• Hillary JORDAN – Ecarlate

    Hillary JORDAN – Ecarlate

     

     

     

     

     

    Dans  un futur proche et réaliste, les condamnés purgent une peine bien différente de ce que nous connaissons à notre époque. En effet, selon le type de crime, un virus spécifique est inoculé à ces gens leur donnant une couleur spécifique pour la durée de leur condamnation. Le 1er mois, ils sont enfermés dans une pièce où, tout comme dans certaines de nos émissions de téléréalité bien connue, ils sont suivi 24/24h par des caméras, les images étant diffusées nationalement.  Ensuite on les libère dans la ville en butte à l’hostilité du monde.

    Lorsque Hannah Payne se réveille, elle est chromée de rouge, le rouge pour les crimes de sang.  Le crime de Hannah ? Elle est tombée amoureuse d’un pasteur très médiatisé et est tombée enceinte. Ne voyant pas d’autre solution, elle a avorté. Or dans cette société religieuse, l’avortement est un crime de sang. La sentence a été appliquée : elle portera l’odieuse couleur rouge pendant 16 ans.

    Après sa libération, pas de pardon, pas de réinsertion, elle accepte de s’enfermer dans un centre de redressement. Elle n’y supportera pas l’humiliation qu’on leur fait subir et s’en échappera.

    Agressée, molestée, elle ne sait plus en qui faire confiance. Fuir ? C’est impossible, on lui a injecté un nanoprocesseur permettant de la tracer où qu’elle soit. Mais lorsque d’étranges personnages la sauvent d’un groupuscule assassinant les chromes, de nouvelles perspectives s’offrent à elle. Le danger est là, présent. Mais c’est son unique chance de pouvoir survivre dans ce monde.

    Un roman passionnant avec une écriture fluide et agréable à lire. On s’attache aux personnages et c’est avec beaucoup d’empathie qu’on suit la trajectoire de Hannah.

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :