• RUFIN Jean-Christophe – Le collier rouge

    RUFIN  Jean-Christophe – Le collier rouge

     

    Jacques Morlac, médaillé de la légion d’honneur pour héroïsme au cours de la 1ère guerre mondiale, se retrouve derrière les barreaux en cet été 1919. Que s’est-il passé ? Un juge doit dénouer les fils de l’affaire et rendre justice. Cet officier va gagner peu à peu la confiance de Jacques qui va lui livrer son récit. Et son chien qui l’attend fidèlement à la porte de la prison en aboyant nuit et  jour, y tient un rôle important. Car ce chien est peut-être le véritable héros de l’histoire. Car l’acte héroïque qu’on impute à Jacques est dû à un malentendu, un inattendu. Cette guerre, lui le paysan, il n’en avait que faire. Pour lui ce qui importait c’était le travail des champs au rythme des saisons. Ces conflits imposés par les puissants emportent des jeunes gens innocents. Qu’est-ce qui peut bien justifier de cette boucherie ?  Peu à peu des écrits révolutionnaires et libertaires vont le faire réfléchir sur la condition de l’homme. La désillusion est grande. Et lorsqu’en rentrant chez lui, il se croit trahi par celle qu’il aime, c’est l’intolérable de trop. La révolte qui gronde en lui, le pousse à commettre ce coup d’éclat qui l’amène en prison et pourrait lui valoir le bagne. Tout repose sur ce juge qui le comprend mieux que lui-même.

    J’ai énormément aimé ce livre profondément humain. Les personnages y sont particulièrement attachants. Je quitte cette lecture avec regret.

    Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :