• Voyage aux fins fonds du Tibet

    Voyage aux fins fonds du Tibet

     

    L’histoire d’un voyage dans une région peu connue du Tibet, le Chang Tang, haut plateau situé à plus de 5000 mètres d'altitude dans le Nord et interdit par les Chinois. Pour accéder à cette région, il faudra à l’ethnologue  Michel Peissel et son équipe beaucoup de patience pour obtenir toutes les autorisations soit 11 permis spéciaux et 6 mois de négociations.

    L’expédition sera longue et difficile dans des conditions climatiques particulièrement ardues (gel tous les jours de l’année, températures extrêmes…) et les difficultés physiologiques dues à la très haute altitude. Il leur a fallu longer pendant 300 km la face nord de la chaîne himalayenne, puis suivre la vallée du Brahmapoutre et piquer droit vers le nord jusqu'aux monts Kun Lun. Un voyage de plus de 2400 km. Désert glacé, fossiles marins, sources d’eau chaudes, partout des lacs salées sur ces hauts-plateaux. Les tribus nomades vivant là, élèvent les yacks, animaux domestiqués depuis plus de 8000 ans. Ces nomades sont les derniers hommes libres du Tibet. Les paysages sont surprenants, fantastiques avec une faune merveilleuse : ânes sauvages (kyangs), antilopes tibétaines, gazelles, chamois du Tibet, loups rouges, grizzlis tibétains et surtout les derniers yaks sauvages (qui sont tués massivement par les chinois)...

     

    https://www.youtube.com/watch?v=IKZUzbnJxgs

    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 28 Juillet à 09:49

    Et dire que certains y vivent toute leur vie

    JP

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :