• Isabel Miramontes Sculpteur

     

    Isabel Miramontes est une artiste espagnole, native de St Jacques de Compostelle une ville mythique qui la fascinera toujours. Mais c’est en Belgique qu’elle grandit et c’est là qu’elle créé ses œuvres.

     

    Isabel Miramontes Sculpteur

     

    Toutes ses œuvres sont en mouvement.  Le corps en posture évoque la vie. Il n’y a rien de statique dans les créations de l’artiste.

     

    Isabel Miramontes Sculpteur

     

    Elle fige ses personnages dans des croquis avant de laisser ses mains donner la vie à la terre lui transmettant un souffle de liberté, un abandon, une vie intérieure.

     

    Isabel Miramontes Sculpteur

     

    Les ajours qu’Isabel Miramontes intègrent à ses œuvres donnent l’impression d’un tourment intérieur alors que les visages passifs, inexpressifs semblent en opposition totale.

     

    Isabel Miramontes Sculpteur

     

    Une dualité entre la vie et la mort, entre l’aspect extérieur et le ressenti profond, entre l’être et le non-être.

     

    Isabel Miramontes Sculpteur

    Isabel Miramontes Sculpteur

    Pin It

    1 commentaire
  • Lutins

     

    Une belle maison en bois au cœur de la forêt. Le lutin du lieu en prend soin. Quand arrive une femme qui semble vouloir tout changer. Mal lui en prend.

     

    Une animation de l’ESMA réalisé par : Etienne ABELÉ ; Lucie GARDES ; Yoann GUERET ; Solène PLANAS

    Musique : Bastien GRIVET : www.grivetart.com/

    Enregistrements et mixages : José VICENTE ; Yoann PONCET , Camille LUCCHINO : www.studiodesaviateurs.fr/

     

    https://www.youtube.com/watch?v=4lZafn26VM4

    Pin It

    4 commentaires
  • L'écureuil et la feuille

     

    Un écureuil, sur la bruyère,

    Se lave avec de la lumière.

     

    Une feuille morte descend,

    Doucement portée par le vent.

     

    Et le vent balance la feuille

    Juste au-dessus de l’écureuil ;

     

    Le vent attend, pour la poser,

    Légèrement sur la bruyère,

     

    Que l'écureuil soit remonté

    Sur le chêne de la clairière

     

    Où il aime à se balancer

    Comme une feuille de lumière.

     

                                             Maurice Carême

     

    L'écureuil et la feuille de Maurice Carême

    Pin It

    1 commentaire
  •  

    Film-documentaire sur les étapes qui mènent “du racisme au génocide”

     

     

    Fruit d’un long travail du Conseil scientifique pluridisciplinaire et internationale de la Fondation du Camp des Milles, ce film documentaire donne des clés pour comprendre le basculement de sociétés, développées ou non, parfois démocratiques, vers l’acte génocidaire.

     

    Outil essentiel d’éducation citoyenne et de formation, le film présente les mécanismes individuels, collectifs et institutionnels qui peuvent conduire au pire mais souligne également les résistances toujours possibles à chaque étape du processus…

                                                   par Philippe Poisson

    Des mécanismes toujours d’actualités. Rien ne change.  Hier les arabes, aujourd’hui les migrants… c’est un sempiternel recommencement destiné à trouver un bouc émissaire, à le charger de tout ce qui ne va pas pour se donner la légitimité de les assassiner. Juifs, Tutsis, Arméniens, et combien d’autres peuples hais ont subi un génocide.  Quant à la suprématie d’une « race », c’est un non-sens. Ces mécanismes sont toujours les mêmes, à la fois individuels, collectifs et institutionnels. Réveillons-nous ! Il est possible de résister pour s’opposer au processus et y faire obstacle. C’est de notre devoir, c’est de notre responsabilité. 

    « Attention il est si tôt trop tard pour réagir. Chacun peut réagir, chacun peut résister, chacun à sa manière. »

     

    https://www.youtube.com/watch?v=3IiMo4Fs7O0

     

    Pin It

    2 commentaires
  •  «Mon royaume pour une chèvre» ou la vie à l'alpage

    Pascal et Danièle ont tout quitter pour élever des chèvres, de la race Nera Verzasca. Quitter la région lacustre de Neuchâtel, leur métier d’instituteur il y a 30 ans pour venir s’installer dans les alpages du Val Verzasca au Tessin, n’a pas été une sinécure.

    Danièle et Pascal raconte leur aventure, le pourquoi de leur décision, les conséquences qui en ont résulté. Une belle aventure et un magnifique rapprochement avec la nature.

    Pour moi, un rêve même si le travail est rude mais cet isolement au sein de la nature, cet éloignement des contraintes de la vie moderne sont le but ultime.

     

    https://www.youtube.com/watch?v=WgvDX3kdMtY

    Pin It

    1 commentaire