• Le loup et moi

    Le loup et moi

     

    En allant à la rencontre de biologiste, éthologue, éleveur, berger et photographe animalier, ce film aborde le retour du loup en Suisse, questionne son comportement de prédateur, son rôle écologique, les éventuels a priori qui lui collent à la peau, se met à l'écoute des craintes des éleveurs et pense les manières de vivre avec sa présence.

    Film présenté au Festival du Film Vert 2021 et nominé pour le Prix Jouvence.

    Participation
    Luca Fumagalli
    Jean-Marc Landry
    Guy Humbert
    Damien Jeannerat
    Julien Regamey
    Aline Fuchs (voix-off)
    Yannick Wieser (highline)

    Image caméra thermique
    Jean-Marc Landry 

    Images d’animaux
    Julien Regamey 

     

    https://www.youtube.com/watch?v=yJ6nBMjNIzM

    « eUber Teach - Karim Duval - L'idée du siècle (de la semaine)Les lutins de Rune-Riou »
    Pin It

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 15 Janvier à 06:58

    Intéressant... difficile parfois de concilier la vie entre les humains, les chiens, les animaux et les loups (comme avec les ours dans les Pyrénées)...

    Très bonne journée et gros bisous.

    2
    Samedi 15 Janvier à 08:07

    Toute la complexité du partage des territoires  entre les humains et les animaux. Oui à la réintroduction des loups et des ours, mais pas s'ils sont synonymes de dangerosité pour l'homme ou pour les troupeaux de brebis. Pourquoi pas sur des territoires réservés et interdits  aux randonneurs ou aux éleveurs. Oui aux animaux dans les cirques et dans les zoos dans la mesure où ils sont nourris, soignés et aimés, à l'abri des prédateurs et/ou des maladies. Les scientifiques finiront bien par trouver des solutions à ces problèmes afin que chacun trouve sa place sur cette planète et puisse avoir la possibilité d'y vivre de façon à peu près correcte.

    Merci Brigitte pour ce très beau film et bonne journée !

      • Samedi 15 Janvier à 08:17

        Oh comme je suis en désaccord total avec toi  Oui à la liberté des ours et des loups. Ils ne représentent un danger que pour les hommes assez fous pour aller les emm...der.  Les scientifiques ne pourront jamais rien contre la connerie humaine, celle qui veut croire que l'humain a le droit de tout diriger, de tout investir sur cette planète. A le droit de vie et de mort sur chaque autre vie que la sienne. 

        Quant aux zoos et aux animaux dans les cirques, j'y suis fermement opposée. Nourris, bien traités mais en prison. Imagine ta vie enfermée, sans pouvoir aller où tu veux, faire ce que tu veux. Même nourrie et bien traitée, tu serais malheureuse. De quel droit peut on penser que pour les animaux c'est différent. 

        Pour ce qui est de la pastoralité, il faut revoir les pratiques. Pourquoi certains bergers arrivent à côtoyer le loup sans problème et d'autres non ? Pourquoi d'ailleurs ces bergers lorsqu'ils disent que le loup n'est pas un obstacle, deviennent ils une cible pour les autres qui les menacent, détruisent même le fruit du travail, voire agressent physiquement ?  Ils dérangent.  Un loup tue moins qu'un chien errant et je peux te dire pour l'avoir vu que des chiens errants au milieu d'un troupeau, c'est le carnage assuré. 

        Bonne journée Eliane 

    3
    Samedi 15 Janvier à 12:06

    Pas facile à concilier, mai retrouver un monde moins policé serait souhaitable à bien des égards, enfin il me  semble

    Bonne journée

    4
    Samedi 15 Janvier à 15:24
    Renée

    J'ai lu un peu les coms et comme je suis en total accord avec ta réponse au com à Eliane...Bisous doux weekend

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    5
    Samedi 15 Janvier à 16:56

     bonjour brigitte,

     j'ai  regardé avec intérêt ce petit film ah le loup il en a fait parlerdans les chaumières belle soirée et gros  bisous monette

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :