• La leçon du papillon

     

    Un jour, apparu un petit trou dans un cocon ;

    Un homme, qui passait à tout hasard,

    s’arrêta de longues heures à observer le papillon,

    qui  s’efforçait de sortir par ce petit trou.

    Après un long moment,

    c’était comme si le papillon avant abandonné,

    et le trou demeurait aussi petit.

    On dirait que le papillon avait fait tout ce qu’il pouvait,

    et qu’il ne pouvait plus rien faire d’autre.

     

    Alors l’homme décida d’aider le papillon ;

    il prit un canif et ouvrit le cocon.

    Le papillon sortit aussitôt.

    Mais son corps était maigre et engourdi ;

    ses ailes étaient peu développées et bougeaient à peine.

     

    L’homme continua à observer le papillon, pensant que,

    d’un moment à l’autre, ses ailes s’ouvriraient

    et qu’elles seraient capables de supporter son corps

    pour qu’il prenne son envol.

    Il n’en fut rien !

    Le papillon passa le reste de son existence

    à se traîner par terre avec

    son corps maigre et ses ailes rabougries.

    Jamais, il ne put voler.

     

    Ce que l’homme, avec son geste de gentillesse

    et son intention d’aider, ne comprenait pas,

    c’est que le passage par le trou étroit du cocon,

    était l’effort nécessaire pour que le papillon

    puisse transmettre le liquide de son corps à ses ailes,

    de manière à pouvoir voler.

    C’était le moule à travers lequel la vie le faisait passer

    pour grandir et se développer.

     

    Parfois, l’effort est exactement ce dont

    nous avons besoin dans notre vie.

    Si l’on nous permettait de vivre notre vie

    sans rencontrer d’obstacles, nous serions limités.

    Nous ne pourrions pas être aussi forts

    que nous le sommes.

    Nous ne pourrions jamais voler.

     

    J’ai demandé la force…

    Et la vie m’a donné des difficultés pour me rendre fort.

     

    J’ai demandé la sagesse…

    Et la vie m’a donné des problèmes à résoudre.

     

    J’ai demandé la prospérité…

    Et la vie m’a donné un cerveau et des muscles pour travailler.

     

    J’ai demandé de  pouvoir voler…

    Et la vie m’a donné des obstacles à surmonter.

     

    J’ai demandé l’amour…

    Et la vie m’a donné des gens à aider dans leurs problèmes.

     

    J’ai demandé des faveurs…

    Et la vie m’a donné des potentialités.

     

    Je n’ai rien reçu de ce que j’avais demandé…

    Mais j’ai reçu tout ce dont j’avais besoin.

     

    Vis la vie sans peur, affronte tous les obstacles

    et démontre que tu peux les surmonter.

     

    Source : Chroniques des Vallées du pays de Luxeuil

     

    La leçon du papillon

    Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 8 Juillet 2016 à 07:38

    Très beau texte que je connaissais. Çà me fait plaisir de le relire sur ton blog. Le chemin de la vie n'est pas facile, mais tellement beau quand on arrive à passer des obstacles. C'est bien de rencontrer  des gens pour nous aider, mais pas pour faire à notre place. Je confirme, que c'est par les erreurs, les épreuves, que l'on grandit le plus. Bonne journée, Pestoune.

      • Vendredi 8 Juillet 2016 à 12:59

        S'il n'y avait les obstacles, les difficultés saurions- nous apprécier la vie à sa juste valeur ? Ils sont peut-être là pour nous apprendre à savourer le bon.

        Bonne journée à toi aussi Renal

    2
    Ivania
    Vendredi 8 Juillet 2016 à 11:16

    J'ai relu ce texte avec plaisir et je partage tout à fait cette philosophie. L'aide est parfois nécessaire mais l'assistanat ne rend pas service. C'est en surmontant les difficultés et en relevant les défis que l'on peut grandir jusqu'à la fin de nos vies et y mettre le piment qui la rend passionnante.

    Bonne journée

     

      • Vendredi 8 Juillet 2016 à 13:02

        Bonjour Ivania.  L'une des mes expressions favorites est : tenir la main et ça dit bien les choses dans ton sens. Etre là, faire acte de présence pour soutenir, encourager est essentiel mais le reste du chemin surmontant la difficulté personne ne peut le faire à notre place. Et à chaque fois que nous aurons vaincu une difficulté nous en sortons grandi, plus fort et plus proche de ceux qui souffrent eux aussi.

        Bonne journée Ivania

    3
    Vendredi 8 Juillet 2016 à 19:56

    Belle initiation aux choses de la Vie! Eh oui, l'effort tant oublié aujourd'hui est la clé de toute vie agréable...Un parcours initiatique pour devenir papillon...Et voler! Merci pour cette petite piqûre de rappel, Passe un bon week-end Et à bientôt, bisescool

      • Vendredi 8 Juillet 2016 à 20:31

        Bon week-end à toi aussi Marialis

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :