• Ne serait-ce pas plutôt l'ivresse ? 

    Les aventures des banquisards

     

    Dispute sur le zinc 

    Les aventures des banquisards

     

    Pas mieux. 

    Les aventures des banquisards

     

    Un pieduel alors ? :D 

    Les aventures des banquisards

     

    Oh moi aussi ! 

    Les aventures des banquisards

     

    Un clin d'oeil à un monsieur que j'ai connu dans les cuisines d'une colonie de vacances 

    Les aventures des banquisards

     

     

    Après le décès de mon ami Césarion, j'ai décidé de continuer à laisser ses petits banquisards s'exprimer de temps en temps. Il aurait aimé les voir continuer leur vie d'ours râleurs mais attachants 

    Mais vous pouvez les retrouver sur leur maison  https://banquisards.blogspot.com

    Pin It

    4 commentaires
  • A quoi sert d'avoir une maison... ou comment la coquille vint aux escargots - conte pour enfants

     

    On raconte qu'il y a très longtemps, les escargots n'avaient pas de coquilles. Ils vivaient tous nus et ne s'en portaient pas plus mal, vu qu'il faisait toujours humide… (et vous savez bien que les escargots adorent l'humidité !).
    Ils vivaient tous ensemble, serrés les uns contre les autres, et souvent il était difficile de savoir à qui appartenaient cette tête ou ces cornes !… Ils vivaient sans crainte car la nourriture était abondante et il n'y avait aucune raison pour que ça change…

     
    Un jour pourtant, tout bascula : Père Soleil était très jeune à l'époque et jusque là il s'était tenu tranquille, dans l'enfance de sa chaleur, mais voilà qu'il veut éprouver sa force, pousser ses rayons plus loin. Son jeu favori devient alors de sécher, dessécher, assécher toutes les zones humides de la terre. Tout ce qui est mouillé, humecté, toute mare, toute flaque, toute goutte, la moindre trace de buée est pour lui un défi. Il chauffe, il chauffe la terre en ses moindres recoins, bientôt, même les ombres sont brûlantes.
    Les escargots sont bien sûr atteints par cette soudaine folie calorifère. Alors, ils se resserrent les uns contre les autres, forment une masse bien compacte que les rayons brûlants ne peuvent atteindre qu'en surface. Pour lutter contre le dessèchement, ils se mettent à baver, baver, à faire des bulles, des petites bulles, des grosses bulles. Tant bien que mal, ils parviennent à maintenir un taux suffisant d'humidité au centre du groupe, mais déjà, les escargots restés le plus à l'extérieur meurent, asphyxiés, leurs pauvres corps recroquevillés se détachent et tombent, laissant à découvert leur camarades qu'ils protégeaient.
    A leur tour, ceux-ci sont exposés à la violence solaire et cuisent bientôt, impuissants.

    Alors, le plus ancien et le plus sage des escargots, Daoud, celui qui deviendra le chef incontesté de tous les gastéropodes, se redresse, et prend la parole :
    "Mes enfants, mes amis, la situation est très grave. Si nous restons ainsi sans rien faire, nous allons périr grillés les uns après les autres, jusqu'au dernier. Il nous faut réagir. Je n'ai rien à vous proposer pour l'instant mais je vais me retirer à l'écart pour réfléchir et méditer. Le sort de notre peuple en dépend… En attendant, restez bien groupés et que les plus vaillants se relayent sur le front solaire."

     
    Courageusement, Daoud se détache de ses frères escargots et s'éloigne à quelques centimètres de la masse humide. Là, il se replie, s'enroule, rentre en lui-même tant bien que mal afin d'offrir le moins de prise possible au soleil… Mais Père Soleil, lui, voit cela d'un très mauvais œil, c'est pour lui un affront personnel, un défi d'une arrogance inouïe. Il lance ses rayons les plus denses, les plus affreusement perçants. Daoud, face à cette attaque, riposte. Il bave une énorme bulle qui sèche aussitôt. Le Soleil répond d'un jet bouillant. Daoud : "Bwaaa", une autre bulle… qui sèche !… Le combat est terrible, inégal, le soleil est si puissant, c'est lui qui gagnera à coup sûr… Pas si sûr… Toutes les bulles durcies de Daoud, collées les unes aux autres, ont fait une coquille, une spirale solide au fond de laquelle Daoud, épuisé, s'est replié. Là, bien protégé, il attend. Père Soleil attaque, attaque et attaque. Ses rayons aussi puissants qu'ils soient, ne peuvent percer la dure coquille de Daoud… Vaincu, Père Soleil lève la garde et se rend. Alors, timidement, le vieux et sage Daoud sort une corne, son œil au bout, puis l'autre, et demande :
    -"C' est fini ?
    -Oui, c'est fini…
    -Nous laisseras-tu désormais un peu d'ombre et de répit ?…
    -Oui", promet le Soleil, lassé de se battre.

     
    Alors Daoud rejoignit son peuple escargot mais il décida de garder sa coquille et d'enseigner à chacun la manière de se fabriquer ce refuge, cette maison sur le dos, on ne sait jamais…

     

    Par Sabine D'Halluin

     

    A quoi sert d'avoir une maison... ou comment la coquille vint aux escargots - conte pour enfants

     

    Vous trouverez ce conte avec plusieurs autres qui distrairont vos enfants et petits-enfants sur ce site : https://www.magicmaman.com/,contes-pour-enfants,2560532.asp

    Pin It

    3 commentaires
  • Des arbres qui marchent. Épisode 7: Les deux moitiés de l'humanité

     

    Et si une racine forte de la situation était le déséquilibre entre les pôles masculin et féminin ? Comment aborder la question compliquée des liens entre écologie et féminisme ?

    Pourquoi parler des rapports entre les hommes et les femmes dans cet épisode ?  Le monde fonctionne pour l'ensemble selon un schéma patriarcal, l'Eglise fonctionne elle aussi selon ce même schéma.  En partant du postulat que le système qui met la planète en danger, est fortement lié à l'héritage patriarcal, donnez aujourd'hui sa place à la femme s'impose.  "Le courant écoféministe considère qu'il existe des similitudes et des causes communes entre les systèmes de domination et d'oppression des femmes par les hommes et les systèmes de surexploitation de la nature par les humains (entraînant le dérèglement climatique et le saccage des écosystèmes). Il remet en cause le système dominateur." 

    Le Pape François déclare, dans l'Encyclique Laudato : « le cri de la terre et le cri des pauvres sont un seul et même cri ». La crise écologique est une crise sociale  C’est le même cri que celui des enfants abusés, des femmes violentées, des vieillards maltraités.

     

    https://www.youtube.com/watch?v=d2Sf8eED6MI

    Pin It

    1 commentaire
  • Curiose : l'Age d'Or de la Piraterie - YouTube

     

    Qui parmi nous n’a pas rêvé de fendre les mers du Sud, terrorisant les navires marchands, sabre à la bouche et tonnelet de rhum à la main ? Plongeons-nous donc dans la singulière histoire de l’ âge d’Or de la Piraterie, qui bien que courte d’une dizaine d’années à peine, entre 1713 et 1726, a suffisamment marqué les siècles pour que tous aujourd’hui en aient au moins une fois entendu parler : que ça soit via les livres d’Histoire ou la culture populaire, des romans aux films en passant par les jeux vidéo et la musique.

     

    https://www.youtube.com/watch?v=e5SyYUAaXSI&t=12s

     

    Pin It

    5 commentaires
  • The Fox and the Bird - CGI short film by Fred and Sam Guillaume - YouTube

     

    Un renard trouve un oeuf sur le point d'éclore. Lorsque l'oisille en sort, son coeur fond de tendresse et il devient le père de substitution. Il va tout tenter pour l'aider à devenir un oiseau, y compris tenter de lui apprendre à voler 

    Un très joli film d'animation plein de tendresse avec une belle leçon de morale qui démontre que même différents, l'entraide, l'amour sont possibles. 

     

    https://www.youtube.com/watch?v=Jm0MLlE4x0U&t=13s

    Pin It

    5 commentaires