• Le temps des cerises

    Le temps des cerises

     

    Le temps des cerises

     

     

     

     

     

    Je vais vous parler aujourd’hui d’une grande tradition régionale : la cerise de Fougerolles, bourg se situant en Haute-Saône au pied des Vosges, fort de 3725 habitants.

     

    Les cerisiers de Fougerolles

    Ce bourg a une originalité : la production de cerises : les guignes issues des merisiers, riches en sucre et donc reines de la distillation. Lorsque vous circulez au printemps aux alentours de la commune, la campagne semble couverte de neige tant les fleurs immaculées des cerisiers explosent de blancheur. Grâce à sa situation dans une magnifique vallée aux terrains triasiques* agrémenté d’un microclimat, Fougerolles  est une région de prédilection pour la guigne. Actuellement, il est possible de dénombrer environ 40 000 cerisiers constitués en vergers sur la commune. Surnommée la « capitale du kirsch et de la cerise », Fougerolles est classée « site remarquable du goût ». En effet le kirsch de Fougerolles est renommé au point d’avoir obtenu son AOC en 2010.

     

    *terrains triasiques : sols formés sur des matériaux de l’époque triasique –période la plus ancienne de l’ère secondaire (plus de 200 millions d’années). Ces sols sont assez complexes et présentent une grande hétérogénéité, liée à la complexité des matériaux géologiques  - présence de grès rose, rouge ou bigarrée et de sel gemme  ou formé sur altérite, colluvion ou alluvions anciennes issues de grès bigarrés donnant un sol acide.

     

    Le temps des cerises

     

     

    Un peu d’histoire

    Depuis le XVIIème siècle, la cerise est implantée sur la région. Les plus anciennes bouteilles de kirsch connues datent de 1650. A l’époque, ce sont les agriculteurs qui distillaient puis revendaient leur production à des négociants. Mais l’Etat flaira la bonne affaire et les premières licences de distillateurs sont apparues vers 1811.

     

    La récolte de la cerise

    Dès que les cerises étaient mûres à point, on enfilait le pied de chèvre dans l’arbre. Ce poteau à échelons s’enfile facilement entre les branches sans abîmer les branches. Il faut toujours être prudent sur un pied de chèvre, aujourd’hui encore, les accidents ne manquent pas.

    Le temps des cerises

    pied de chèvre

     

    Une fois le pied de chèvre en place et bien stabilisé, les cueilleurs prennent leur charmotte et montent à l’assaut des cerises.

     

    Le temps des cerises

    charmotte

     

    Cela reste la méthode traditionnelle, encore employé par les petits récoltants. Mais la récolte se fait dorénavant mécaniquement : une pince géante agrippe l’arbre et le secoue. Les cerises sont récupérées sur un tapis, triées puis stockées dans des fûts en plastique où elles fermenteront.

     

    Le temps des cerises

    Pour tout savoir sur la distillation, je vous invite  à consulter l’article suivant : http://pestoune.kazeo.com/la-distillation-a-l-alambic-a123104878

     

    Production avec les guignes

    Avec la guigne, nous l’avons vu, on produit du kirsch vendu dans des bouteilles spécifiques d’une contenance de 70 cl : le bô fougerollais.

     

    Le temps des cerises

    bô fougerollais

     

    Mais on produit aussi des cerises à l’alcool (griottines), du guignolet et dans les foyers, les beignets et les clafoutis ont une place d’importance à la table familiale.

    Et tous les ans, le premier week-end de juillet, Fougerolles  fête la cerise avec bien sûr l'élection de Miss Cerise et le défilé de chars. Chacun pourra y goûter le kirsch et toutes les spécialités mais aussi repartir avec quelques kg du précieux fruit. Cette fête clôture la période de cueillette.

    En septembre une autre grande fête ravira vos papilles : la foire aux beignets de cerises où vous pourrez déguster les savoureux beignets. Hum, à peine arrivés aux portes du bourg, l'air embaume déjà, les beignets mettant les visiteurs en appétit.

     

     


     Quelques photos des cerisiers de Fougerolles sur le blog de Cathy http://cathycolor.over-blog.com/article-les-cerisiers-en-fleurs-de-fougerolles-37871320.html

     

    Cerisiers en fleurs

    Pin It

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 31 Mai 2016 à 21:53

    Çà donne bien envie !!!! moi qui adore les cerises, je n'en ai pas encore mangé. Bonne nuit

      • Mercredi 1er Juin 2016 à 06:49

        Moi non plus, Renal. Même pour les hâtives ça n'est pas encore tout à fait la saison. Mais elle arrive, elle arrive, tu vas pouvoir te régaler

    2
    Mercredi 1er Juin 2016 à 10:56
    bonjour j 'ai aimé ton reportage les cerises font toujours rêver surtout par chez nous ou il y en à peu de vergers ainsi ( sauf en Bretagne sud ou il existe une fête des cerises ) mais je ne connait pas ( je n 'en ai pas encore acheté cette année je ne vais pas tarder ( rires ) bonne journée pour toi bises
      • Mercredi 1er Juin 2016 à 11:22

        Chez nous, c'est encore un peu tôt pour les cerises. Les 1ères vont commencer à donner dans une quinzaine environ (si le temps le permets et si les étourneaux n'ont pas tout mangé :D )

        Merci de ton passage Monica

    3
    Césarion
    Mercredi 1er Juin 2016 à 19:35

    hum miam aussi ...mon cerisier est beaucoup moins beau que sur tes photos mais donne quelques belle cerises de variété " Napoléon " ...malheureusement les piafs, merles et grives en mangent plus que moi et à une vitesse supersonique !

      • Mercredi 1er Juin 2016 à 19:55

        j'adore cette variété de cerises. J'avais essayé d'en avoir mais l'arbre ne s'est pas plu chez moi. Pfff moi, les moineaux ne m'auront pas, je couche sous l'arbre et je savoure directement du producteur au consommateur tongue

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :