• Mathieu BELEZI – Les vieux Fous

    Mathieu BELEZI – Les vieux Fous

     

    Un livre difficile racontant une histoire que dont personne n’a de quoi être fier. Et pourtant ce fut une réalité.

    Albert Vandel, capitaine de l’armée française raconte ses souvenirs. Ceux de la colonisation de l’Algérie. Lui le Dieu à la place de Dieu se sentait tout puissant, investit d’une mission : celle de franciser ce pays. Et rien n’a empêché le capitaine Vandel de remplir sa mission. Il s’est octroyé tous les pouvoirs et même celui de vie et de mort. Viols, tortures, massacres rien ne résistait au passage du capitaine Vandel et de son armée.

    Tout au long de sa vie, il a été sûr de son bon droit et jamais il n’a accepté la chute de son empire. Ce monstre d’orgueil, ce bourreau est resté fier des horreurs qu’il a commises et jusqu’à la dernière seconde de sa vie.

    Déroutant, violent, ce roman ne laisse pas indemne. Voir cet être haïssable se complaire dans sa folie est dérangeant. Et pourtant, je crois qu’il faut boire la coupe jusqu’à la lie et regardez en face les atrocités que la France a commises ou couvertes à cette époque. C’est à ce prix qu’on pourra être juste.

    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :