• Léo Ferré - Cette Blessure ♪

     

    Cette blessure

    Où meurt la mer comme un chagrin de chair

    Où va la vie germer dans le désert

    Qui fait de sang la blancheur des berceaux

    Qui se referme au marbre du tombeau

    Cette blessure d'où je viens

     

    Cette blessure

    Où va ma lèvre à l'aube de l'amour

    Où bat ta fièvre un peu comme un tambour

    D'où part ta vigne en y pressant des doigts

    D'où vient le cri le même chaque fois

    Cette blessure d'où tu viens

     

    Cette blessure

    Qui se referme à l'orée de l'ennui

    Comme une cicatrice de la nuit

    Et qui n'en finit pas de se rouvrir

    Sous des larmes qu'affirme le désir

     

    Cette blessure

    Comme un soleil sur la mélancolie

    Comme un jardin qu'on n'ouvre que la nuit

    Comme un parfum qui traîne à la marée

    Comme un sourire sur ma destinée

    Cette blessure d'où je viens

     

    Cette blessure

    Drapée de soie sous son triangle noir

    Où vont des géomètres de hasard

    Bâtir de rien des chagrins assistés

    En y creusant parfois pour le péché

    Cette blessure d'où tu viens

     

    Cette blessure

    Qu'on voudrait coudre au milieu du désir

    Comme une couture sur le plaisir

    Qu'on voudrait voir se fermer à jamais

    Comme une porte ouverte sur la mort

     

    Cette blessure dont je meurs

     

    https://www.youtube.com/watch?v=6chMjxZ3cHg

    Pin It

    votre commentaire
  • Un hommage à Jacques Higelin. Il n'était pas une star, il était un artiste, un vrai avec toute la sensibilité et l'attention que cela implique.

    Au revoir Jacques, tu vas nous manquer.

     

    https://www.youtube.com/watch?v=kqiAtAvrY2o

     

     

    Dans ce portrait réalisé en 2014 par Sandrine Bonnaire, Jacques Higelin laisse entrevoir sa pudeur et sa sensibilité, loin de son exubérance habituelle. Un portrait émouvant, entrecoupé de splendides séquences live.

    https://www.youtube.com/watch?v=4bxLhoOSzrU

     

     

    Je Suis Mort Qui, Qui Dit Mieux - Jacques Higelin

    Pin It

    3 commentaires
  • Charlotte Gainsbourg - L'un Part, L'autre Reste

     

    Ont-ils oublié leurs promesses ?

    Au moindre rire, au moindre geste

    Les grands amours n'ont plus d'adresse

    Quand l'un s'en va et l'autre reste

     

    N'est-il péché que de jeunesse ?

    N'est-il passé que rien ne laisse ?

    Les grands amours sont en détresse

    Lorsque l'un part et l'autre reste

     

    Reste chez toi

    Vieillis sans moi

    Ne m'appelle plus

    Efface-moi

    Déchire mes lettres

    Et reste là

    Demain peut-être

    Tu reviendras

     

    Geste d'amour et de tendresse

    Tels deux oiseaux en mal d'ivresse

    Les grands amours n'ont plus d'adresse

    Quand l'un s'en va et l'autre reste

     

    Sont-ils chagrins dès qu'ils vous blessent ?

    Au lendemain de maladresse

    Les grands amours sont en détresse

    Lorsque l'un part, et l'autre reste

     

    De tristes adieux

    Que d'illusions

    Si c'est un jeu

    Ce sera non

    Rends-moi mes lettres

    Et reste là

    Demain peut-être

    Tu comprendras

     

    De tristes adieux

    Que d'illusions

    Si c'est un jeu

    Ce sera non

    Rends-moi mes lettres

    Et reste là

    Demain peut-être

    Tu comprendras

     

    Ils n'oublieront pas leurs promesses

    Ils s'écriront aux mêmes adresses

    Les grands amours se reconnaissent

    Lorsque l'un part et l'autre reste

     

    https://www.youtube.com/watch?v=9lYJwNdv3CU

    Pin It

    votre commentaire
  • César Franck: Les Sept dernières paroles du Christ en Croix

     

    Les sept paroles du Christ en croix sont les paroles que Jésus a prononcées juste avant sa mort. Elles sont tirées des quatre évangiles et ont conduit au développement de la spiritualité de la croix. Ces « sept paroles » ont inspiré de nombreux musiciens dont César Franck.

    Les textes suivants sont tirés de la Traduction œcuménique de la Bible :

       - Père, pardonne-leur car ils ne savent pas ce qu’ils font (Lc 23,34) prononcée immédiatement après son crucifiement entre deux malfaiteurs. Jésus demande ce pardon pour ceux qui ont participé à sa condamnation et exécution.

       - En vérité, je te le dis, aujourd’hui tu seras avec moi dans le paradis (Lc 23,43) adressée à un des deux malfaiteurs, en réponse à sa demande souviens-toi de moi quand tu viendras dans ton royaume. La tradition se souvient de lui comme du bon larron, reconnu par l'Église comme Saint Dismas.

       - Femme, voici ton fils. Et à Jean : Voici ta mère (Jean 19,26–27) adressées à sa mère et son disciple Jean. Au-delà du devoir filial ainsi accompli, la tradition a perçu ces mots comme la maternité spirituelle de Marie vis-à-vis des croyants représentés par le « disciple qu’il aimait ».

       - Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ? (Mc 15,34 et Mt 27,46) crié « à voix forte » en araméen Eloï, Eloï, lama sabbaqthani ? (Ps 22:2) Souffrance suprême du sentiment d’abandon : la nuit obscure de l’homme Jésus, qui pourtant cite un psaume qui s'achève sur la réhabilitation du juste1 – et la mort survient à la neuvième heure (trois heures de l'après-midi)2.

       - J’ai soif (Jn 19,28) prononcée « pour que l’Écriture soit accomplie jusqu’au bout », commente l’évangéliste. Jésus cite le psaume 69:22 : ils m’ont donné du poison à manger, et pour boire, de l'eau vinaigrée lorsque j’avais soif.

       - Tout est accompli (Jn 19,30) prononcée après qu’il eut pris cette boisson.

       - Jésus poussa un grand cri : Père, entre tes mains je remets mon esprit (Lc 23,46). Et sur ces mots il expira. C’est au Père que se rapporte la dernière parole de Jésus comme le fut sa première : Ne saviez-vous pas qu’il me faut être chez mon Père ? (Lc 2,49).

    Source : wikipédia

     

    https://www.youtube.com/watch?v=ebQ2WsUCz-Y

    Pin It

    votre commentaire
  • Patricia JANEČKOVÁ: "Les oiseaux dans la charmille

     

    Une poupée automate nous chante cet extrait des contes d’Hoffmann de Jacques Offenbach

     

    https://www.youtube.com/watch?v=mVUpKIFHqZk&feature=youtu.be

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique