• Fariba Hachtroudi – J’ai épousé Johnny à Notre-Dame-de-Sion

    Fariba Hachtroudi – J’ai épousé Johnny à Notre-Dame-de-Sion

     

     

     

     

    Golrokh, petite iranienne de 13 ans vit auprès de son père libre-penseur, une nounou très traditionnelle, ses cousines. Sa mère, scientifique, a quitté l’Iran pour travailler en France. Golrokh est une conteuse, son imagination l’emmène au-delà de l’imaginable et elle a une passion : Johnny Halliday surnommé par la nounou Djani Djoun. Elle écoute inlassablement ses disques et ne rêve que d’une chose : l’épouser.

    Mais voilà que notre petite héroïne se voit obligée de quitter l’Iran pour Paris où elle est attendue dans un pensionnat de bonnes sœurs : Notre-Dame-de-Sion. Elle ne voit qu’une chose, elle se rapproche de son amour rêvé.

    Et c’est au pensionnat qu’elle rencontre Florence, fille de bourgeois et ado rebelle, qui n’a qu’une obsession : dénoncer le capital et une passion : le Che Guevara. Florence va parfaire l’éducation de Golrokh et pour commencer : apprentissage de l’argot.

    Un petit livre sympa où le choc des cultures est matière à humour, où l’acceptation de l’autre se fait dans l’enrichissement et où les amours adolescentes sont sur un fond de rock and roll.

    Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 14 Septembre 2016 à 07:15
    Séverine

    J'imagine bien le choc des cultures. Il m'a l'air intéressant ce livre !

      • Mercredi 14 Septembre 2016 à 12:37

        Le 1er choc est déjà intra-culturel : entre le père à l'esprit libertaire et la population religieuse dans un pays où la religion est étatique. Mais là aussi, c'est narré avec humour dans un plaisant irrespect.  Je l'ai trouvé très sympa ce livre

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :