• Orthorexie : du grec orthos "droit" – est un trouble du comportement alimentaire qui consiste en une obsession de l’alimentation saine. Pour l’orthorexique, manger, c’est se soigner, et tout aliment est un alicament. Le goût, le plaisir apparaissent secondaires. Sa recherche de sain l’a conduit à écarter bon nombre d’aliments qu’autrefois il considérait comme savoureux, mais qu’il conçoit désormais comme des poisons. Son alimentation épurée a tendance à l’éloigner de sa famille, de ses amis, qui eux continuent de s’empoisonner.

    (source : http://www.psychologies.com/Moi/Problemes-psy/Anorexie-Boulimie/Articles-et-Dossiers/Manger-trop-sain-n-est-pas-sain )

     

    Je ne connais pas ce monsieur, je ne sais pas ce qu’est un naturacoach mais une chose est sûre, son raisonnement est plein de bon sens et la sonnette d’alarme qu’il tire, devrait nous interpeler tous si l’on est soucieux d’une vie et d’une alimentation saine.

    https://www.youtube.com/watch?v=i92XYJ5tE8w

     


    votre commentaire
  • Près de 1 200 médecins signent un appel mettant en garde contre les pesticides

    http://www.liberation.fr/societe/2014/01/28/pres-de-1-200-medecins-signent-un-appel-mettant-en-garde-contre-les-pesticides_976103

    Voilà, depuis le temps que nombre de personnes tirait la sonnette d’alarme quant aux dangers des pesticides, enfin des médecins s’impliquent ouvertement dans cette lutte pour notre santé et accessoirement pour sauver ce qui le peut encore dans l’environnement. 1200 d’entre eux viennent de signer un appel afin de mettre en garde contre l’usage des pesticides. De plus en plus d’agriculteurs et de chargés d’espaces verts de nos communes se trouvent avec des problèmes endocriniens, maladie de Parkinson, des cancers... Il y a une cause, bien sûr mais jusqu’à présent cette cause était tue. Le lobbying des multinationales fabriquant et commercialisant les pesticides sont très puissants et sous évaluent largement la dangerosité de leurs produits. Mais aujourd’hui ces maladies touchent largement plus de personnes que les seuls agriculteurs. D’abord en tant que consommateurs des fruits et légumes surtraités car nous retrouvons ces pesticides dans nos assiettes, puis en tant que jardiniers amateurs qui se servent aussi de ces produits et de façon souvent mal appropriée.

    Devant l’accumulation d’alertes des milieux scientifiques, l’appel des médecins,  le ministre de l'Ecologie Philippe Martin a affiché sa détermination à agir contre l'usage de pesticides.

    De plus qu’il faut savoir que les insectes dit nuisibles, que les herbes dites mauvaises s’adaptent aux pesticides et y résistent. Donc il faut sans cesse produire de nouvelles molécules de plus en plus dangereuses. Ces mêmes insectes, ces mêmes plantes existent depuis que la culture existe. Mais l’homme les a gérés avec des moyens naturels et cela fonctionnait. Aujourd’hui il n’y a plus que le rendement qui compte au point d’épuiser les sols, de détruire ce qui pourrait être gérés prudemment et naturellement. Certaines de ces mauvaises herbes sont de véritables réceptacles à insectes dits nuisibles. Ils s’installent sur ces plantes-là de préférence et épargnent les autres. Tout a une utilité dans la nature (sauf l’humain) et tout est prévu pour vivre en synergie. L’utilisation des pesticides a complètement déréglé la synergie naturelle et nous assistons impuissants à des insectes, des maladies de plus en plus résistants à tout. Bref le remède a été pire que le présumé mal.

     

    Pour illustrer l’article, voici une vidéo avec des extraits d’une table ronde organisée en ouverture de la Semaine des alternatives aux pesticides en Alsace, le 12 mars 2013 à Mulhouse.

     

     

    http://www.youtube.com/watch?v=bxSKln9Mrqg


    votre commentaire
  •  

     

    Le cerveau mystique est un documentaire qui explore l’activité du cerveau lors des états de méditation, de prière, d’activités mystiques…

    Une équipe de chercheurs de l’Université de Montréal, département de psychologie s’est intéressée à l’activité neurologique du cerveau de carmélites et de moines bouddhistes dont Matthieu Ricard, lorsqu’ils sont en prière. Le but de cette expérience était de démontrer qu’il y a bien un lien entre l’esprit et le corps pendant les expériences mystiques, les états dits de grâce.

    Il convient tout d’abord de définir ce que sont les activités mystiques et la méditation.

    Les activités mystiques sont souvent reliées au religieux mais les athées pratiquent ce genre d’expérience aussi et se disent en union avec le cosmos à ces moments. Elles sont décrites comme étant un état de communion intense avec une élévation intellectuelle et une sensation d’intense bien-être. C’est un état spontané et transitoire.

    La méditation, elle, tient d’un rituel qui modifie l’état de conscience volontairement. Mais c’est une démarche qui vise une transformation sur le long terme. Il faut une longue pratique pour arriver aux états de conscience modifiée.

     

    Le documentaire nous permet de suivre Mario Beauregard, professeur au Département de psychologie, du début jusqu’à la fin de son projet de recherche. La période s’étend sur deux ans, soit de l’automne 2003 à novembre 2005 lors de la présentation officielle des résultats.

    Il me semble que cette recherche est dans la suite des travaux de Jung qui, dès les années 1920, soulignait déjà le rapport étroit entre la psyché (l’âme) et les manifestations culturelles.

    Le cerveau humain est capable de dépasser ses limites physiques connues et permet le dépassement de soi dans la méditation, la mystique ou toute autre forme d’expression de concentration. Cela ouvre de nouvelles perspectives quant à la capacité du cerveau à maîtriser la santé, la gestion de la douleur par exemple. En tout cas, une chose est avérée, les gens pratiquant l’extase mystique ou la méditation sont plus heureux, plus détendus et du coup gèrent mieux leur vie et les aléas qu’ils ne manqueront pas de rencontrer comme tout un chacun.

     

    https://www.youtube.com/watch?v=aROapcT1-lo

     

     

     

    Pour en savoir plus :

    http://www.inerson.com/beauregard/medias/film/cerveau_mystique_comm.pdf


    votre commentaire
  • L’aluminium est présent partout dans notre vie quotidienne, aussi bien dans l’alimentation que dans les cosmétiques mais plus grave encore dans certains médicaments et  les vaccins.

    Comme de nombreux métaux lourds, il est toxique et constitue un poison qui est reconnu comme étant un neurotoxique pour l’être humain. Ses effets sont connus et avérés mais non reconnus par les industriels.  Ce sera le prochain scandale sanitaire mais il est à craindre que le jour où il éclatera, il sera bien trop tard pour de nombreuses personnes.

    Dans quoi trouve-t-on l’aluminium ?

    Un seul mot : partout. En cuisine notamment le papier du même nom, les canettes, conserves, casseroles. Dans l’alimentation, on sait aujourd’hui que le lait est fortement contaminé en raison de sa conservation en cuve et en bidon, mais le plus inquiétant est la contamination du lait des nourrissons. L’eau du robinet en contient car les sels d’aluminium servent à la décantation dans les stations de traitement. Dans les aliments et les médicaments sous forme d’additifs tels le phosphate d’aluminium qui est utilisé pour ses propriétés antiacides, ou pour les pansements gastriques en cas d’ulcère. Mais nous le trouvons aussi dans nos cosmétiques, dentifrices, fards à paupières, vernis à ongles, déodorants et malheureusement dans les vaccins où il est utilisé en adjuvant, pour renforcer leur action immunitaire, l’hydroxyde d’aluminium ayant des propriétés immunostimulantes.

     

    Quels sont les risques suspectés sur la santé :

     

    Fibromyalgie, Maladie d’Alzheimer, Maladie de Parkinson, Sclérose en plaque, myofasciite à macrophages (une infiltration des macrophages dans le tissu musculaire) sont les quelques maladies dans lesquelles l’aluminium est impliqué.

    Il ne s’élimine de l’organisme que difficilement après régénération des cellules et est évacué par les urines parfois plus d’un an après son ingestion, mais une partie se concentre et se fixe  dans certains organes : muscle, rate, foie, cerveau. Certaines personnes sont plus sensibles que d’autres et vont développer l'une ou l'autre des maladies pré-citées. Il y a une inquiétude notamment chez les nourrissons et les enfants en bas âge avec la recrudescence des vaccins proposés.

     

    L’aluminium et les vaccins

    L'aluminium est l’adjuvant de nombreux vaccins. Il est d’autant plus redoutable qu’en pénétrant dans le corps par une injection, il évite la barrière intestinale.  Une partie de l’aluminium se dissémine dans tout l’organisme en passant rapidement dans le sang pénétrant ainsi les tissus, organes et le cerveau. Malgré les risques connus, les firmes pharmaceutiques continuent à utiliser l’aluminium comme adjuvant. Pire de nouveaux vaccins apparaissent avec le même adjuvant comme par exemple le vaccin préventif contre les papillomavirus responsables du cancer de l’utérus. En France nous n’avons même pas le choix d’un vaccin à base d’un autre adjuvant (jaune d’œuf ou phosphate de calcium  par exemple).

     

     

    "Alerter les populations sur la toxicité de l'aluminium me paraît important. C'est un produit inutile. (...) Il n'apporte rien à l'organisme, si ce n'est des ennuis." docteur Pierre Souve Président de Santé Environnement France, un réseau comprenant 2 500 médecins français.

     

    La réactivité d’une personne face à un polluant est impossible à évaluer. Il est important d’informer les gens afin qu’ils puissent faire le choix de se protéger le mieux possible en évitant certaines alimentations, certains cosmétiques voire certains vaccins non indispensables. L’aluminium est un poison légal qui met nos santés en danger alors soyons vigilant pour nous comme pour nos proches.

     

    Le Dr Souvet dans le documentaire "L'aluminium, notre poison quotidien"

    http://www.dailymotion.com/video/xnyxlh_le-dr-souvet-dans-le-documentaire-l-aluminium-notre-poison-quotidien_lifestyle

     

     

     

     

    Un extrait du magazine de la santé sur le sujet :

    http://www.youtube.com/watch?v=6ltgXNV9rDU

     

     

     

    Voici un document complet sur le sujet fait par le Dr Jean Pilette et le biologiste Michel Georget. Si vous souhaitez en savoir plus, il est consultable gratuitement :

    http://www.vacunacionlibre.org/aluminium.pdf

     

     

    Liste des adjuvants, médicaments et vaccins contenant de l’aluminium

     

    Additifs contenant de l'aluminium (source http://www.bioaddict.fr/article/l-aluminium-un-additif-toxique-dans-nos-aliments-a47p3.html  )

     

    Tous les additifs contenant de l'aluminium sont représentés par les sigles suivants :

    E 173, E 520, E 521, E 522, E523, E 541, E 554, E 555, E 556, E 559, E 1452.

     

    E173 : aluminium en poudre utilisé comme colorant gris.

     

    Colorant toxique utilisé pour la coloration en surface des charcuteries, sucreries, confiseries, décors de pâtisserie (exemple : petites dragées d'aspect métallique utilisées pour les gâteaux de mariés) et dans les saumures de conservation des bigarreaux destinés à être confits.

     

    Ce colorant est interdit en Australie.

     

    Bien qu'étant naturels, les colorants d'origine minérale sont généralement considérés comme toxiques, surtout à hautes doses.

     

    E520, E521, E522, E523 : Régulateurs d'acidité, affermissant de synthèse.

     

    Blancs d'oeufs, légumes et fruits confits, produits glacés

     

    E541 : levain de synthèse.

     

    Présent dans les Fromages et pâtes à tartiner industriels, les produits de pâtisserie fine (exemple : génoises). Dangereux pour les personnes allergiques ou sensibilisées.

    E554, E555, E556 : Agent de charge, antiagglomérants, support pour arômes et colorants.

     

    Denrées alimentaires en poudre (y compris les sucres) et comprimés, pastilles et dragées, le sel et ses substituts, fromages à pâtes dure et fondus, saucisses et saucissons, bonbons à base de gélifiants, chewing-gums, riz.

    E559 : antiagglomérant qui serait d'origine naturelle et souvent considéré comme inoffensif.

     

    Tous les additifs contenant de l'aluminium sont représentés par les sigles suivants :

    E 173, E 520, E 521, E 522, E523, E 541, E 554, E 555, E 556, E 559, E 1452.

     

    E173 : aluminium en poudre utilisé comme colorant gris.

     

    Colorant toxique utilisé pour la coloration en surface des charcuteries, sucreries, confiseries, décors de pâtisserie (exemple : petites dragées d'aspect métallique utilisées pour les gâteaux de mariés) et dans les saumures de conservation des bigarreaux destinés à être confits.

     

    Ce colorant est interdit en Australie.

     

    Bien qu'étant naturels, les colorants d'origine minérale sont généralement considérés comme toxiques, surtout à hautes doses.

     

    E520, E521, E522, E523 : Régulateurs d'acidité, affermissant de synthèse.

     

    Blancs d'oeufs, légumes et fruits confits, produits glacés

     

    E541 : levain de synthèse.

     

    Présent dans les Fromages et pâtes à tartiner industriels, les produits de pâtisserie fine (exemple : génoises). Dangereux pour les personnes allergiques ou sensibilisées.

    E554, E555, E556 : Agent de charge, antiagglomérants, support pour arômes et colorants.

     

    Denrées alimentaires en poudre (y compris les sucres) et comprimés, pastilles et dragées, le sel et ses substituts, fromages à pâtes dure et fondus, saucisses et saucissons, bonbons à base de gélifiants, chewing-gums, riz.

    E559 : antiagglomérant qui serait d'origine naturelle et souvent considéré comme inoffensif.

     

    Liste des médicaments contenant de l’aluminium

    ABBOTICINE 200 mg/5 ml glé p susp buv

    ACIDRINE cp à croquer

    ADROVANCE 70 mg/2800 UI cp

    ADROVANCE 70 mg/5600 UI cp

    AVAXIM 160 U susp inj en seringue préremplie vaccin de l'hépatite A (inactivé, adsorbé)

    BETESIL 2,25 mg emplâtre médicamenteux

    BOOSTRIXTETRA susp inj en ser préremplie

    CALCOS VITAMINE D3 cp à croquer/sucer

    CLARADOL CAFEINE 500 mg cp

    COMBANTRIN 125 mg/2,5 ml susp buv

    DICLOFENAC RATIOPHARM CONSEIL 1 % emplâtre médicamenteux

    EFFICORT LIPOPHILE 0,127 % crème

    FLAGYL 4% susp buv

    FLECTOR TISSUGEL HEPARINE 1 g/40 000 UI pour 100 g emplâtre médicamenteux

    FLECTORTISSUGELEP 1% emplâtre

    FLODIL L.P. 5 mg cp enr LP

    FOSAVANCE 70 mg/2800 UI cp

    FOSAVANCE 70 mg/5600 UI cp

    GARDASIL susp inj ser

    HBVAXPRO 10 µg/ml susp inj en seringue préremplie

    HBVAXPRO 5 µg/0,5 ml susp inj en seringue préremplie

    HELMINTOX 125 mg/2,5 ml susp buv

    HEXTRIL 0,5 % gel gingiv

    INFANRIX HEXA pdre/susp p susp inj en seringue préremplie

    LAMICTAL 100 mg cp à croquer/dispers

    LAMICTAL 2 mg cp à croquer/dispers

    LAMICTAL 200 mg cp à croquer/dispers

    LAMICTAL 25 mg cp à croquer/dispers

    LAMICTAL 5 mg cp à croquer/dispers

    LIDOCAINE GRUNENTHAL 5% emplâtre

    LITHIAGEL susp buv

    MAALOX MAUX D'ESTOMAC susp buv en sach-dose

    MENINGITEC susp inj en ser

    METOCALCIUM cp à croquer

    MOSIL 400mg cp pellic

    MOXYDAR cp p susp buv

    MOXYDAR susp buv en sach

    MUTESA susp buv

    NEISVAC susp inj IM

    NEUPRO 4 mg/24 h disp transderm

    NEUPRO 6 mg/24 h disp transderm

    NICORETTESKIN 10 mg/16 h disp transderm

    NICORETTESKIN 15 mg/16 h disp transderm

    NICORETTESKIN 25 mg/16 h disp transderm

    NITRIDERM TTS 10mg/24h disp transderm

    NITRIDERM TTS 15mg/24h disp transderm

    NITRIDERM TTS 5mg/24h disp transderm

    PANOXYL 10 % gel p appl loc

    PANOXYL 5 % gel p appl loc

    PHOSPHALUGEL cp

    PHOSPHALUGEL susp buv en fl

    PHOSPHALUGEL susp buv en sach-dose

    PRAVASTATINE ALMUS 20mg cp séc

    PRAVASTATINE ALMUS 40mg cp

    PRAVASTATINE ARROW GENERIQUES 10mg cp

    PRAVASTATINE ARROW GENERIQUES 20mg cp séc

    PRAVASTATINE ARROW GENERIQUES 40mg cp

    PRAVASTATINE CRISTERS 10 mg cp

    PRAVASTATINE CRISTERS 20 mg cp séc

    PRAVASTATINE CRISTERS 40 mg cp

    PREVENAR 13 susp inj

    RENNIELIQUO SANS SUCRE 1 g/10 ml susp buv

    REPEVAX susp inj

    RIOPAN 800 mg cp à croquer

    ROPINIROLE TEVA 1 mg cp pellic

    ROPINIROLE TEVA 5 mg cp pellic

    SCOPODERM TTS 1mg/72h disp transderm

    SELOKEN 200mg cp pellic LP

    TRIDESONIT 0,05 % crème

    TWINRIX susp inj en seringue préremplie adulte

    TWINRIX susp inj en seringue préremplie enfant

    TYAVAX susp/sol p susp inj

    VACCIN GENHEVAC B PASTEUR 20µg/0,5ml susp inj

    VERSATIS 5% emplâtre médicamenteux

    VIALEBEX 200mg/ml sol p perf nouveau-né et nourrisson

    VIALEBEX 40mg/ml sol p perf

    VIALEBEX 50mg/ml sol p perf

    VOLTARENPLAST 1 % emplâtre médicamenteux

    ZENTEL 0,4g/10ml susp buv

     

     

    Les vaccins contenant de l'hydroxyde d'aluminium sont:

    AVAXIM

    vaccin inactivé contre l'hépatite A suspension injectable (IM)

     

    D.T.COQ

    suspension injectable

     

    DIFTAVAX ADULTE

    vaccin diphtérique et tétanique absorbé suspension injectable [rés. usage hosp.]

     

    ENGERIX B 10 ENF-NOUR

    vaccin contre l'hépatite B suspension injectable IM

     

    ENGERIX B 20 ADULTES

    vaccin contre l'hépatite B suspension injectable IM

     

    GENHEVAC B PASTEUR

    suspension injectable IM

     

    HAVRIX ADULTES 1440 U/1 ml

    suspension injectable IM

     

    HAVRIX ENF-NOUR 720 U/0.5 ml

    suspension injectable IM

     

    HB VAX DNA

    susp inj IM 10 µg/ml en seringue préremplie : 1 ml

     

    HB VAX DNA

    susp inj IM 40 µg/ml : fl 1 ml [rés usage hosp]

     

    HB VAX DNA

    susp inj IM Enf/Nour/NN 5 µg/0,5 ml en ser : 0,5 ml

     

    INFANRIX Polio ENF

    suspension injectable (IM) en seringue pré-remplie

     

    INFANRIX Polio Hib NOUR

    poudre et suspension pour suspension injectable (IM)

     

    PENTACOQ

    poudre et suspension pour suspension injectable IM

     

    PENTAVAC

    pdre et susp pr susp injectable en ser pré-remplie

     

    PENTHIBest

    Poudre et suspension pour suspension injectable IM [rés. usage hosp.]

     

    REVAXIS

    Suspension injectable

     

    TETRACOQ

    Suspension injectable IM

     

    TETRAVAC ACELLULAIRE

    Suspension injectable en seringue préremplie

     

    TICOVAC 2.7 microg

    susp inj en seringue préremplie vaccin de l'encéphalite à tiques, adsorbé

     

    TWINRIX ADULTE

    720/20 suspension injectable en seringue pré-remplie

     

    TWINRIX ENFANT 360/10

    Suspension injectable en seringue pré-remplie

     

    VACCIN DTCP PASTEUR

    Suspension injectable IM

     

    VACCIN TETANIQUE PASTEUR

    suspension injectable

     

    VAXICOQ suspension injectable

    vaccin coquelucheux adsorbé sur hydroxyde d'aluminium

     

    D.T.VAX

    solution injectable

     

    HAVRIX 720 UI/1 ml

    suspension injectable IM

     

    HAVRIX ENF- NOUR

    360 U/0.5 ml susp inj IM

     

    PENTACOQ

    lyoph et susp pr susp inj en ser pré-remplie bicompartimentée

     

    PENT-HIBest

    lyoph et susp pr susp inj en ser pré-remplie bicompartimentée

     

    TETAVAX

    suspension injectable

     

    VACCIN DT PASTEUR

    sol inj

     

    VACCIN HEVAC B PASTEUR

    susp inj

     

     

    (Source : Institut de Veille Sanitaire)


    votre commentaire
  •  

    Un australien en surpoids et atteint d’une maladie chronique décide de traverser les Etats-Unis en 60 jours, et de ne boire que des jus de légumes qu’il fait lui-même avec son "extracteur de jus". Un jeûne qui va changer sa vie positivement, et dans cette aventure il changera la vie de 3 autres personnes. Tout le long de son cheminement, il va au-devant des gens, leur explique sa démarche, ses raisons. De véritables échanges ont lieu. Certains le prennent pour un fou, d’autres comprennent sa démarche, une démarche qui fut pour lui salutaire. 

    C’était une belle aventure et riche et pour nous spectateurs aussi… Peut-être cela entraînera-t-il chez certains d’entre nous une réflexion personnelle ? On y traite de notre propre morbidité… avec notre alimentation moderne trop grasse, trop sucrée, trop abondante qui entraîne un dérèglement de notre corps qui réagit par la maladie pour rejeter toutes ces toxines. On y apprend que les maladies ne sont pas une fatalité… Qu’en se reprenant en mains, en réapprenant à s’alimenter plus sainement, plus raisonnablement, on peut inverser les choses. Je me sens fortement concernée par cette réflexion. Il faut trouver en nous la force de faire ce pas vers une nouvelle vision de l’alimentation. Mais attention ce genre de régime extrême n’est pas à recommander sans un suivi médical.  Il s’agit d’équilibrer ses rations en calories, vitamines, minéraux au quotidien. Mais ce documentaire est une excellente piste de réflexion pour tous ceux qui ont envie de retrouver santé et ligne.

    C’est un sujet traité avec beaucoup d’humour et de sensibilité.

     

    https://www.youtube.com/watch?v=vBNYeMMAd48

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique