• Jean-Christophe RUFIN   Check-point

    Jean-Christophe RUFIN   Check-point

     

    Un convoi humanitaire traverse la Bosnie en guerre. A bord des deux camions : Maud, 21 ans, 2 ex casques bleus Alex et Marc, le chef du groupe administrateur au sein de l’ONG Lionnel et Vauthier le mécano un peu antipathique. L’atmosphère est lourde entre les 4 hommes. Chacun porte en lui ses propres souffrances, ses ambigüités. Et cet étrange équipage progresse sur les routes dangereuses en traversant les différents check-points qui émaillent les routes. Ces postes de contrôle sont tenus tantôt par les militaires, tantôt par des civils, ou par des révolutionnaires.

    Leur objectif : rejoindre une région minière où une partie de la population s’est réfugiée dans des hauts fours pour échapper à l’épuration ethnique. Mais l’objectif de chacun des protagonistes est-il bien le même. L’histoire nous le dira.

    Maud finit par se poser la question de l’utilité réelle des humanitaires au sein d’un pays en guerre. A trop parler théorie, géopolitique, on y oublie l’essentiel : le facteur humain. Nous sommes bien loin de l’empathie, de l’humanité. Et ça devient d’autant plus vrai lorsque la motivation de chacun diffère de celle de la mission.

    Une façon différente de parler de cette guerre qui fit tant de victimes dans des conditions aussi atroces. Au sein d’une guerre, il y a des innocents de chaque côté, il y a aussi des salops de chaque côté. Emportés par la violence, la peur, les gens se trouvent dans des situations qu’ils ne contrôlent plus. Ainsi les amis d’hier se retrouvent les ennemis d’aujourd’hui.

    « Georges Lundeen Sculpteur figuratifLe calme au port »
    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :