• Notre regard sur le monde

     

    « Un vieil homme est assis à l’entrée d’une ville. Un étranger s’approche et lui demande : « Je ne suis jamais venu dans cette cité ; comment sont les gens qui vivent ici ? »

    Le vieil homme lui répond par une question : « Comment étaient les habitants de la ville d’où tu viens ?

    - Egoïstes et méchants. C’est la raison pour laquelle je suis parti » dit l’étranger.

    Le vieil homme répond : « Tu trouveras les mêmes ici. »

    Un peu plus tard, un autre étranger s’approche et demande au vieil homme : « Je viens d’arriver ; dis-moi comment sont les gens qui vivent dans cette ville ? »

    Le vieil homme répond : « Dis-moi, mon ami, comment étaient les gens dans la cité d’où tu  viens ?

    - Ils étaient bons et accueillants ; j’y avais de nombreux amis. J’ai eu de la peine à les quitter

    - Tu trouveras les mêmes ici. » répond le vieil homme.

    Comment le vieillard peut-il donner deux réponses opposées à la même question ?  Parce que chacun porte son univers dans son cœur. Deux frères, deux amis, deux époux ne verront jamais le monde de manière identique, même s’ils partagent le même quotidien. »

    « Le regard que nous portons sur le monde n’est pas le monde lui-même, mais le monde tel que nous le percevons à travers le prisme de notre sensibilité, de nos émotions, de notre esprit, de notre culture.  Le monde vous apparaît triste ou hostile, transformez votre regard et il vous apparaîtra autrement. C’est par un travail intérieur, psychologique et spirituel, que nous pouvons véritablement changer et faire évoluer notre perception du monde extérieur. »

    Extrait de L’âme du monde de Frédéric Lenoir

     

    Notre regard sur le monde

    Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Jalis
    Lundi 7 Août à 00:25

    C'est vrai ..Le monde  qui nous entoure n'a pas de couleur particuliére..la couleur se trouve dans les yeux qui le regarde.

      • Lundi 7 Août à 06:23

        Alors donnons-lui la plus belle des couleurs. Merci Jalis d'être passé et d'avoir bien voulu me mettre un petit commentaire.

    2
    Lundi 7 Août à 16:48
    jean Claude Divet

    Je suis tout à fait de cet avis. Et puis j'ajouterais qu'il faut savoir un peu donner pour recevoir au quintuple. Plus le temps passe et plus j'ai du mal à comprendre la nature humaine.

      • Lundi 7 Août à 18:40

        La technologie a éloigné les hommes les uns des autres. Ils n'ont plus besoin de s'entraider pour survivre. Ils ne font plus que se regarder de loin en loin. Le monde devient indifférent et il n'y jamais eu autant de solitude.

      • Lundi 7 Août à 20:17
        jean Claude Divet

        T'as raison, l'indifférence et la solitude ce sont vraiment les mots adéquates.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :