• Lonepsi - La pluie, c’est le passé qui revient (Chapitre 3)

     Lonepsi - La pluie, c'est le passé qui revient (Chapitre 3) - YouTube

     

    Un bel univers, une voix agréable, une poésie en musique envoûtante à souhait. J'ai beaucoup aimé 

     

    [Frédéric Beigbeder]
    La pluie, c'est le passé qui revient
    Elle tombe, mais en réalité, elle est déjà tombée
    Ailleurs, une autre fois

    [Lonepsi]
    Ça faisait longtemps qu'elle était pas venue, la pluie
    Alors moi je me rends à la terrasse du café d'en bas
    Et je commande deux verres
    Parce que c'est comme ça qu'on accueille les revenants ici
    Un pour moi, et l'autrе pour elle
    Mon verrе à la main, je peux pas m'empêcher de repenser à ce fameux cycle de l'eau
    Vous savez, quand le soleil fait s'évaporer l'eau des océans
    Là-haut, la vapeur se rassemble dans les nuages
    Pour ensuite se transformer en d'infimes gouttes
    Qui tomberont sur nous, ou ailleurs
    En recommençant sans cesse ce cycle, à l'infini
    Je lève les yeux et il continue de pleuvoir
    Comme si le temps nous faisait un caprice
    Le temps de la météo, certes, mais
    Le temps qu'il y a sur mon poignet aussi
    Et d'un coup, comme éclairci par une idée, tombée du ciel, lumineuse et banale
    Je me rends compte que la goutte de pluie qui tombe actuellement sur mon visage
    Est possiblement la même goutte qui, il y a plus de quatre mille ans
    A mouillé le visage crispé d'un conquérant en Mésopotamie
    D'un jeune esclave en Égypte, d'un phénicien sur son bateau
    D'un empereur chinois ou d'un paysan breton
    Et toujours avec le même émerveillement
    Dans le rond du deuxième verre que j'avais fait servir à ma table
    La pluie, comme si elle me parlait en morse pour que je la déchiffre
    Fait tomber de façon irrégulière un message circulaire que je tente de comprendre
    Perdu dans mes pensées
    Ça adoucit mes réflexions, ça apaise mon esprit
    Ça met de l'eau dans mon vin
    Des souvenirs, des images, me reviennent et mouillent mon âme
    Jusqu'à me voir trempé, nageant entre deux eaux
    Je flotte, je coule, je remonte
    Noyé, ivre, de toi
    Cet album contient treize morceaux
    Treize souvenirs ramenés par la pluie

     

    https://www.youtube.com/watch?v=4okf-ATDb7o

    « Anansi, Le Farceur (Mythologie Ashanti)La Sauvage – Guy Thomas »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 15 Février à 06:35

    Là aussi, un beau texte...

    Très bonne journée et gros bisous.

    2
    Mardi 15 Février à 07:30

    Beau texte qui colle bien avec la "Saint Valentin". Merci pour ces belles phrases, Brigitte.

    Je t'embrasse.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :