• Raphaël CONFIANT – Nègre Marron

    Raphaël CONFIANT – Nègre Marron

     

    Nègre Marron, c’est ainsi qu’on dénommait les esclaves qui fuyaient (marronnaient) pour échapper à leurs conditions de vie inhumaines et cruelles.

    Qu’ils s’appellent Simon, Samuel ou Samson peu importe, ce récit narre la vie des esclaves à travers les siècles qu’ils viennent d’Afrique ou qu’ils soient créoles, c’est-à-dire natifs de la Martinique où se déroule l’histoire. Du coupeur de canne le travail le plus rude et ingrat, au muletier, la vie était trop dure, ils étaient nombreux ceux qui préféraient défier les « maîtres » et tenter leur chance en fuyant dans les grands bois avec pour principal rêve : retrouver la vie d’avant.

    Ce roman se déroule sur plusieurs périodes avec pour thème principal, cet esclave en fuite : le nègre marron. Depuis les premiers esclaves d’Afrique au XVIIème siècle, puis fin XVIII dans les plantations sucrières, au cœur de la bataille pour l’abolition de l’esclavage au XIXème siècle, au début du XXème au sein des grèves jusqu’à l’orée de ce début de siècle qui raconte la folle cavale du dernier des nègres marron exploités et ayant soif de vengeance ; c’est la mémoire, la douleur, la terreur, les souffrances de tous les nègres esclaves, marrons de l’histoire qui nous est narré.

    Un livre fort et émouvant.

    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 19 Février à 21:27
    Séverine

    C'est un thème et un pan de notre histoire très difficile.

      • Dimanche 19 Février à 21:35

        oui. Et ça reste historiquement une plaie béante. Là encore, nous ne devons jamais oublier.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :