• Chinois recrutés pendant la 1ère guerre mondiale : les oubliés de l’histoire

    Chinois recrutés pendant la 1ère guerre mondiale : les oubliés de l’histoire

     

    Ysabelle Lacamp a rajouté une note à la fin de son roman et il me semble essentiel de vous la partager pour rendre hommage à ces hommes que l’histoire a oubliés.

    « (…) les oubliés de l’Histoire évoqués dans ce roman : 140 000 Chinois conjointement recrutés à partir de 1916 par les autorités françaises et britanniques grâce au truchement des légations et des pères missionnaires, afin de soutenir l’effort de guerre et remplacer, dans l’industrie et l’agriculture, les bras manquants des Français partis au front.  Des hommes de peu, coolies et autres crève-misère fuyant la Chine, la famine, la guerre civile et les exactions des seigneurs de la guerre, qui vont se retrouver préposés au déminage ou au nettoyage des tranchées, parqués dans des camps à l’arrière-front, ou encore employés en tant que main-d’œuvre volontaire dans les dépôts de munitions, chantiers de construction navale et chemins de fer, comme l’évoque le très poignant documentaire d’olivier Guiton, produit par Mohamed Charbagi et Arte. (Le documentaire s’appelle : 140 000 Chinois pour la grande guerre, hélas pas disponible sur le net)

    De ces hommes recrutés comme bêtes de somme pour leur « robustesse, diligence et docilité », 5000 mourront sur place de maladie ou de mauvais traitements. En témoigne l’insolite nécropole de Noyelles-sur-Mer plantée en plaine picarde où reposent 850 d’entre eux.

     

    Cimetière chinois de Noyelles-sur-Mer

    https://www.youtube.com/watch?v=_863p979udE&feature=youtu.be

     

     

     

    Et pourtant, rares sont les documents français ou chinois relatant le sort de ces Chinois méprisés par leur propre pays, incompris des Français, exposés à la solitude, l’exil, l’incompréhension et parfois la haine.

     

    Hommage aux soldats chinois de 14-18

    https://www.youtube.com/watch?v=YONR7vwNRVE

     

     

     

    Des chinois pour l’effort de guerre, un documentaire tourné entre le 21 février et le 7 mars 1918, qui montre des travailleurs chinois sous contrat sur le paquebot les amenant en France. Arrivés à Marseille, ils sont photographiés avec un numéro de matricule. Les séquences suivantes se situent sur le chantier naval de La Seyne-sur-Mer (Var).

    http://www.dailymotion.com/video/x75z68_des-chinois-pour-l-effort-de-guerre_news

    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 13 Juillet 2016 à 08:54
    très très bel article c'est vraiment touchant d "évoquer cette partie de l' histoire ces étrangers ignorés , on ne nous en parlait pas de ceux la ( Américains ou Sénégalais si mais j ignorais aussi pour les Chinois ) merci pour les vidéos je te souhaite une belle journée ( du monde dans ma cité balnéaire , déjà je ne vais plus à la plage , je préfére marcher dans la campagne , il y à plein d e choses à voir et faire des confitures lol) bises PESTOUNE
      • Mercredi 13 Juillet 2016 à 09:01

        Ta région est tellement belle qu'il n'est pas étonnant d'y voir du  monde en vacances. Si je pouvais partir, c'est par chez toi que j'irai. J'en rêve depuis longtemps.

        Belles balades et pour la cuisine sauvage, un nouveau site à te proposer : https://www.facebook.com/philippe.gason?fref=nf  pour voir les recettes, tu cliques dans photos et il les donne avec les différentes photos.

        Bonne journée Monica

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :