• La guerre des phages

    La guerre des phages

     

    Les bactéries existent depuis 3 milliards et demi d’années, un temps assez long pour en faire des petites machines de guerre efficaces, capable de mutations perpétuelles pour les rendre résistantes à tout ce qui pourrait les détruire. C’est pour ça que nos antibiotiques finissent toujours par devenir inefficaces.

    Mais les bactéries ont des prédateurs naturels : les bactériophages ou phages. Il s’agit de virus qui se nourrissent de bactéries. Chaque bactérie ou presque a son phage pour le réguler. C’est une découverte faite au début du XXème siècle, en 1917 par un microbiologiste Félix d’Hérelle à l’institut Pasteur.

    La guerre des phages

    Félix d’Hérelle dans son laboratoire de l'institut Pasteur avec ses collaborateurs

     

    C’est dans un obscur laboratoire délabré de Géorgie, ex bloc de l’URSS, sans moyens que l’on redécouvre les phages.  A Tbilissi, une équipe de chercheurs continue d’élaborer des remèdes selon les recherches de Félix d’Hérelle. Aujourd’hui les chercheurs du monde entier recommencent à s’intéresser à ses recherches. 

    A l’heure où la résistance aux antibiotiques est devenue quasi universelle dans le monde bactérien, où les maladies nosocomiales redeviennent de plus en plus répandues, où se développent des super-bactéries, les bactériophages seront-ils notre seul espoir pour guérir les maladies bactériennes devenues incurables ?

     

    https://www.youtube.com/watch?v=nVD5tYE8oyI

    Pin It

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 2 Juin à 07:26

    Bonne journée à toi

    JP

    2
    Vendredi 2 Juin à 07:38
    Séverine

    J'espère. Moi je me soigne beaucoup aux huiles essentielles, donc les antibio, c'est pas automatiques !

      • Vendredi 2 Juin à 12:41

        Quand je le pouvais, c'est ce que je faisais aussi. Aujourd'hui je cumule les huiles essentielles avec les antibio depuis plusieurs mois. Les bactériophages sont un grand espoir aussi pour lutter contre la borréliose ou maladie de Lyme.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :