• Alan Watts  -   L’esprit

     

    Lorsque la pensée prend toute la place, lorsqu’elle nous amène à un sentiment d’étouffement, d’oppression. Lorsque nos sentiments nous rongent au plus profond de nous-mêmes, lorsque la pensée prend le contrôle de notre vie, comment fuir tout ça ? Comment vivre sereinement ? Comment retrouver la paix ? En fait il faut prendre conscience que c’est une action volontaire de notre part car le silence nous fait peur. Le face à face avec nous-mêmes nous fait peur. On se créé son propre enfer, on l’entretient, on s’y complait. Et pourtant cela nous éloigne de ce que nous sommes, cela nous éloigne de notre vie et nous prive de la paix et de la joie. Laissons notre esprit se tranquilliser, le flux de nos pensées s’apaisera peu à peu  et tout ira mieux.

     

    https://www.youtube.com/watch?v=VN3SiZZeKaE

     

    Pin It

    6 commentaires
  • S’engager pour la paix

     

    Une conférence sur la paix du collège des Bernardins sur France Culture.

    Alors que rien, hélas,  ne parait plus banal aujourd’hui que de se faire la guerre comme nous pouvons le constater sur cette terre, la question légitime est qu’est-ce que la paix ? Peut-on coexister avec des voisins ? Si l’homme est vecteur de la guerre, il est responsable de la paix dans le sens où il en a la responsabilité.

    Nos trois intervenants se trouvent concernés par le sujet et apportent leur témoignage. Ainsi se croisent l’esprit moral, philosophique et religieux.

    Je vous engage à écouter cet échange passionnant.

    Les intervenants sont :

    Samuel Grzybowski Président de Coexister et membre d'InterFaith Tour

    Jean-Jacques Rein chef de service de cardiologie pédiatrique de l’hôpital Hadassah à Jérusalem

    Reza photojournaliste humaniste, fondateur de l'ONG Ainaworld et de l'association Les Ateliers REZA

    http://plus.franceculture.fr/partenaires/college-des-bernardins/s-engager-pour-la-paix

    ou

    http://www.dailymotion.com/video/x29cwp8_cultivons-la-paix-les-mardis-des-bernardins_webcam#tab_embed


    Cultivons la paix ! - Les mardis des Bernardins par college-des-bernardins

    Pin It

    votre commentaire
  • 10984624_505182972964106_8545283489643400807_n
     

     Jean-Jacques Crèvecœur nous incite à réfléchir à la notion de liberté  Nous pensons que la liberté c’est vivre sans carcan, sans contrainte, sans limite,  faire ce que l’on veut quand on le veut. Or ce style de vie nous montre très vite ses limites.

    « Recherchez la liberté et vous deviendrez esclave de vos désirs. Recherchez la discipline et vous trouverez la liberté. » Jean-Jacques  Crèvecœur nous donne son analyse de ce kôan (proverbe) zen. En effet lorsqu’on décide de faire ce que l’on veut spontanément parce qu’on en a envie, les choses ne se passent pas comme prévu. D’ailleurs ne dit-on pas que toute liberté a un prix à payer. Jean-Jacques Crèvecoeur émaille son propos d’exemples concrets qui nous démontre que ces libertés–là sont des illusions de liberté et que l’on finit toujours par se trouver pris au piège. En voulant être libre, on créé une situation contraire. « Le processus pour atteindre la liberté est paradoxal. Car plus nous faisons ce que nous voulons, sans contrainte et sans limite, plus nous créons les conditions qui nous privent de liberté et de souplesse. Nous découvrons avec effroi que nous sommes devenus esclaves de nos désirs. Aussi curieux que ça puisse paraître, c’est en acceptant de cultiver une certaine forme de discipline que nous pouvons acquérir la maîtrise de notre vie qui, à son tour, nous donnera toute la liberté à laquelle nous aspirons ! »

    Pour moi ce kôan est la base de l’Utopie. En effet, je suis intimement persuadée que si l’on pratique la discipline en toute liberté du « ma liberté s’arrête où commence celle des autres » tous nos problèmes seraient résolus. Car c’est dans le respect de l’espace des autres que nous pourrons vivre en communauté. Et c’est là que nous aurons la liberté de vivre sans loi, sans contraintes.

    Et vous ? Que vous inspire ce Kôan ?

     

    https://www.youtube.com/watch?v=Am37eqnNZLE

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Ce documentaire d’Anthony Chêne, soulève toutes sortes de questions qui nous permettent de nous remettre en cause et de revoir notre façon de voir la vie, notre vie. Il concentre des réflexions diverses de personnalités de tout genre.  Nous savons aujourd’hui que l’esprit agit sur le corps. Donc en modifiant notre façon de voir la vie, nous interagissons sur notre propre santé. Est-ce que je veux vraiment aller bien ? Lorsque je remue le passé, lorsque je me dénigre continuellement, lorsque je n’arrive pas à vivre au quotidien, lorsque je n’arrive pas à être heureux, la question à me poser est : est-ce que je veux vraiment aller bien ?.

    Et pour aller plus loin : suis-je responsable de ma vie ?

    Etre optimiste, chercher en soi le bonheur, en posant une intention optimiste dans notre subconscient, c’est agir sur notre santé, sur notre vie. Mais tout le conditionnement que nous subissons au cours de nos vies depuis notre plus jeune âge, peut-il influer sur notre façon de voir la vie ?

    Regardons-nous pour nous apprendre. Car c’est le premier pas, se découvrir, s’apprendre pour finir par s’aimer et par croire en soi.

    Ouvrons aussi nos cœurs  à l’amour. Il y a une interdépendance entre nous. L’amour que l’on donne nous revient. On ne peut être heureux et épanouis que dans l’amour. Il nous permet de nous transcender. Et n’oublions jamais qu’il y a une loi immuable : la loi d’action-réaction. Individuellement comme généralement, le don d’amour n’apporte que du positif.

    Il n’y aura pas de réponses à toutes ces questions et heureusement car le fait de chercher, amène une réflexion continuelle nous permettant une remise en cause de toutes nos affirmations. Et toute réflexion profonde nous grandit, nous ouvre à la dimension du monde mais aussi à notre propre dimension. La réflexion continuelle est une liberté réelle. Elle nous arme pour bâtir nos vies en essayant de faire coïncider sa vie intérieure à sa vie extérieure. « Je suis la réponse que je cherche ».

     

    http://img15.hostingpics.net/pics/974520citaitonDrBachlapuissanceddlintention.jpg

     

     

    https://www.youtube.com/watch?v=70Xg0cclf5Q&feature=youtu.be

    Pin It

    votre commentaire
  • oiseau dans le ciel
     

    Il n’est pas question de devenir bouddhiste mais les paroles de ce sage, qui ont traversé les siècles, apportent beaucoup de réflexions et amènent à une façon de voir sa vie différente.  Pour être bien avec les autres, il faut déjà être bien avec soi-même. Apprendre à se connaître, se construire ou se reconstruire, s’aimer. Comment mieux diffuser de l’amour que lorsqu’on est en paix avec soi ?

     

    https://www.youtube.com/watch?t=62&v=urPgixSCGqY

     

    Pin It

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique