• Pourquoi installer une ruche dans son jardin ?

     

    Pourquoi installer une ruche dans son jardin ?

     

    Pourquoi installer une ruche dans son jardin ?

     

     

    Pourquoi installer une ruche dans son jardin ?

    Aujourd’hui les abeilles ont officiellement été déclarées : espèce en voie de disparition. Ayons conscience qu’avec leur disparition, ce serait 80% des espèces végétales qui seraient en danger de disparaître et avec elles un tiers des ressources alimentaires de la planète.

    En installant une ruche dans votre jardin, vous apporterez votre pierre en contribuant à la protection de l'espèce, produire votre propre miel "maison" (une ruche peut produire en moyenne de 25 kg de miel par an), et vous découvrirez également les nombreux bienfaits sur la flore environnante, en particulier les fruitiers, qui profiteront directement de la pollinisation des abeilles que vous accueillerez. De plus ce sera pour vous un moyen idéal pour vous rapprocher du rythme de la nature, des saisons.

    Tout d’abord il est bon de savoir qu’il n’y a nul besoin d’habiter en campagne pour avoir une ruche. En effet,  un grand jardin, une terrasse, un balcon ou sur les toits (comme à Paris par exemple), on peut se lancer dans l’apiculture partout sous réserve de respecter quelques règles dont nous parlerons plus loin. Mais il faut compter un minimum d’espace, soit environ 5 m2 pour 1 ou 2 ruches.

     

    Pourquoi installer une ruche dans son jardin ?

     

     

    Installer une ruche dans son jardin : quels achats faut-il prévoir ?

    Il y a un petit investissement initial à prévoir pour commencer mais cet investissement sera vite rentabilisé.  En effet, il y a du matériel indispensable à acheter avant de commencer. Dans un premier temps, il vous faudra :

    - bien sûr,  une ruche (différents modèles existent, prenez conseil auprès d’un apiculteur) achetée en jardinerie, auprès d’un apiculteur ou pour les plus bricoleurs faite par eux même mais en évitant les bois de récupération genre palette qui ont été traités. Pensez à passer de l’huile de lin pour protéger le bois de la ruche et évitez de la peindre.

    - une rehausse pour isoler la ruche du sol. Des parpaings peuvent faire l’affaire,

     -  des cadres sur lequel les abeilles pourront directement construire les alvéoles si la ruche en est dépourvue, de la cire gaufrée pour les aider, un lève-cadre,

    - un enfumoir et des copeaux de hêtre

    - une combinaison (une veste et un pantalon épais de couleur claire pourront faire l’affaire), des gants de protection, des bottes

    - et n’oublions pas celles sans qui rien ne serait possible : les abeilles.

    - je rajouterais un autre indispensable, prévoyez de faire un stage auprès d’un apiculteur. On ne peut pas faire n’importe quoi, l’apiculture est un métier et une passion qui s’apprend.

     

    Pourquoi installer une ruche dans son jardin ?

     

    Pourquoi installer une ruche dans son jardin ?

     

     

    Conseils et astuces pour installer et approcher une ruche dans son jardin :

    D’abord il convient d’installer une ruche à la fin de l’hiver-début du printemps.

    N'approchez pas la ruche par l'avant car c'est le point d'envol des abeilles, mais par le côté ou plutôt par l'arrière.

    Avant de manipuler la ruche, pensez toujours à l'enfumer. Ayez toujours l'enfumoir sur vous. Celui-ci doit être adapté à la taille de votre ruche. On y met à brûler des copeaux de hêtre. La fumée froide, blanche doit être  abondante et sans flamme. Celle-ci calme les abeilles en bloquant le message de phéromones d’alerte.  Vous pouvez lever le toit de la ruche en toute tranquillité.

    Installez un abreuvoir d'eau à proximité de la ruche pour éviter qu'elles viennent étancher leur soif dans la réserve d'eau des voisins. Sucrez légèrement cette eau dès que le froid est là pour qu'elle ne gèle moins facilement. Et surtout pensez à y mettre des cailloux ou des flotteurs pour éviter la noyade aux abeilles.

     

    Pourquoi installer une ruche dans son jardin ?

     

    Pourquoi installer une ruche dans son jardin ?

     

    Sur le plan administratif :

     

    Renseignez-vous auprès de la préfecture de votre département ou dans votre mairie sur la question de la distance à respecter : généralement, la ruche doit être isolée des propriétés voisines ou des chemins publics par un mur, une palissade ou une haie vive de 2 m de hauteur. Néanmoins, l'arrêté préfectoral ou communal  peut varier légèrement d'un lieu à l'autre. En effet il peut également y avoir un nombre de ruches autorisées.

    Déclarez votre ruche à la Direction des Services Vétérinaires de votre département, vous obtiendrez un numéro d'apiculteur.

    Conseil aux futurs apiculteurs: adhérer à un syndicat départemental d'apiculteurs, afin de pouvoir assurer les ruches en Responsabilité Civile, prendre connaissance de la réglementation et pouvoir se former dans les ruchers-écoles afférents.  

    Si toutefois vous ne voulez pas entrer dans cette démarche, envisagez malgré tout de prendre une assurance responsabilité civile.

     

    Pourquoi installer une ruche dans son jardin ?

     

    Bon plan : procurez-vous livre et DVD pour vous aider à installer votre ruche, il existe de nombreuses publications en kiosque, médiathèque etc.

    Ces livres donnent toutes les informations nécessaires à l'apiculteur débutant pour conduire facilement son rucher :

    - ce qu'il faut savoir sur l'abeille et le fonctionnement de la colonie et, geste par geste, toutes les techniques apicoles de base (de l'installation du rucher à la visite d'automne, en passant par la récolte et l'extraction du miel...).

    Mais surtout la démarche la plus responsable est de consulter un apiculteur et de lui demander des conseils ou de faire un stage de formation.

     

     Pourquoi installer une ruche dans son jardin ?

     

    Où et comment installer sa ruche ?

                                                                                                             

    Devant un mur ou une haie   pour isoler les ruches des courants d'air, du vent. L'intérieur d'une ruche doit avoir une température stable tout le long de l'année, donc il ne faut pas non plus qu'elle soit en plein soleil (les abeilles préfèrent être exposées du côté du soleil couchant mais les avis divergent sur ce point) mais pas à l’ombre continue non plus. Ensuite la poser sur des pieds ou des cales pour l'isoler de l'humidité du sol. La zone doit être dégagée et surtout aucun obstacle devant la zone d'envol. Rien de bruyant à proximité pour ne pas les stresser. Des branches qui cognent par vent contre la ruche les stresse et peut leur faire déserter la ruche.

    Bien sûr il ne faut pas tondre autour de la ruche pour préserver leur nourriture. Autant que possible semez des fleurs mellifères des 4 saisons (voir le paragraphe suivant).

    Les poules autour, les protègent contre le frelon asiatique. Celui-ci a un vol stationnaire lorsqu'il est au aguets devant la ruche et est une proie facile pour la poule. L'abeille elle, se déplace tout le temps.   

     

    Pourquoi installer une ruche dans son jardin ?

    Pourquoi installer une ruche dans son jardin ?

     

    Les plantes mellifères

     

    La valeur apicole d'une plante décrit sa capacité à fournir des matières premières à la ruche pour son exploitation par l'apiculture, ces matières étant :

    • Le nectar, principal composant du miel ;
    • Le pollen, ingrédient de la gelée royale, présent par traces dans le miel ;
    • La propolis, utilisée comme mortier et anti-infectieux ;
    • Le miellat, utilisé en complément du nectar.

    L'abondance et la qualité de ces produits dépendent des espèces et de leur environnement. (cf wikipédia)

    Comme nous l’avons écrit précédemment : autant que possible semez des fleurs mellifères des 4 saisons.

    Voici une liste non exhaustive pour vous aider à faire votre choix, mais il existe des semis de jachère mellifère ou jachère apicole où un grand nombre de variétés sont prêtes.

    nepeta, scabieuse, aster, verveine, hélianthus, échinacea, pied d’alouette, sauge, cosmos, achillée, bourrache,  bruyère, lavande, marguerite (en fait toutes les fleurs composées), coquelicot, pavot, bleuet, zinnia...

    Parmi la végétation spontanée il y a des plantes qu’il faut laisser fleurir pour nos amis abeilles : phacélie, les différents trèfles, lotier corniculé, luzerne, mélilot, lierre, camomille…

    Dans les potagers, pensez à alterner des fleurs mellifères au sein de vos légumes qui seront également mieux fécondés par la même occasion. En engrais verts pensez à semer de la moutarde, des fabacées (luzerne, trèfles, fèves…)…  à couper dès la fin de la floraison avant la fructification.

    Pour les arbres, certains sont plus mellifères que d’autres : le tilleul, le châtaignier, les érables, les acacias ou plutôt robiniers, les fruitiers…

    L’intérêt est d’offrir aux abeilles un maximum de diversité afin qu’elles puissent récolter aussi bien du pollen, de la propolis (dont la source la plus importante est apportée par les chênes), du nectar et du miellat. D’ailleurs en pratiquant de la sorte, vous allez découvrir d’autres espèces pollinisatrices que les abeilles, elles aussi indispensables à la biodiversité.

     

    Pourquoi installer une ruche dans son jardin ?

     

     Pourquoi installer une ruche dans son jardin ?

     

    De quoi est composé un essaim ?                          

     

    Il vous reste une dernière chose et non la moindre à faire : trouver un essaim.  Il existe plusieurs variétés d’abeilles. Les essaims peuvent être trouvés tel que chez un apiculteur ou dans une rucher école ou récupéré dans la nature lors d’un essaimage sauvage.

    Un essaim sur 5 cadres coûte environ 100 euros à moins d’avoir un ami apiculteur qui veuille bien vous en céder un gratuitement.

    Un essaim est composé avant tout d’une reine qui sera la mère de toutes les abeilles de la ruche, d’abeilles ouvrières (il y a de multiples emplois au sein d’une ruche et les abeilles se succéderont aux différents postes de la nourrice à la butineuse pour finir par être gardienne), des faux bourdons (ils ne piquent pas)  dont le rôle est de féconder la reine (ils ne survivent pas à leur mission de fécondation).

     

    Pourquoi installer une ruche dans son jardin ?

    Pourquoi installer une ruche dans son jardin ?

     

    Le parrainage

     

    Si vous ne pouvez pas accueillir une ruche, que ce soit par manque de place, problème d’allergie ou simplement peur de l’insecte, vous pouvez néanmoins quand même œuvrer pour tenter de sauvegarder les abeilles.

    En effet il est possible de parrainer une ruche ou même un jeune apiculteur lui offrant ainsi un coup de pouce. Vous payez un montant pour parrainer une ou plusieurs ruches et en contrepartie, vous recevrez du miel annuellement et vous aurez pour les entreprises la possibilité de voir votre logo figurer sur les pots de miel. C’est un partenariat possible aussi bien pour des particuliers que pour des entreprises.

     

     

    A vous de jouer maintenant pour installer votre ruche dans votre jardin et produire votre miel bio !

    Et pour tout savoir sur le miel je vous renvoie à un précédent article :

    http://pestoune.kazeo.com/tout-savoir-sur-le-miel-a123104930

    Bon courage ...et dites-vous que vous participez à l'équilibre nécessaire pour essayer de sauver ce qui reste de notre planète.

     

    Cet article a été fait conjointement avec mon ami Alain Lapôtre  membre du conseil du développement durable « C2D agglomération Seine-Eure »

     

    Pourquoi installer une ruche dans son jardin ?

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 20 Novembre 2016 à 08:19
    lapinbleu2

    Article très complet. Le moindre détail y est abordé. Bravo et merci pour tous ces renseignements. Bon dimanche Brigitte !!

      • Dimanche 20 Novembre 2016 à 08:29

        Merci  JC

        Bon dimanche à toi aussi

    2
    Dimanche 20 Novembre 2016 à 09:31
    lapinbleu2

      Brigitte !!

    3
    Dimanche 20 Novembre 2016 à 09:50

    Je ne peux pas en installer une chez moi : une personne est allergique

    JP

      • Dimanche 20 Novembre 2016 à 09:53

        C'est évident dans ce cas, JP.  Mais on peut toujours oeuvrer pour aider les abeilles. En achetant son miel chez un producteur local par exemple plutôt que dans un supermarché. Là aussi c'st faire un acte militant.

        Bon dimanche à toi

    4
    Lundi 21 Novembre 2016 à 08:30
    Séverine

    J'achète mon miel à un producteur local, enfin, local de mes vacances. je fais mon stock tous les étés !

      • Lundi 21 Novembre 2016 à 09:36

        c'est une super démarche, Sev et en plus tu sais ce que tu manges. Ce n'est pas du miel frelatée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :