• La vérité surprenante sur ce qui nous motive

    La vérité surprenante sur ce qui nous motive

     

    Cette animation à partir du discours du journaliste et auteur américain Daniel H. Pink, veut nous montrer ce qui nous motive vraiment et la façon dont nous pouvons utiliser nos connaissances pour travailler plus intelligemment et vivre mieux.

    Est-il révolu le temps de la carotte et du bâton qui nous motivait il y a peu ? Les études démontrent que pour des tâches simples de travail manuel, la récompense peut motiver les gens à donner le meilleur d’eux-mêmes. Mais dès lors que le travail devient plus complexe nécessitant une réflexion, une pensée créatrice, une cognition importante, la motivation par la récompense entraine de mauvais résultat. Cette expérience a été faite avec des personnes de toutes catégories sociales et dans plusieurs pays différents.

    Tout ceci nous permet de comprendre que la façon de diriger basée sur le système punition-récompense, ne motive pas, loin s’en faut. Il ne pousse pas à accomplir des défis. Mais alors qu’elles sont les sources de motivation ?

    Il s’agit de l’autonomie, de la maîtrise/compétence avec l’envie de s'améliorer, et d’un but/sens qui justifie la raison d’être d’une tâche. Le défi, la maîtrise et le sentiment de contribuer apportent une satisfaction qui motive infiniment plus.

    De là à imaginer que cette façon de fonctionner puisse aller au-delà du monde du travail et toucher le monde de l’apprentissage, il n’y a qu’un pas. Je pense que donner aux enfants dès le plus jeune âge l’autonomie dans l’apprentissage en montrant ce dont ils sont capables pour faire quelque chose d’utile ne peut être que profitable. Or le système de notations instaurées en France va à l’encontre de cette idée.

     

    https://www.youtube.com/watch?v=J2L5HD0tyhY&

    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 4 Mai à 06:27
    lapinbleu2

    Salut Brigitte !!

    Je ne suis pas étonné. La première des choses c'est que nos têtes pensantes voient d'un très mauvais œil que nous gens de base puissions réfléchir. On a qu'à simplement voir les émissions passées sur les chaines traditionnelles. ça vole bas, très bas. Déjà se dise t il "Pendant qu'ils regardent ça ils ne penseront pas".. Et des exemples il y en a d'innombrables. Moins il y aura de gens instruits et donc moins de gens amèneront une réflexion et plus le fossé va se creuser car ça va à l'encontre des idées de nos maitres pensants. Il ne faut pas oublier que plus nous serons nombreux à avoir une réflexion sur tel ou tel sujet plus on aura de chance de ne pas être dans l'erreur car les réflexions seront mieux élaborées que si nous étions que quelques un. Ne dit on pas que partager et échanger une idée ne peut que faire avancer le problème pour trouver une solution ? Mais de ça ils n'en veulent pas.

      • Jeudi 4 Mai à 07:14

        , JC. Ici ce sont les économistes qui cherchent comment rendre les travailleurs plus productifs. Ils se sont rendus compte que la motivation, l'autonomie et le sens rendaient les gens plus performants et donc dans les start up et les grosses boites, c'est de plus en plus mis en avant.

        ta réflexion sort de ce cadre et s'étend à un domaine plus politique. Là où ça se rejoint, c'est pour les travailleurs manuels qui fonctionnent bien avec la méthode de la rétribution. Pour eux on ne fait pas l'effort, on ne leur demande qu'un travail et on le cantonne à ça. Et c'est exact qu'on ne veut pas privilégié la réflexion pour eux.

      • Jeudi 4 Mai à 12:50
        lapinbleu2

        Les start up sont à remettre en cause complètement et tout ce genre de système qui sert à  

        amasser du fric en pagaille qui ne sert à rien car pas d'investissement pour le mieux vivre.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :