• mort de rire

     

    Le plus beau miracle sur cette terre est le miracle de la vie. Une aventure fabuleuse qui partant de la rencontre de deux cellules finit par donner un être vivant. Ces images sont fabuleuses, émouvantes. Elles méritent d’être vues en grand écran.

    https://www.youtube.com/watch?v=OW2FEOKGwvs&feature=player_embedded

    Pin It

    2 commentaires
  •  

     

    vache highland signé

     

    Deux vidéos pour démontrer l’impact de la production de la viande sur l’environnement et les aliments permettant de la remplacer au mieux.

    Ce premier reportage nous fait découvrir les protéines végétales. Nous connaissons tous le tofu mais saviez-vous qu’il existe d’autres protéines végétales tels le lupin ou le seitan (issu du blé) ?

    La question qui se pose, est de savoir si les protéines animales sont indispensables au corps humain et si les protéines végétales peuvent les remplacer avantageusement.

    Vous verrez dans le reportage que les protéines végétales sont plus saines pour l’être humain.

    Nos ancêtres consommaient peu de viandes, environ 10 à 15 % de l’apport calorique. Mais l’homme moderne, lui en absorbe de plus en plus, voire jusqu’à deux fois par jour. Or il ne faudrait pas dépasser environ 250 grammes à 300 grammes de viande rouge par semaine.

    L’humain n’est pas un carnivore mais un omnivore et notre organisme n’est pas prévu pour gérer une consommation trop importante de viande, ni notre mâchoire, ni notre système d’élimination des déchets. Comme nos intestins sont plus longs que ceux des carnivores, la viande y est présente plus longtemps avant son élimination ce qui favorise la putrescence et à terme une inflammation des intestins pouvant aller jusqu’au cancer du côlon.

    Si malgré tout vous ne pouvez pas vous passez de viande (rouge et blanche), sachez que 5 fois par semaine (en alternance avec du poisson) est le maximum toléré. Pensez à la remplacer par des protéines végétales mais en respectant l’association d’une légumineuse et d’une céréale afin d’avoir l’ensemble des acides aminés nécessaires.

     

    https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=JkfQgAXbYoc

     

    Cette seconde vidéo nous montre l’impact véritable de la viande sur l’environnement. Pour l’élevage animalier dans nos pays industrialisés, la majeure partie des productions céréalières est destinée aux animaux, même dans les pays où règne la famine.

     

    https://www.dailymotion.com/video/x2k2clo_4-min-pour-comprendre-le-vrai-poids-de-la-viande-sur-l-environnement_news


    4 min pour comprendre le vrai poids de la... par lemondefr

     

    Aujourd’hui l’agriculture sert à nourrir les animaux, de plus en plus à fabriquer du carburant mais plus assez à nourrir les humains. C’est paradoxal non ?

    Pin It

    votre commentaire
  • qigong

    C’est quoi le Qi (prononcez Chi) ?

    Le Qi est partout et tout est Qi. Il s’agit de l’énergie qui compose l’univers et qui relie tous les éléments les uns aux autres. On l’appelle Chi, Ki ou prana en Inde, il est le souffle de vie en nous et autour de nous. Il se nourrit de nos humeurs, de nos pensées, de notre alimentation, de notre environnement.

    Il prend sa source dans les chakras, ces 7 points de jonction de canaux d'énergie situés sur le corps situé entre le sommet du crâne et l’extrémité de la moelle épinière.  Des chakras, le Qi circule par les méridiens pour se répartir dans chaque cellule du corps.

    Pour les orientaux, toute maladie résulte d’un déséquilibre des énergies. Il faut donc rééquilibrer son Qi. Pour cela plusieurs méthodes dont l’acupuncture, le Qi gong mais aussi l’aide des plantes…

    Il n’y a pas de preuves scientifiques sur les méridiens, sur le Qi. Tous les soignants orientaux pratiquent des méthodes ancestrales sans les remettre en question et cela fonctionne. Les origines de la médecine chinoise remontent à plus de 3000 ans.

    Au fil du documentaire, nous constatons que la croyance dans les vertus et la puissance du Qi est bien ancrée dans les mentalités orientales. Mais aujourd’hui elle gagne l’occident et de plus en plus d’entre nous pratique l’une ou l’autre des techniques consistant à équilibrer le Qi : Tai Chi, Qi gong ainsi que le recours à l’acupuncture qui est de plus en plus fréquent.

    On peut croire que le Qi n’est qu’une légende, un effet placebo, toujours est-il que les personnes travaillant leur énergie sont en meilleure santé.  Il y a encore bien des inconnues dans l’univers alors pourquoi le Qi ne pourrait-il pas être réel ?

    https://www.youtube.com/watch?v=Z939dE7gEGo

     

    13752603lotus-galets-jpg
    Pin It

    2 commentaires
  • bouthan
     

    264 plantes médicinales qui poussent en haute et  moyenne montagne voilà ce dont a besoin la pharmacopée du Bhoutan dernier royaume bouddhiste de l’Himalaya. Nous avons déjà abordé l’histoire de ce petit pays et de son Bonheur National Brut dans un précédent article (http://pestoune.kazeo.com/edit/articles/bhoutan-et-le-bonheur-national-brut,a4300108.html). Le pays a longtemps été dirigé par des moines détenteurs d’un savoir ancestral, les habitants continuent à se soigner par les mêmes méthodes naturelles. Dans les hôpitaux un herboriste en chef  travaille avec un réseau de bergers et de paysans qui récoltent pour lui les plantes des montagnes. Plantes, minéraux, acupuncture, moxibustion (stimulation par la chaleur de points d'acupuncture),  invocations voilà les bases de la médecine bhoutanaise fortement influencée par le bouddhisme tibétain. Pour eux  cupidité, haine et égoïsme sont les 3 maux humains qui conduisent à la maladie. Pour la médecine traditionnelle, les remèdes ne sont pas prescrits combattre la maladie mais pour rétablir l’équilibre du patient. Mais au Bhoutan la médicine occidentale cohabite avec la traditionnelle mais la médecine moderne n’a pas supplanté la médecine par les plantes.

     

    https://www.youtube.com/watch?v=FLv6U7m1D3w

    Pin It

    votre commentaire
  • coeur-main-mini.autismeTout le monde se souvient du film Rain Man et de la prestation exceptionnelle de Dustin Hoffman. C’était un des premiers films ayant traité de l’autisme. Ce film a été inspiré par un savant : Kim Peek. Il pouvait réciter toutes les pages des 12 000 livres qu’il n’avait pourtant lus qu’une fois ; disserter sur des symphonies entendues dix ans auparavant ou réaliser des opérations de calcul d’une complexité incroyable… Mais il était incapable de boutonner sa chemise seul.  Le succès de ce film a permis de parler de cette maladie, de donner la parole à des parents qui vivent cette douloureuse expérience, mais cela a aussi été un 1er pas pour sortir les malades de l’enfermement et de leur donner une chance de vivre une vie la plus normale possible.

    L’autisme est une maladie neurologique se traduisant par des troubles du développement de l’enfant apparaissant avant l’âge de 3 ans. Il est caractérisé par un trouble de la communication, une perturbation des relations sociales et des troubles du comportement avec un manque d’intérêts.

    Dans la maladie que l’on appelle l’autisme, il y a plusieurs formes, c’est pourquoi on parle aujourd’hui de Troubles du Spectre Autistique (TSA). Autisme, Syndrome d’Asperger de l’X fragile, syndrome de Landau-Kleffner,  syndrome de Rett, trouble désingratif de l’enfance, et l TED-NOS (troubles envahissants du développement non spécifiés). Autant de troubles liés mais distincts. Ses troubles hélas ne se guérissent pas mais en grandissant beaucoup d’enfants voient leurs symptômes s’améliorer ce qui leur permet de vivre une vie normale. En effet des thérapies comportementales ont permis d’apporter des améliorations dans le comportement des malades. Mais il faut savoir qu’il y a peu, la plupart des autistes étaient placés dans des institutions où l’on ne savait pas gérer ses cas. Leurs conditions de vie étaient complètement inhumaines.

    Aujourd’hui, seuls les malades les plus gravement atteints vivent dans des institutions mais avec des conditions de vie complètement différentes avec du personnel soignant, para-soignants mieux formés.

    Voici un excellent site permettant d’expliquer l’autisme aux jeunes :

    http://www.filsantejeunes.com/cest-quoi-lautisme-6833

     

    Il y a des autistes célèbres. Vous vous souvenez tous de Susan Boyle qui a fait le buzz d’une émission de téléréalité consacrée au talent de la chanson, mais il y a également Thomas Edison, Marie Curie, Graham Bell, Vincent Van Gogh, Bob Dylan, les acteurs Daryl Hannah et Dan Aykroyd… Tout cela pour dire que nous côtoyons peut-être des autistes et nous ne le savons pas. Tant que nous l'ignorons, nous nous comportons de façon normale avec eux. Alors n'est-ce pas notre regard changeant qui fait le malade ?

    Un jeune réalisateur Romain Carciofo a voulu montrer ce que vivent les personnes autistes, ce que vivent les familles et a tourné un documentaire que vous pouvez trouver ici :

    http://www.solutionsdespoir.com/

     

    Voici une interview du réalisateur qui explique ses motivations pour ce film : 

    https://www.youtube.com/watch?v=TQUsARfFhqw

     

    Et pour en savoir plus sur l’autisme, ce blog émouvant d’une autiste atteinte du syndrome d’Asperger qui se raconte.

    http://52semaspie.blogspot.fr/2013/05/introduction.html

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique