• En France, des manifestants présumés coupables

     En France, des manifestants présumés coupables [Documentaire en  intégralité] - YouTube

     

    Le droit de manifester est un droit légal en France. Or aujourd'hui, on peut finir en garde-à-vue par le simple fait de vouloir ou d'avoir manifesté. 

    Alors que des casseurs agissent et qu'il faut réagir contre eux, la police arrête des personnes exerçant leur droit d'opposition, pacifiquement. C'est un non-sens total. C'est une violation des droits de manifester pacifiquement. 

    "La gestion des manifestations devrait être un équilibre entre maintenir un ordre public et faciliter le droit de manifester. Sauf qu’aujourd’hui, c’est l’ordre qui a pris le dessus."

    Anne-Sophie Simpere, chargée de plaidoyer libertés à Amnesty International France.

     

    Avec ce documentaire "Présumé coupable", Amnesty International souhaite  alerter sur l’instrumentalisation de certaines lois, qui sont utilisées pour cibler des manifestants pacifiques. Les arrestations, les poursuites et les amendes arbitraires ont profondément affecté les manifestants, parfois jusqu'à les dissuader de retourner manifester. On assiste ainsi à des situations ubuesques comme celle de cette dame en fauteuil roulant électrique, qui témoigne dans la vidéo film à l'appui, qui a été projetée par un policier contre un fourgon avec pour conséquence de multiples fractures du pied et qui se finit par être condamnée parce que son fauteuil roulant est considéré comme une arme. Avec cette prétendue arme, elle aurait blessé deux policiers alors qu'ils la poussaient violemment contre le véhicule :O 

    Ce documentaire rappelle aussi à quel point il est important de protéger notre droit de manifester. Car, ne l'oublions pas, une grande partie de ce que nous avons acquis, comme avancées sociales, a été obtenu grâce à la manifestation. 

     

    https://www.amnesty.fr/liberte-d-expression/actualites/documentaire-presume-coupable-repression-manifestants-en-france

     

     

    La chaîne Public-Sénat parle aussi de ce documentaire

    https://www.publicsenat.fr/emission/documentaire/presumes-coupables-quand-la-justice-s-emballe-56777

    « Tamara de LempickaLes aventures des banquisards »
    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 17 Mai à 17:13

    bonjour brigitte,

     qu'elle tristesse de voir cela  moi qui pensait que le droit de manifester dane le calme bien entendu était un droit de  revendiquer son mal être comme tout est triste je n'est peut être mal lue ce soir mes yeux me font mal belle soirée et gros bisous monette

    2
    Akritas
    Mardi 17 Mai à 21:17
    Akritas

    Salut Brigitte,

    Merci de partager les graves dérives de LaREM qui va se renommer " Renaissance ". Pour renaître, il faut être mort. Ce que dit ce nom, c'est que France était morte avant Macron... damn it ! 

    Bref. Qu'on approuve ou qu'on désapprouve l'action des manifestants en France, il n'en demeure pas moins qu'ils doivent avoir la liberté de s'exprimer s'ils le font calmement... bien que tu saches ma position sur la question de la violence comme un moyen de contestation lorsqu'il ne reste plus que ça aux " opprimés " parce que tous les autres moyens d'exprimer leur mécontentement ont été épuisés ou sont carrément inexistants :)

    Pour avoir manifesté quelques fois, je dois dire que le ceinturage exercé par les policiers n'encourage pas à la sérénité. Rapidement, les invectives pleuvent parce qu'on ne peut pas reculer, on ne peut pas bifurquer ... on est coincés ! Les forces de l'ordre vont au contact et les tensions montent parce qu'ils encerclent les manifestants et les cortèges qu'ils mènent : https://www.monde-diplomatique.fr/2020/07/BONELLI/61976 

    Amicalement.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :