• Le Sahara verdoyant tous les 20000 ans - Planète Terre Origines de la Vie

    Le Sahara verdoyant tous les 20000 ans - Planète Terre Origines de la Vie

     

    Le Sahara est aussi grand que les Etats Unis. Son sable pourrait recouvrir l’ensemble de la terre d’une couche de 20 cm. C’est le plus grand désert et le point le plus chaud de la planète.

    L’aride Sahara si austère et stérile, abrite en son sein des vestiges qui remettent ce que nous avions cru, en cause. Nous allons découvrir peu à peu les secrets de ce désert.

    Les fossiles marins qu’on y trouve, prouve que l’étendue saharienne était couverte par un océan, appelé Thétis. En 1983 on y a même découvert les ossements fossilisés d’une baleine. D’autres fossiles de créatures marines ont été mis au jour ainsi que des racines de palétuviers.

    Il y a 20 millions d’années, le Sahara était un marécage tropical luxuriant. Mais les géologues ont beaucoup de mal à trouver des indices permettant d’expliquer sa désertification. Le marécage saharien s’est transformé en désert il y a 3 millions d’années.

    Mais on découvre des dépôts de coquilles d’animaux d’eau douce. L’analyse montre qu’il y a 90 000 ans, il y avait un lac d’eau douce. Puis l’existence de trois lacs différents, tous très étendus, des mégalacs a été mis au jour prouvant que le Sahara a eu depuis sa désertification, des périodes verdoyantes.

     

    Le Sahara verdoyant tous les 20000 ans - Planète Terre Origines de la Vie

    Le Sahara a subi plusieurs transformations toutes spectaculaires. On découvre que tous les 20 000 ans une transformation se produit rendant le désert provisoirement verdoyant. Les découvertes de fossiles de petits herbivores le confirment. Et on a découvert aussi la trace d’hommes vivant en communauté sur les rives de ces lacs.

    Le retour du désert se passait très vite. En seulement 2 siècles, l’aridité reprenait ses droits et le sable balayé par le vent remplaçait la verdure.

    La nouvelle période verdoyante du Sahara devrait avoir lieu dans 15000 ans.

    Au cours de forages pétrolifères, on découvre que le sous-sol   du Sahara contient une énorme réserve d’eau, les aquifères, vestige des méga-lacs et des fleuves. Mais ce sont des eaux fossiles qui pourraient être asséchées en moins d’un siècle si on les puise.

    Les découvertes racontées pas à pas par les géologues racontées dans ce documentaire sont absolument passionnantes.

     

    https://www.youtube.com/watch?v=54RS8kAHybg

    Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 19 Mars à 07:19

    Encore une vidéo que je vais enregistrer pour la regarder plus tard.

    Bonne journée Brigitte.Une journée qui commence sous la neige.

    Christian

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :