• Le mystère de la disparition des abeilles

    Les abeilles sont les insectes pollinisateurs les plus importants voire indispensables de la Terre.  En effet ce sont elles qui assurent la pollinisation des plantes, donc la biodiversité sur notre planète. Un tiers de notre alimentation dépend d’elles. Il existe près de 20 000espèces d’abeilles au travers le monde et pas moins de mille pour notre pays. Ces dernières années le taux de mortalité de ces insectes est de plus en plus élevé et ce partout dans le monde avec une disparition totale sur certaines zones du globe. On appelle ce phénomène : le syndrome d’effondrement des colonies. Aucune espèce d’abeilles, qu’elle soit sauvage ou domestique, n’est épargnée.

    Les causes sont multiples. En premier vient l’utilisation massive de pesticides qui, je vous le rappelle, restent dans les sols pendant des décennies et se cumulent.  En analysant le miel, les chercheurs ont retrouvé la trace de plus de 170 produits phytosanitaires.  C’est vraiment la cause majeure, bien que les producteurs de ces produits refusent absolument d’admettre le danger des pesticides.

    Ensuite les abeilles sont attaquées par des champignons (Nosema), parasites (Varroa), maladies (CCD) et par le frelon asiatique dont on parle tant. Il n’est pas interdit de spéculer sur le fait que les pesticides affaiblissent les organismes ayant survécu à leur action et qui deviennent plus sensibles à tous ces facteurs. Nous devons faire face à une multiplicité de facteurs que la vidéo va nous exposer, et les interactions entre ces différents facteurs amplifient le phénomène du syndrome d’effondrement des colonies.

    Les conséquences de la disparition des abeilles sur la Terre seraient dramatiques. Les plantes ne seraient plus pollinisées, notre nourriture en serait pénalisée. Pour pouvoir se reproduire, la plante a besoin de l’abeille afin d’être fécondée. Sans abeilles, pas de pollinisation des fleurs, et sans pollinisation, pas de fruits ni de légumes. Et la biodiversité serait une fois de plus mise à mal.

    Avec la disparition des abeilles c’est  notre univers qui en sera affecté et modifié. Plus de belles fleurs, de bons fruits, de savoureux légumes, de miel… plus toute cette diversité florale autour de nous. Nous nous dirigeons vers un environnement uniforme et triste, voire stérile.

     

    https://www.youtube.com/watch?v=vBqHvjDNm_U


    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :