• Alimentation : que valent les produits du terroir ? - Tout Compte Fait

    Alimentation : que valent les produits du terroir ? - Tout Compte Fait

     

    Tous les supermarchés proposent aujourd’hui des marques terroir. Mais quel est ce nouveau business ?  Les produits vendus comme étant de terroir, le sont-ils vraiment ? Quelle est leur qualité ? Pouvons-nous avoir confiance à ces promesses d’authenticité ?

     

    https://www.youtube.com/watch?v=ydwn_83f66E 

    Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 4 Novembre à 10:04

    Un reportage très intéressant. Merci.J'aime beaucoup les fromages qui ont du goût, et achète souvent à la découpe.

    Bonne journée.

      • Samedi 4 Novembre à 20:42

        J'imagine que ce n'est pas facile à Paris de trouver des petits producteurs vendant leurs productions. C'est sûr que le fromage à la coupe est meilleur que les petits emballés.

        Bonne soirée Renal

    2
    Samedi 4 Novembre à 20:32
    jean Claude Divet

    Pour ce qui est des fromages j'ai la ferme à 100 mètres de chez moi. Après il y a le jardin. Mais dans tous les cas je n'achète jamais de produit terroir ou bio dans les grands magasins autre que bio (AB) car la plupart du temps c'est du faux. Les grandes enseignes n'en ont rien à braire du bio ou du terroir. Ce qu'ils veulent c'est faire du fric en utilisant les thermes terroir ou bio car ils savent que les gens y sont très sensibles. Par contre les AMAP c'est très intéressant. J'en ai une à 40 kilomètres de chez moi. ça fait un peu loin surtout en sachant qu'il faut y aller obligatoirement une fois par semaine chercher son panier. Je vais essayer de les contacter pour savoir s'il était possible de se faire livrer.

      • Samedi 4 Novembre à 20:41

        J'ai la chance d'avoir à une dizaine de km un maraîcher qui produit fruits et légumes en bio. Il fonctionne comme tous les commerces avec vente sur le lieu de production. Tu prends ce que tu veux, quand tu veux. En plus un boulanger bio qui fait du pain avec du petit et du grand épeautre, y tient un stand tous les lundis.  Le maraicher travaille avec un producteur d'oeufs, un d'huile d'olive, un de miel donc ça permet déjà de se trouver d'autres choses.

        Mon boucher ne travaille qu'avec des locaux et privilégie les fermes à l'ancienne. Des fromagers de la région y déposent leur fromages me permettant de sortir du circuit supermarché pour ça aussi.  Donc il y a moyen de faire du circuit court dans la région.

      • Samedi 4 Novembre à 21:21
        jean Claude Divet

        C'est super chez toi mais je ne désespère pas de voir changer les chose ici. Je ne passe pas un jour sans en parler autour de moi. C'est un échange de longue haleine, un travail de fourmis en quelque sorte. L'an dernier je suis allé à une réunion à moins de 10 kilomètres de chez moi sur la culture bio. Ils nous ont projeté le film "Demain". ça s'est terminé par des échanges. Initiative à renouveler. La salle était pleine ce qui prouve que les gens sont intéressés.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :