• Chronique de libellules

    Chronique de libellules

     

    Et nous voilà dans le monde des libellules, ces petits insectes qui ne cessent de voler deçà, delà en une course folle. Qui a déjà essayé de les photographier, s’est vite aperçu que ce n’était pas facile.

    La vie des libellules commence au fond des lacs ou des étangs. Leurs larves sont de véritables petits carnassiers qui se nourrissent d’un grand nombre de variétés.

    Le développement des larves peut prendre de plusieurs mois à plusieurs années. Lorsqu’elles sont sur le point de métamorphoser au début du printemps, elles grimpent en haut d’un support hors de l’eau. Et l’éclosion se produit en plein air.

    Aucun autre insecte ne peut rivaliser avec la rapidité, l’élégance de la libellule en vol. Les libellules sont voraces et elles s’attaquent parfois à de très grosses proies. Mais elles sont victimes à leur tour de prédateurs qui les dévorent.

    Après l’accouplement, certaines espèces de libellules choisissent soigneusement leur lieu de ponte sous l’eau. Elles pondent leurs œufs dans une plante dont elles percent l’écorce à l’aide de sa tarière. D’autres pondent en dispersant leurs œufs dans l’eau.

     

    https://www.youtube.com/watch?v=dQTnxq5oik4

    Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 8 Avril à 06:21
    Jean Claude Divet

    C'est vraiment impressionnant. Les libellules m'ont toujours fascinées. Tu dirais des hélicoptères. Merci pour ce partage Brigitte. Je vais d'ailleurs rebloguer ton article. Bon dimanche !!

    2
    Dimanche 8 Avril à 07:34

    J'adore ces insectes si difficile a photographier.

    Merci pour le partage.

    Bonne journée Brigitte.

    Christian

    3
    Dimanche 8 Avril à 09:52

    Ah oui Christian. On dirait qu'elles ne se posent jamais pour qu'on ait le temps de faire une mise au point. Une fois j'en ai eu une posée dans l'herbe. Mais il a fallu faire tellement vite que les photos étaient plus que moyennes :D

    Merci pour le reblog JC.

    Bon dimanche à vous deux.

      • Mardi 10 Avril à 20:17
        Jean Claude Divet

        Brigitte je l'ai mis en ligne aujourd'hui. Bonne soirée !!

      • Mardi 10 Avril à 21:42

        Merci JC, j'avais vu ce matin

    4
    Mardi 10 Avril à 10:56
    Bonjour,
    Donc on peut voir les libellules principalement à proximité d'un point d'eau ?, merci
      • Mardi 10 Avril à 18:03

        Oui Lunesoleil.  La larve se développe dans l'eau et l'adulte reste à proximité. Mais ça peut être une mare, un étang ou une rivière. Mais vous ne les verrez que près d'un point d'eau.

    5
    Mardi 10 Avril à 19:08
    Merci pour la réponse, ça me fait pensée a un poème où justement j'évoque la libellule.
    Une Nuit
    Une Flamme
    S’écrase
    Sur mon âme
    Et la brûle
    Toute émue
    La libellule
    Qui sur le mur
    Après l’événement
    Si pénétrant
    En marchant
    Dans le vent
    Puis immobile
    Sur une brindille
    Réfléchit
    Il est minuit
    Pas un bruit
    Et brusquement
    Sans attendre
    C’est venu si vite
    Pourtant c’est la vie
    Le Soleil
    Se réveil
    La flamme s’éteind
    Sans voir le matin
    Et la libéllule
    Elle a disparu
    Au petit jour
    Pour toujours
    J'ai ecris ça il y a très longtemps
      • Mardi 10 Avril à 21:42

        C'est très joli Lunesoleil. Je te remercie d'avoir partager ton poème avec moi. J'espère que d'autres le liront. Bonne soirée à toi.

    6
    Mardi 10 Avril à 23:59
    On peut encore le retrouver dans ma rubrique poésie
    https://lunesoleil23.wordpress.com/espace-poetique/
      • Mercredi 11 Avril à 08:09

        J'irai te lire Lunesoleil

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :