• Nous sommes en plein dans la saison des huitres… 

    Mais comment se cultive l’huitre ? Vous allez tout savoir sur le métier avec cette superbe vidéo. Merci Romy de l’avoir partagée !

     

    http://www.youtube.com/v/5oiPgEiIE7I&loop=1&autoplay=1

    Pin It

    votre commentaire
  • gif noel
     
     
     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Il s’agit d’une tradition séculaire. On trouve la trace des 1er marchés de Noël, appelés marchés de St Nicolas, en Allemagne au XIVème siècle.  Pour lutter contre le culte des saints et remettre le Christ en premier plan, les marchés sont rebaptisés Christkindlmarkt ou marché de l’enfant Christ au XVIème siècle. Très vite la tradition s’étend en Alsace. Le Christkindlmarkt s’installe d’abord en 1570 à Strasbourg au Frohnhof (place aux corvées) entre la cathédrale Notre-Dame de Strasbourg, le palais des Rohan de Strasbourg et le musée de l'Œuvre Notre-Dame (actuelle place du château) et avait lieu 8 jours avant Noël  jusqu'à la messe de minuit.

    Les marchés de Noël se sont popularisés et ont connu un renouveau européen à partir de 1990 tout en perdant leur dimension religieuse et sont devenus de véritables espaces commerciaux pour tout ce qui touche la fête de Noël avec une réglementation propre. Généralement de mi-novembre à fin décembre, des Chalets foisonnent dans les places destinées au marché, vin chaud, marrons chauds, gaufres embaument l’atmosphère, guirlandes lumineuses réchauffent nos pupilles, chants de Noël réjouissent nos cœurs, animations diverses nous apportent le sourire.

    Parmi les plus beaux voici le marché de Noël de Strasbourg

    http://www.youtube.com/watch?v=Qi912o5r9lE

     

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • La France est l'un des plus grands consommateurs d'escargots. Bien que l'estimation soit difficile, on pense que sont consommées annuellement 15 à 20 000 tonnes de gastéropodes principalement en période de fêtes. Une partie de la consommation française est prélevée dans la nature, mais l'animal se raréfiant, il est partiellement protégé et le ramassage strictement règlementé. Il est interdit de ramasser les escargots avant le 1er juillet, soit après la période de reproduction, à l'exception des sujets dont le diamètre est inférieur à trois centimètres qui eux sont totalement interdits au ramassage. Depuis quelques années, des passionnés se sont lancés dans l'élevage d'escargots mais bien insuffisamment pour la consommation française. Ils produisent environ 1000 tonnes, il faut donc faire appel à l'importation pour satisfaire la demande. Rappelons que la production française est un gage de qualité et bénéficie de toute la traçabilité souhaitable.

    Un ami a été pris par cette passion. Je le laisse vous expliquer de quelle façon se passe un élevage. Merci David de m'avoir permis de faire cet article.

     

             

    Tous les ans, à la mi-mai, je mets en parcs 300 000 escargots. Je les achète chez un éleveur qui fait la reproduction. Je les reçois en boites « camembert ».

     

    Un petit échantillon des 300000 naissains.

     

            Dans chaque parc, il y a 6 rangées de mangeoires avec des panneaux de chaque côté sous lesquels les escargots se protègent du soleil et de la chaleur la journée. Ces panneaux leurs permettent de monter sur les mangeoires le soir après l’arrosage ou la pluie.

            Je vide les boites avec les naissains sous les 2 mangeoires centrales.

     

     

     

            Pendant un mois, pour les nourrir, je tire à moi les panneaux un par un et mets l’alimentation sur la végétation. Ensuite quand ils sont plus gros, je ne mets l’alimentation que sur les mangeoires. La photo de droite est une vue sous les mangeoires,  Vous pouvez apercevoir quelques escargots.

            L’alimentation est adaptée aux escargots, c'est-à-dire qu’elle est très finement broyée et comporte 1/3 de calcaire et 2/3 de céréales et végétaux (maïs, orge et luzerne).

           

     

    Ensuite donc l’aliment sur les mangeoires et les asperseurs d’eau (grande tige avec embouts bleus) permettent aux escargots de manger le soir.

    J’arrose 10 minutes vers 21h et 10 min vers 2h du matin.

     

     

            Après 4 mois de parcs, le ramassage a lieu. C’est généralement début septembre et nous sommes une vingtaine à le faire. En premier on sort les panneaux, les pose sur des traiteaux.

     

            Ensuite on rentre dans les parcs ramasser les escargots sous les mangeoires et dans la végétation.

     

            Pour éviter que les escargots ne s’échappent des parcs, il y a un filet électrique tout le long. On peut l’apercevoir sur la photo ci-dessus, les escargots sont bien « garés » en dessous.

            Les escargots sont mis dans des seaux et ensuite en filets pour le séchage en grange. Les escargots ne meurent pas, ils se ferment et se vident.

     

     

     

           

            Au bout d’une semaine, je les mets en cagette et les emmène à Besançon, pour les apprêter et les cuisiner en laboratoire.

     

       

     David nous donne un petit aperçu de son métier, il oublie de dire le fauchage, l'entretien des clotûres, la chasse aux prédateurs et aux limaces, la remise en état à la fin de la saison, la préparation de ses produits en laboratoire, la vente sur les marchés et dans son magasin puis la préparation pour la nouvelle année. Cette production est très sensible aux changements climatiques, bien sûr la sécheresse a des conséquences sur la croissance mais un excès de pluie a autant d'effets dramatiques pour les escargots.

     

    Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le site de mon ami :

    http://lescargotdespres.fr/

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Enfants, nous nous sommes tous extasiés devant cette petite boule de verre qui répandait un nuage de neige sur un sujet, chaque fois que nous la secouions.  Une tradition attribue la création de la 1ère boule à Neige  à un maître verrier de Bayeux en Normandie. Selon  Arno Maneuvrier, journaliste et romancier, la boule à neige avait été créée en 1877 par un maître verrier de Bayeux qui cherchait un objet hors du commun pour conquérir le cœur d’une jeune femme lituanienne. Ses petits flocons épars devaient rappeler à la belle, les paysages de son cher pays. Une jolie histoire, trop jolie pour être vraie. Le romancier a avoué avoir dupé tout le monde avec sa légende romantique.

    La seule certitude que nous ayons, est que la 1ère apparition d’une boule à neige a eu lieu lors de l’exposition universelle de Paris en 1878. Mais nul ne sait quel est l’artisan ayant conçu cet objet.

    Il y a des collectionneurs de ce magnifique petit objet, on les appelle des neigenboulophiles ou des chionosphéréphiles.

    Pratiquement tous les pays du monde proposent des boules à neige avec des monuments prisés par les touristes en sujet de fond.

    La boule à neige a inspiré dessinateurs, humoristes, publicitaires.  Le groupe Dyonisos a fait une chanson intitulé Neige. Le clip se passe dans une boule à neige.

     

    http://www.youtube.com/watch?v=rSL7xKhYRrk

     

     

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique