• Hélène Babouillec

    "Dernières nouvelles du cosmos" - Bande-annonce HD

     

    Babouillec est une poétesse ayant un vécu hors du commun parce que Babouillec est autiste. Après  un enfermement total de 20 ans dans la maladie, ne l'autorisant aucune communication avec personne, Babouillec apprend seule à lire et à écrire.  Avec l'aide de petites lettres, elle se met à créer des mots, des phrases, des paragraphes, des poèmes et pour finir par publier des livres. 

    C'est une histoire extraordinaire. C'est un talent magnifique. 

     

    Voici quelques extraits de ses écrits, dont le premier explique tout : 

     

    "Je suis Babouillec très déclarée sans paroles. 

    Seule enfermée dans l'alcôve systémique, nourricière souterraine de la lassitude du silence, j'ai cassé les limites muettes et mon cerveau a décodé votre parole symbolique, l'écriture. 

    Je tue mes démons silencieux dans les tentatives singulières des sorties éphémères de ma boite crânienne.

    Savoir marcher sur le fil tendu entre la frontière des densités humaines sauve de l'isolement.(...)"

     

    "Je suis une personne humaine remplie d'espaces vides. Un grand boulevard où se créent les tourbillons utopistes de l'alchimie des genres inhumains.

    Silencieux, les esprits attardés par le déchiffrage de tous les besoins spectaculaires de la mise en scène sociale se perdent dans les pensées restrictives.

    Qui invente ou écrit les règles universelles qui ne s'appliquent pas dans l'espace morcelé du cerveau humain ?"

     

    "Rêver d’être une boite de cornichons posée sur une étagère et attendre que quelqu’un s’intéresse à toi pour changer d’étagère why not ?

    Sortir de ma bulle pour entrer dans le cercle aux limites domptées depuis la nuit des temps par le géocentrisme indélébile. Pourquoi ?

    Mon père est entré dans la cage et je n’ai plus de père

    J’ai inscrit sur la porte de ma bulle un message que j’ai offert à mes meilleurs amis aux neurones bien branchés"

    "

    On se mettrait face à face, tête contre tête, pour échanger nos images. Il se pourrait que j’éclate de rire, que mon corps s’agite dans les soubresauts du cerveau indomptable logé dans ma boîte crânienne. Il se pourrait que ta pensée m’inonde de joie, que dans mes circuits raccourcis, l’image de ta pensée se reflète dans la mienne comme avec ce neurone miroir aux abonnés absents"

    Babouillec  :

    - Raison et Acte dans la douleur du silence

    - algorithme éponyme

    - Luna Miguel 

     

    Pour suivre Babouillec : https://www.facebook.com/babouillec/

     

    Et une petite rencontre entre Babouillec, sa maman et le public 

     

    https://www.youtube.com/watch?v=IyCvsUrZ25Y

     

    Et pour en savoir plus, découvrir d'autres textes, une émission sur France Culture 

    https://www.franceculture.fr/personne/babouillec-sp

    « Chaux, une forêt en mouvement Les aventures des banquisards »
    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 29 Septembre à 07:27

    Impressionnant... une grande intelligence dans cette jeune femme "prisonnière" de l'autisme....

    Très bonne journée et gros bisous

    2
    Mardi 29 Septembre à 10:49

     bonjour Brigitte ,

    c'est avec une forte émotion que j'ai regardé le parcourt de cette  femme à l'intelligence hors norme et je ressent chez elle une capacité extraordinaire à se concentrer sur les mots  merci brigitte et belle journée ,  bisous  monette,,

    3
    Mardi 29 Septembre à 11:23

    Merci d'avoir mis sur le devant de la "scène", cette personne.

    Les autistes sont des gens d'une grande intelligence trop souvent mis à part.

    Merci pour cette mise en lumière.

    Laurence  

      • Mardi 29 Septembre à 11:30

        La différence fait toujours peur parce qu'on ne se donne pas le temps de la connaître, de la découvrir Laurence. 

        En ce sens Babouillec, qu'un ami m'a fait découvrir, au-delà de ses mots, permet de faire découvrir au-delà de la personne.  Le coeur, l'âme, la profondeur des sentiments, la force de la vie, la puissance de l'intelligence. Cela va être une découverte pour certains, une confirmation pour d'autres mais un éblouissement pour chacun. 

        Belle route à vous Laurence. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :