• Les Secrets Cachés du Cœur de la Terre

     

    Un documentaire qui nous emmène au cœur de la terre. Un voyage vers son noyau au cours duquel les découvertes sont plus extraordinaires les unes que les autres.

    Et si la vie était née non pas dans l’océan mais sous la terre. Il semble en effet qu’il y a de la vie dans des poches d’eau chaude et de la diversité bien plus importante qu’on peut l’imaginer.

    Séismes, volcans qui se réveillent, continents qui s’éloignent l’un de l’autre… toutes ces manifestations de la terre viennent de cette couche rocheuse qui supporte la croûte terrestre, appelé le manteau.

    Les ondes sismiques se propagent de façon différente selon les roches qu’elles rencontrent. Cela nous permet d’analyser la structure du manteau telle une échographie.  Ainsi en surface se trouve la croûte terrestre   de 5 à 30 km d'épaisseur qui supporte les continents et les océans. Puis le manteau qui va jusqu’à une profondeur de 2900 km. Les mouvements dus au refroidissement progressif de la terre produisent la tectonique des plaques et le volcanisme. Mais par quel mécanisme ?

    Sous le manteau vient le noyau externe, liquide dont la température moyenne atteint les 4.000°C. Il entoure le noyau interne, ou la "graine" qui est solide, généré par la forte pression, dont la température avoisine les 6.000°C et flotte dans le noyau externe.

    De ce noyau externe nait le champ magnétique terrestre ou bouclier terrestre. Il est créé par l’effet de dynamo du aux mouvements de convection dans le noyau de notre planète, constitué de métal liquide surtout de Fer et de Nickel. Les mouvements sont produits par le refroidissement progressif du noyau et de la graine.

    Le champ magnétique terrestre créé la magnétosphère, qui joue un rôle essentiel dans le développement de la vie sur la Terre en déviant, tel un bouclier, les particules issues du vent solaire et des rayons cosmiques. C’est ce qui fait que l’atmosphère terrestre   se maintient et que  le flux de rayonnement à haute énergie qui arrive jusqu’au sol est réduit.  Le problème est qu’on a découvert que le champ magnétique se réduit et s’affaiblit. On craint que ce soit le signe avant-coureur d’une inversion des pôles. On ignore les conséquences que ça aurait sur la vie. Au moment de l’inversion des pôles nous perdrions la protection du bouclier magnétique pendant plusieurs mois nous exposant ainsi aux radiations solaires. Personne ne peut prédire la date de l’inversion. Mais la réponse pourrait se trouver dans l’enveloppe du noyau interne.

    Un documentaire passionnant qui nous en apprend plus sur notre planète. Bien des questions restent sans réponse, tout reste encore à découvrir sur le cœur de notre terre. Elle n’est pas éternelle. Ce noyau interne que l’on ne connait que peu, se refroidit peu à peu et nous plonge dans un abîme de questions. Une certitude que l’on a en voyant les planètes autour, le jour où le noyau se sera refroidit, la terre sera morte. Mais il reste du temps pour cela.

     

    https://www.youtube.com/watch?v=tQPDiEu3eTs

    Pin It

    1 commentaire
  • Fractales de Mandelbrot

     

    Aujourd'hui un petit plaisir personnel, de superbes vidéos de fractales. Ces images mathématiques cheminant vers l'infini petit sont des merveilles, une image contenant une image se succédant, et je ne me lasse pas. Mieux qu'un kaléidoscope.

     

    https://www.youtube.com/watch?v=aSg2Db3jF_4&t=108s

     

    https://www.youtube.com/watch?v=zXTpASSd9xE

     

    https://www.youtube.com/watch?v=-sNS0WrwDps

    Pin It

    votre commentaire
  • La magie du son

     

    Qu’est-ce que le son ? Comment le mesurer ? Comment le rendre visible ? Diverses méthodes nous offrent de merveilleuses images géométriques dues aux sons. Et bizarrement beaucoup de ces images ressemblent étrangement à des formes de vie primitives. Nous ne savons pas pour le moment si cela est dû au hasard ou non.

    La réverbération d’un son peut aussi brouiller l’audition. C’est le cas dans certains bâtiments car le son rebondit sur les côtés, sols et plafonds. Cela peut être gênant lors de discours ou d’annonces dans les gares par exemple. L’étude de l’acoustique est impérative dès la conception d’un bâtiment qu’il s’agisse d’une salle de spectacle ou même d’un bâtiment à usage du public.

    Mais le son peut aussi être nocif ou douloureux pour nous. Nous mesurons le son en décibel. Au-delà de 90 DB le son devient nocif et il vaut mieux s’en protéger avec un casque. Bizarrement il semble que le goût puisse être perturbé par le son. En effet un bruit peut distraire le cerveau et les aliments pourrait paraître plus fade.

    On aborde aussi dans le documentaire l’écologie du son qui est l’étude du paysage sonore.

    Le paysage sonore est, schématiquement, l’ensemble de sons propres à un endroit. Les cloches d’une ville qui rythmaient la vie en est un exemple typique. Mais ça peut être aussi le bruit de vent dans les feuilles au sein d’une forêt ; le chant du coq à la campagne.

    Le bruit perpétuel est usant pour l’organisme. Baisser le son permet de mieux gérer le stress d’où l’intérêt de faire du matériel le moins bruyant possible.

    L’homme peut voir aussi avec le son, comme les chauves-souris. C’est flagrant chez certains non-voyants.

    Mais l’utilisation du son trouve aussi un champ d’application en médecine notamment les ultra-sons pour gérer les tremblements ou pour traiter la maladie d’Alzheimer.  

    Ainsi on va découvrir dans ce documentaire que le son a des intérêts dans des domaines aussi variés que la santé, l'urbanisme ou la psychologie. C’est absolument passionnant.

     

    https://www.youtube.com/watch?v=ZwgovJSQ5UM

    Pin It

    1 commentaire
  • Stephen Hawking

     

    En hommage à Stephen Hawking qui vient de nous quitter, voici un documentaire retraçant sa vie et ses travaux à travers divers témoignages.

    Dans le documentaire : Voyager à travers le temps, on peut l’entendre nous dire :

    « Je m’appelle Stephen Hawking. Je suis physicien, cosmologiste mais aussi un grand rêveur. Je ne peux pas bouger et je dois parler à travers un ordinateur ; mais dans ma tête, je suis libre. Libre d’explorer l’Univers et de poser de grandes questions… »

    Cette liberté lui a permis de pallier les limites imposées par son corps atteint d’une sclérose latérale amyotrophique – la maladie de Charcot et de travailler sur les trous noirs, la cosmologie quantique, sans parler de ses ouvrages de vulgarisation, le plus célèbre étant : Une brève histoire du temps. Il a permis à des gens ordinaires de découvrir et de comprendre un peu mieux le fonctionnement de notre univers tout en restant fascinés par toutes ces inconnues qu'il reste à découvrir.

    Stephen Hawking était un génie dans un corps de douleur qui a été au-delà des limites de ce corps pour devenir un pur esprit.

     

    https://www.youtube.com/watch?v=9EH3-rLPEDE

    Pin It

    4 commentaires
  • Les faces cachées de la Lune

     

    Il y a un hémisphère de la Lune qui a en permanence une face cachée à la Terre,

    l'autre côté étant nommé face visible de la Lune. En effet, un seul et même côté de la

    Lune est visible depuis la Terre, car la Lune possède une période de rotation égale à sa

    période de révolution (27,3217 jours), un phénomène appelé rotation synchrone. Le

    seul moyen d’explorer cette face cachée, est d’y envoyer des sondes.

     

    Il y a sur la face cachée de la lune des cavités et grottes sous sa croûte épaisse ; des

    formations longues de plusieurs centaines de mètre. Parmi toutes ces cavités

    extrêmement nombreuses, on trouve le plus large cratère d'impact connu du système

    solaire : le bassin Pôle Sud-Aitken. De plus la croûte de la face cachée est plus épaisse

    de 26 km que celle de la face visible.

     

    Les hypothèses fusent sur les raisons de l’épaisseur de la croûte, sur la présence de

    très nombreux cratères et de grottes sous la surface.

     

    Un documentaire passionnant avec des images impressionnantes.

     

    https://www.youtube.com/watch?v=srNNKYPmC7Y

    Pin It

    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique