• Regina Ubanutu – La petite fille qui dansait dans sa tête

    Regina Ubanutu – La petite fille qui dansait dans sa tête

     

     

     

     

     

    Un témoignage émouvant. Mary est née Ibo au Biafra en plein dans cette guerre civile atroce où la population a payé un lourd tribut et où les enfants ont été les victimes de la malnutrition en plus de la violence. Nous nous souvenons tous de ces images à la fin des années 60, début 70 de ces petits ayant le ventre énorme. Mary ne peut plus marcher victime de la polio et à 5 ans, elle s’envole pour la France sans l’aval de ses parents. Commencent pour elle des années de souffrances, d’opérations et de sévices heureusement atténuées par la présence de Michel et Suzanne qui la parrainent avec amour. Mais elle garde malgré tout un appétit de vivre et forte de son caractère entier, elle fait face en s’emportant souvent. Pendant toutes ces années, Mary est en pleine crise identitaire. Mais lorsqu’on lui propose de retourner au Niger pour retrouver sa famille, l’angoisse la saisit. C’est ainsi qu’elle découvre une sœur jumelle dont on lui a donné le prénom par erreur. Mary s’appelle Régina. La polygamie de son père la gêne. Elle se retrouve avec 4 mères, un nombre considérable de frères et sœurs, une façon de vivre dont elle ignore tout, des traditions qui ne sont plus les siennes. C’est beaucoup de bouleversements pour elle. Mais ce sont ses racines, son histoire et elle ne réalisera que plus tard l’importance que cela a pour elle.

    De retour en France, une nouvelle vie commence pour elle à Garches. Plus proche de ses parrain-marraine, dans un climat de confiance, elle passe sa crise d’adolescence bien entourée. Puis jeune adulte, elle se rend compte de son potentiel. Elle participe à deux missions humanitaires, créé une association, reprend ses études. Bref la petite Ibo handicapée s’est fait une belle place au sein de la société.

    Handicapée, noire, loin de sa famille, Régina cumulait tous les obstacles mais elle a su les surmonter, elle a su faire une force de ce qui est vu comme une faiblesse par certains. Son appétit de vivre, son caractère entier, son opiniâtreté, sa persévérance lui ont permis de franchir les barrières et de se battre pour réaliser ses rêves.

    Une belle histoire à lire et à partager qui nous montre que l’on peut toujours aller au-delà de soi, que tous les espoirs sont permis si on se donne les moyens de réussir.

    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 7 Juillet 2016 à 13:46

    Désolée Pestoune, j'ai tout faux Tu peux supprimer le commentaire. Je voulais dire intéressant.

      • Jeudi 7 Juillet 2016 à 14:48

        Voilà le com est supprimé. Oui tu as raison, Renal, il est intéressant. c'est une bonne leçon qui nous montre que malgré un mauvais départ, malgré les difficultés, on peut toujours s'en sortir et réussir. Il montre aussi à quel point une aide extérieure, ne serait-ce que par l'attention et le soutien, peut se révéler bénéfique. C'est un beau livre, très fort.

    2
    Vendredi 8 Juillet 2016 à 20:02

    Tu me donnes envie de lire ce livre pour partir à la découverte de Mary née Ibo...Quelle destinée! Bien entourée par ses parrain et marraine, elle finit par s'épanouir : belle leçon et jolie fin pour une histoire qui aurait pu se terminer tout autrement...Bisous!yeswink2

      • Vendredi 8 Juillet 2016 à 20:35
        Sa force de caractère, son entêtement, lui ont permis de survivre malgré les brimades, les tortures physiques qu'ils appelaient de la rééducation fonctionnelle, les tortures morales. Elle a eu de la chance, d'autres n'ont pas eu cette force en eux. C'est une belle histoire car sa conclusion est belle mais c'est une histoire dure parce que les institutions sont inhumaines et plus encore lorsqu'elles sont dirigées par des personnes sans coeur.
      • Samedi 9 Juillet 2016 à 10:59

        C'est souvent dans les services dit sociaux que l'on trouve les personnes les plus dures,les plus dénuées de compassion...Quelle tristesse!

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :