• Fiston Mwanza Mujila – Tram 83

    Fiston Mwanza Mujila – Tram 83

     

    Au cœur d’une ville-pays, gravitent des personnages de toutes nationalités. Dans ce microcosme il n’y a que peu de choses qui lient ces gens les uns aux autres : l’amour de l’argent et les plaisirs du ventre (alimentaire ou sexuel). Et c’est au tram 83 un bar-restaurant-bordel qu’ils se rencontrent après leur journée de travail à la mine. Et c’est là que deux amis d’enfance, Julien étudiant en histoire et écrivain qui rêve de publier un obscur écrivain et son ancien ami Requiem le roi de l’arnaque se retrouvent et essayent de survivre. Mais très vite une inimitié nait entre eux. Entre l’intellectuel qui refuse de plaire et écrit ce qui lui tient à cœur et l’ancien militaire devenu roi du chantage, il y a un monde de corruption, de chaos, de violence, de chantage, de luxure, de marginalisation et une promiscuité permanente qui s’entrechoquent.  

    Un livre étrange, surréaliste qui me laisse dubitative. Je ne saurais dire qu’il m’a plu mais néanmoins je l’ai trouvé intéressant. Il y a de la désespérance, de la solitude dans ce livre. J’y vois une dénonciation du capitalisme, de la mondialisation qui transforment les hommes en machine en les déshumanisant. Un roman particulièrement dur.

    Pin It

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :