• Déraciné

     

    Balthazar vit seul dans une forêt pétrifiée. Il y créé l’œuvre de toute sa vie lorsque d’étranges êtres de bois viennent tout perturber.

    Une superbe animation de Florent Arnould, Noémie David, Julien Becquer, Andy Dupont, Matthias Mouton de la CGMeetup.

     

    https://www.youtube.com/watch?v=uvqVITE-wpA

    Pin It

    3 commentaires
  • Clown de Henri Michaux

    Clown

     

         Un jour.

         Un jour, bientôt peut-être.

         Un jour j’arracherai l’ancre qui tient mon navire loin des mers.

         Avec la sorte de courage qu’il faut pour être rien et rien que rien, je lâcherai ce qui paraissait m’être indissolublement proche.

         Je le trancherai, je le renverserai, je le romprai, je le ferai dégringoler.

         D’un coup dégorgeant ma misérable pudeur, mes misérables combinaisons et enchaînement « de fil en aiguille ».

         Vidé de l’abcès d’être quelqu’un, je boirai à nouveau l’espace nourricier.

         A coup de ridicules, de déchéances (qu’est-ce que la déchéance ?), par éclatement, par vide, par une totale dissipation-dérision-purgation, j’expulserai de moi la forme qu’on croyait si bien attachée, composée, coordonnée, assortie à mon entourage et à mes semblables, si dignes, si dignes, mes semblables.

         Réduit à une humilité de catastrophe, à un nivellement parfait comme après une intense trouille.

         Ramené au-dessous de toute mesure à mon rang réel, au rang infime que je ne sais quelle idée-ambition m’avait fait déserter.

         Anéanti quant à la hauteur, quant à l’estime.

         Perdu en un endroit lointain (ou même pas), sans nom, sans identité.

     

         clown, abattant dans la risée, dans le grotesque, dans l’esclaffement, le sens que contre toute lumière je m’étais fait de mon importance.

         Je plongerai.

    Sans bourse dans l’infini-esprit sous-jacent ouvert

         à tous

    ouvert à moi-même à une nouvelle et incroyable rosée

    à force d’être nul

    et ras…

    et risible…

     

    Henri Michaux, « Peintures »

     

     

    Déclamé par Juliette Binoche

    https://www.youtube.com/watch?v=awsnvfmBjYk

    Pin It

    votre commentaire
  • DE ROUEN A HIROSHIMA, LA GUERRE EN PLEIN CIEL

     

    "Si Dante avait été avec nous, il aurait été terrifié !

    La ville que nous avions si clairement vue

    dans la lumière du soleil levant

    n'était plus maintenant qu'une horrible tâche ! "

    Paul Tibbets, Mission Hiroshima.

     

    Le 17 août 1942, neuf mois après Pearl Harbor, les Etats-Unis bombardent l'Europe pour la toute première fois. La cible : Rouen. A bord d'un bombardier, un homme, Paul Tibbets, va changer le cours de l'histoire. Aux commandes d'un B17, à la tête d'une escadrille de 12 appareils, il va larguer 54 bombes sur Rouen et sa banlieue, faisant 53 victimes tuées et 120 blessés. L'objectif visé était la gare de triage de Sotteville-lès-Rouen. Or la plupart des bombes ratent leur objectif. Et pourtant le Général Eaker va prétendre le succès total de la mission au cours d'une conférence de presse validant ainsi la guerre aérienne. Ainsi les raids de bom­bar­dements en plein jour et à haute altitude s'intensifient en toute légalité avec l'aval du Président Roosevelt.

    Trois ans plus tard, à seulement 29 ans, on  confie au même Paul Tibbets la plus terrible des missions : larguer la première bombe atomique de l'histoire sur Hiroshima. Le but est de mettre un terme à la guerre. De la Normandie jusqu'au Japon et aux États-Unis, les historiens révèlent les secrets du bombardement stratégique qui allait changer la face du monde. Des témoins évoquent de Rouen à Hiroshima la souffrance des victimes civiles.

    Un documentaire émouvant et impressionnant avec des images d'époque et des témoignages de témoins ayant vécu cette période.

     

    https://www.youtube.com/watch?v=B5AqFUogwzA

    Pin It

    votre commentaire
  • Démonstration de Taï chi

     

    Le Taijiquan ou Tai-Chi-Chuan est un art martial interne qui consiste en un enchaînement de mouvements sans cesse renouvelés pour trouver le mouvement parfait. Lentement, avec constance, sereinement, avec fluidité c’est une recherche personnelle faite de pleins et de déliés, de yin et de yang. Méditation en mouvement elle apporte sérénité et une autre vision de notre place dans cet univers.

     

    https://www.youtube.com/watch?v=LG9Xj6_lz4c

    Pin It

    votre commentaire
  • Gregorio MANZUR – Les mouvements du silence

     

    Gregorio MANZUR nous raconte son parcours initiatique qui le mène vers une quête de sens. Il passe par un séjour auprès des moines de Solesme, des séjours en Inde avec un maître Hindou, auprès de Matthieu Ricard dans un temple bouddhiste tibétain puis après une rencontre avec Gu Meisheng et Maître Chan de longs séjours en Chine où il approfondit son tai chi.

    Le taï chi est un art martial chinois interne, une discipline de vie, une méditation en mouvement qui a bouleversé sa vie. Cette école de la lenteur est une recherche constante du mouvement juste. 

    Une biographie nous raconte cette recherche perpétuelle amenant Gregorio à se remettre en question sans arrêt afin de trouver le relâchement nécessaire pour vaincre ses propres travers et trouver le sens de la vie et la sérénité.

    Pin It

    votre commentaire