabes » principalement algériens ont été déportés au bagne en Nouvelle Calédonie à la suite des insurrections algériennes et le ralliement d'autres clans tunisiens et marocains.  

    A la fin de leur peine, certains vont  regagner l'Algérie, mais la plupart des déportés vont s'installer en Nouvelle-Calédonie, notamment dans la région de Bourail.

    Un documentaire avec des photos d’époque et des témoignages de descendants de ces déportés.

     

    https://www.youtube.com/watch?v=mUnrIKFUiK0 

     

    https://www.youtube.com/watch?v=HLHj2r9d9MQ 

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique