• Sun of a beach

     

    Et si ça nous arrivait dans un futur qui semble chaque jour un peu plus proche.

    Une plage de sable fin, la mer, le soleil … les enfants jouent, des adultes bronzent, d’autres jouent au jeu de séduction. Mais il fait chaud, de plus en plus chaud…

    Une animation de l’école MOPA (ex Supinfocom Arles) qui tire une sonnette d’alarme. Et si nous en tenions compte ?

    Réalisé par Alexandre Rey, Arnaud Crillon, Valentin Gasarian et Jinfeng Lin

     

    https://vimeo.com/72722710

    Pin It

    votre commentaire
  • Non-assistance la mer en danger G. Antoni

     

    Au large de la Corse, nous plongeons dans la mer pour y découvrir l’impact de l’homme sur elle. Les fonds marins se dégradent, son écosystème est en danger. Une prolifération d’une algue devient une pollution biologique qui perturbe des organismes fixés tels les gorgones, les éponges mais aussi les poissons. De même prolifère une espèce rampante qui se développe sur le fond qui recouvre tout tel une toile d’araignée. Elle étouffe tous les organismes qu’elle recouvre.

    Des nouvelles maladies se développent aussi tel la nécrose des gorgones.

    Mais le principal responsable de la dégradation voire la mort des fonds marins est l’Homme. Pollution, surpêche (avec appauvrissement du monde marin), la plaisance et ses ports…

    Des hommes tentent de protéger ce qui peut l’être encore, en créant des réserves marines protégées. Et dans ces réserves les choses s’améliorent nous prouvant qu’il est possible de sauver la mer mais qu’il faut faire vite.

    Un beau reportage, de belles images. Espérons qu’il fera prendre conscience aux uns et aux autres à quel point le milieu marin est fragile et à quel point il est en danger.

     

    https://www.youtube.com/watch?v=6KZFFOSiT4k

    Pin It

    7 commentaires
  • Tout est pour le mieux

     

    Voici l’histoire d’un roi dont l’excellent serviteur a pour manie de dire en toute circonstance : « Tout est pour le mieux », ce qui agace le roi. Un jour, le roi se blesse au doigt en coupant une branche. Voyant cela, son serviteur ne peut s’empêcher de dire : « Tout est pour le mieux, ô mon roi. »

    Exaspéré, le roi l’emmène près d’un puits à sec.

    - Je m’en vais te jeter dans ce puits, hurle-t-il, qu’en penses-tu ?

    - Tout est pour le mieux, répond le serviteur, imperturbable.

    Fou de rage, le roi le jette dans le puits.

    Bientôt, il se retrouve cerné par un groupe de sauvages, adorateurs d’une redoutable déesse à laquelle ils ont coutume d’offrir des hommes en sacrifice. Le roi est attrapé, ligoté et traîné jusqu’au temple de la déesse pour y être sacrifié. Le prêtre du temple remarque la plaie au doigt du roi et déclare qu’ayant une blessure, le roi est souillé et ne peut être sacrifié. Heureux d’être encore vivant, le roi se souvient des paroles de son serviteur et rebrousse chemin pour l’aider à sortir du puits où il l’avait jeté.  Une fois le serviteur tiré d’affaire, il lui confie son aventure et approuve son « tout est pour le mieux » car, sans son doigt blessé, il serait déjà dans l’autre monde.

    Il est toutefois saisi d’un doute.

    - Sage serviteur, ton « tout est pour le mieux », s’est révélé exact pour moi. Mais comment le justifies-tu pour toi ?

    - Sire, si vous ne m’aviez pas poussé dans le puits, j’aurais été capturé par ces sauvages et sacrifié à la déesse. Voilà pourquoi, pour moi aussi, tout est pour le mieux.

    Nous ne pouvons pas nous libérer du monde, mais nous pouvons nous libérer de notre monde : la prison de nos croyances et de notre ego. Nul ne peut changer la vie, mais chacun peut changer ses croyances et son vécu. Le bonheur et le malheur sont à l’intérieur de nous. Le paradis et l’enfer n’existent qu’en nous.

    Extrait de L’âme du monde de Frédéric Lenoir

    Pin It

    4 commentaires
  • FRACTAL - 4k StormLapse

     

    La puissance des cieux lors des orages. Magnifique et terrifiant à la fois. Quand prendrons-nous conscience nous petits humains que nous ne sommes rien, rien de plus que des parasites à l’échelle de la Terre

     

    https://vimeo.com/219046468

    Pin It

    1 commentaire
  • Vivre l’instant

     

    Un vieux roi vient de mourir. Son fils unique monte sur le trône pour lui succéder. Conscient de son ignorance, il convoque les hommes les plus savants du royaume. Il leur demande de voyager à travers le monde pour rapporter toute la science et toute la sagesse connues à cette époque. Ils reviennent seize ans plus tard chargés de livres de toutes langues. Le roi réalise qu’une seule vie ne pourrait lui suffire pour tout lire, tout apprendre, tout comprendre. Il demande donc aux érudits de lire ces livres à sa place, puis d’en tirer l’essentiel et de rédiger pour chaque science un ouvrage accessible.

    Seize années passent encore avant que les savants constituent pour le roi une bibliothèque faite des seuls résumés de toute la science et de toute la sagesse humaine. Le roi devenu vieux comprend qu’il n’aura pas le temps de lire et d’intégrer tous ces ouvrages. Il prie donc les savants d’écrire un article par science, en allant à l’essentiel. Huit années passent. Fatigué et malade, le roi demande à chacun de résumer rapidement son article en une phrase. Quatre années furent encore nécessaires pour cette tâche.

    A la fin, un seul livre est écrit qui contient une seule phrase sur chacun des sciences et des sagesses du monde. Au vieux conseiller qui lui apporte l’ouvrage, le roi mourant murmure : « Donne-moi une seule phrase qui résume tout ce savoir, toute cette sagesse. Juste une seule phrase avant que je ne meure !

    - Sire, dit le conseiller, toute la sagesse du monde tient en deux mots : Vivre l’instant » »

    Extrait de L’âme du monde de Frédéric Lenoir

    Pin It

    4 commentaires