• Histoires de guêpes - Documentaire

    Afficher l'image d'origine

    Combien sommes-nous à mal aimer les guêpes, à les craindre, à les détester ? Elles ne semblent avoir peur de rien, nous harcèlent, nous agacent, nous piquent douloureusement. Mais la connaissons-nous vraiment ? Cette vidéo va nous la faire découvrir et comme moi, vous allez être surpris.

    A l’instar des abeilles, les guêpes vivent en colonies et l’individu n’existe pas, il est au service de la colonie. Nous allons suivre la vie d’une colonie de sa naissance jusqu’à sa mort.

    Afficher l'image d'origine

     

    Tout commence grâce à une fondatrice qui construit le nid en fibre de bois mâché puis pond dans les alvéoles. C’est un travail sans relâche. Si le matériau de construction est toujours le même, la forme des nids varie selon les espèces allant des simples alvéoles à l’air libre jusqu’à des bulles à double paroi.

     

    Histoires de guêpes - Documentaire

    Dès que les larves éclosent, le travail de la fondatrice s’étend. Elle doit nourrir sa progéniture et pour cela elle chasse car les jeunes larves ont besoin de viande pour se développer. La mère chasse, découpe l’insecte et le mâchouille pour le broyer avant de le distribuer à chacune des larves. 

    En cas de fortes chaleurs, la fondatrice régule la température au sein de sa colonie en vibrant des ailes et faire un courant d’air à la manière d’un ventilateur. 

     

    https://encrypted-tbn3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcT8mhFJBS3swbD_k3hm9303PPqK2Zn02O1aNe25vx1m3m-xPId3mA

     

    Les guêpes se nourrissent de fleurs, fruits, insectes…

    Dès que les premières ouvrières s’extirpent de la cellule, elles ont en charge d’agrandir les alvéoles, de nourrir les larves. La colonie se développe et la communauté y travaille ensemble.  La fondatrice finit par se consacrer plus qu’à la ponte.

    Les guêpiers (nid) peuvent prendre des dimensions impressionnantes et comprenant des milliers d’ouvrières.

    nid de guêpe Banque d'images - 61938604

     

    A la fin de l’été, la fondatrice donne naissance à des mâles et des femelles dont le rôle est la reproduction de l’espèce. C’est à ce moment que le renouvellement des ouvrières s’arrête. La société des guêpes décline peu à peu et finit par s’éteindre au cours de l’automne. Les femelles reproductrices fécondées ont quitté le nid et se mettent à l’abri pour hiberner en attendant le printemps suivant.

    Formidable reportage avec des images impressionnantes.

     

    https://www.youtube.com/watch?v=7TpmEY6gyYY&feature=share

    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 19 Janvier à 08:40

    Un joli documentaire

    JP

    2
    Lundi 20 Février à 17:14

    Très instructif....Mais je continuerai à me méfier de ces elfes là! C'est l'intelligence d'une espèce qui transparait dans ce documentaire; elles en sont plus humaines que nous parfois dans le don de soi,l'abnégation,la valeur du travail,la valeurs des bébés...etc... Très intelligent! changeons notre regard sur les autres espèces...Bisouscool

      • Lundi 20 Février à 18:00

        Je les découvre au travers de ce documentaire mais comme toi, je reste méfiante quand même face à leur douloureuse piqûre qui me fait ressembler à un bibendum :D

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :