• Le monde des bisounours tout beau, tout joli... C'est le rêve de chacun mais il y a toujours un enferlol pour vous pourrir la vie. Mais attention, dorénavant les bisounours ne sont plus de gentils naïfs, ils commencent à en avoir marre et à montrer les dents, voire plus.

     

    http://www.dailymotion.com/video/x8qf5y_bisounours-party_news

     

     


    votre commentaire
  • Un grand classique incontournable de la Science-fiction difficilement racontable. Même si le texte a quelque peu vieilli, cette œuvre est passionnante et on passe d’un volume du cycle à l’autre avec avidité. Le Cycle de Fondation a reçu le Prix HUGO Spécial en 1966 de la "Meilleure Série de SF" de tous les temps

     

    Asimov raconte l’évolution d’un groupe d’humain lâché dans l’avenir avec un génie des probabilités Seldon sur plusieurs centaines d’années. Toutes les planètes sont regroupées en un empire galactique dont la capitale est Trantor. Dans un futur lointain, un homme, Hari Seldon, au moyen de la psychohistoire (une science alliant mathématique et psychologie), prédit la chute inévitable de l'empire. pour réduire au maximum les trente mille ans de barbarie précédent l'émergence d'un second empire, il crée la fondation, regroupant les plus brillants scientifiques afin de faire survivre tout le savoir accumulé par l'humanité dans une encyclopédie, ce qui réduirait le chaos entre les deux empire à mille ans. Mais Seldon a-t-il vraiment pu tout prévoir, tous les imprévus, toutes les embûches pour les siècles à venir ? Pour les 1000 ans à venir ?

    L’ordre chronologique du cycle est différent de l’ordre d’écriture, des extensions se sont rajoutées entre certains volumes au cours du temps.

     

     

    La trilogie originelle est composée de :

     

        Fondation

        Fondation et Empire

        Seconde Fondation

     

      Voici l’ordre chronologique des ouvrages.

     

        Prélude à Fondation

        L'Aube de Fondation

        Fondation

        Fondation et Empire

        Seconde Fondation

        Fondation foudroyée

        Terre et Fondation

    Pin It

    votre commentaire
  • http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=Bipxa2VweBE

     

    Tip Toland est une sculptrice américaine. Elle a fait le choix de représenter les deux âges extrêmes de la vie : la prim’enfance et la vieillesse, mettant en exergue les fragilités, la vulnérabilité, une certaine innocence communes à chacune des tranches de vie. Je ne sais pas si la corrélation entre la matière choisie pour ses œuvres et la fragilité de l’humain est volontaire mais le choix de l’argile n’est pas anodin, malléable, souple, fragile et solide à la fois comme les sujets. Empreintes de réalisme, ces œuvres ne laissent pas indifférents. Quel fut l’événement qui a déclenché  cette vision de l’homme ? Est-ce la propre évolution de son corps face au temps ? Une façon de conjurer le sort ou alors une analyse poussée du temps qui passe irrémédiablement pour chacun ? Quel que soient les motifs de son évolution, ils sont porteurs d’émotions et de tendresse. Sous ces outils de sculptrices, les imperfections des corps deviennent parfaites de justesse. D’aucuns jugent son œuvre dérangeante, en quoi le temps qui fuit est-il dérangeant, c’est immuable. Sous le regard de Tip Toland, on apprend à considérer une forme de beauté dans l’enfance certes, mais aussi dans la vieillesse. A mon sens, on voit la beauté avec les yeux de l’amour. Même vieillissant, s’il est aimé, un corps reste beau. Voici le lien de son site où vous pourrez découvrir mieux encore cette artiste et son œuvre

    http://www.tiptoland.com/index.htm

     

    Vous y découvrirez l’évolution de son art (de la céramique à la sculpture) au fil du temps, l’expression tombe à pic, au fil du temps, au fil de son propre vieillissement, au fil du temps qui passe et qui nous relie du fil de la vie à notre propre enfance d’où on ne sort jamais vraiment et que parfois on retrouve à la fin de notre vie.

    http://www.youtube.com/watch?v=WTVOMTJg7EU&feature=player_embedded

     

     

     

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Il y a comme ça, des jours où rien ne va.... Pourtant, il ne voulait que fumer une cigarette...

     

    http://www.youtube.com/watch?v=SV3xIxOUFyk&feature=player_embedded

     


    votre commentaire