• Le temps perdu des Orémus de Henry Tournier

    Le temps perdu des Orémus

     

    Il a vécu, hélas ! Le temps des Orémus

     

    Des Pater des Ave de l’antique Angélus

     

    Qui répandait joyeux ses notes cristallines

     

    Dans les champs les forêts les vals et les collines.

     

     

    Il a vécu, hélas ! Le temps des reposoirs

     

    Où se mêlait aux fleurs un parfum d’encensoir

     

    Adieu les processions les bannières et les cierges

     

    Pour adorer le Christ ou honorer la Vierge.

     

     

    Il a vécu, hélas ! Le temps des litanies

     

    Des rosaires égrenés des vêpres et des complies

     

    Des pieuses Rogations dans la rosée des prés

     

    Et des pèlerinages à nos Saints vénérés.

     

     

    Des siècles de fervents et nobles sentiments

     

    S’enfoncent dans l’oubli sous d’épais sédiments,

     

    L’âge béni d’un Dieu qui pour nous s’est fait homme

     

    Serait-il révolu tel un temps que l’on gomme ?

     

     

    Voici venir le temps d’Allah

     

    Faut-il chanter Alléluia

     

    le Te Deum le Gloria…

     

    Dies irae dies illa ?

     

     

    Henry Tournier (extrait de Glane de blés d’or)

     

    Le temps perdu des Orémus de Henry Tournier

    Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :