• Animaux ou humains, les enfants sont pleins d'énergie.  Ils crapahutent partout, courrent, font des bêtises et finissent par un câlin.  J'ai craqué devant cet éléphanteau ! 

     

    Pin It

    1 commentaire
  • Un site d'exercices éducatifs pour tous de la maternelle au secondaire. Révisions assurées de manière ludique. Le travail devient un jeu et l'enfant révise en s'amusant.

     

    http://www.pepit.be/index.html

    Pin It

    votre commentaire
  • Pin It

    votre commentaire
  • Un monde sans fin (titre original : World Without End) est un roman historique de Ken Follett, qui fait suite au roman Les Piliers de la terre tout en étant un roman complètement indépendant du premier. Les références au précédent n'y sont que très brêves..

    1327. Quatre enfants sont les témoins d’une poursuite meurtrière dans les bois : un chevalier tue deux soldats au service de la reine, avant d’enfouir dans le sol une lettre mystérieuse, dont la teneur pourrait mettre en danger la couronne d’Angleterre. Ce jour lie à jamais leurs sorts.. Gwenda, voleuse espiègle, poursuivra un amour impossible ; Caris, libre et passionnée, qui rêve d'être médecin, devra défier l'autorité de l Église, et renoncer à celui qu'elle aime ; Merthin deviendra un constructeur de génie mais, ne pouvant épouser celle qu'il a toujours désirée, rejoindra l'Italie pour accomplir son destin d'architecte ; Ralph son jeune frère dévoré par l'ambition deviendra un noble corrompu, prêt à tout pour satisfaire sa soif de pouvoir et de vengeance.

    Guerres, famines, la peste noire, les ambitions... dans cette fresque toutes les émotions humaines sont mises en exergue. On s'attache aux personnages et on a qu'une hâte : connaître le dénouement de l'intrigue.

    Même si, je dois l'avouer, il y a quelques longueurs inutiles, le roman n'en reste pas moins captivant.

    Pin It

    votre commentaire
  • Les Piliers de la Terre  Les Piliers de la terre (titre original : The Pillars of the Earth) est un roman historique de Ken Follett.
    L'action se situe dans l'Angleterre du XIIe siècle ravagée par la guerre et la famine. L'histoire tourne autour de la construction d'une cathédrale par le prieur Philip de Kingsbridge. L'intrigue couvre une période allant du naufrage de la Blanche-Nef (nom d'origine traduit en anglais par White Ship, littéralement « Navire Blanc ») en 1120, qui laissa la couronne d'Angleterre sans héritier et eut pour conséquence la guerre civile, jusqu'à l'assassinat de l'archevêque Thomas Becket dans la cathédrale de Cantorbéry en 1170. Elle mêle les tensions entre le pouvoir monarchique et l'Église, l'un et l'autre convoitant le pouvoir de l'autre, les rivalités familiales et amoureuses entre des personnages issus de couches sociales très différentes, allant du hors-la-loi au comte en passant par l'artisan en quête de travail. Le roman bénéficie manifestement de recherches approfondies effectuées préalablement par l'auteur concernant le développement de l'architecture gothique et l'histoire du royaume d’Angleterre.


    Abandonnant le monde de l’espionnage, Ken Follett, le maître du suspense, nous livre avec Les Piliers de la Terre une œuvre monumentale dont l’intrigue, aux rebonds incessants, s’appuie sur un extraordinaire travail d’historien. Un livre passionnant de bout en bout. Non seulement nous suivons avec frénésie les aventures de Tom le bâtisseur, du prieur Philipp et de tous les protagonistes du roman mais nous en apprenons beaucoup sur l'Angleterre de l'époque.

            Un feuilleton télévisé Les Piliers de la terre a été réalisé, avec Matthew Macfadyen, Rufus Sewell, Ian McShane entre autres                

    Pin It

    votre commentaire