• De la peur à la joie

     

    De la peur à la joie

     

    Huit penseurs, chercheurs, auteurs, conférenciers : Jacques Antonin, Christian Tal

    Schaller, Johanne Razanamahay, Michel Odent, Jacques Collin, Laura Uplinger,

    Christine Louveau et Pierre-Yves Albrecht nous donnent les clés pour changer nos vies

    et pour trouver d’autres priorités nous rapprochant de la joie. Et cette joie ne passe ni

    par la consommation, ni par les petites pilules miracles et pas plus par les gourous de

    tous genre.

     

    La peur nous freine, nous empêche de vivre mais plus encore elle se transmet à nos

    enfants, à nos proches, à nos amis. Et pourtant elle guide notre vie, dicte nos

    décisions. Elle est enfermement. Surtout elle est nourrie par la société, par les

    informations malsaines qui se déroulent sans arrêt sur nos écrans, dans les journaux.

     

    Mais on peut aussi avoir peur de nous-même aussi. La peur de mourir, la peur de

    vivre, la peur d’être, tout est peur.

     

    Et pourtant nous sommes des êtres programmés pour vivre dans la joie. A nous de

    retrouver le chemin de notre lumière intérieur afin de rayonner de joie et de paix.

     

    Une merveilleuse rencontre avec un dialogue riche et libérateur.

     

    Modifions notre vision des choses et apprenons à les voir sous un angle différent.

     

    https://www.youtube.com/watch?v=1KgL6PCcFg8

     

     

    Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Michèle Chimeer
    Samedi 27 Janvier à 11:26

    Merci pour cette vidéo, j'ai déjà lu des ouvrages de quelques intervenants , les voir c'est plus percutant , je me suis arrêtée à 40 mn mais je vais continuer à regarder plus tard tranquillement .

      • Samedi 27 Janvier à 13:22

        Je l'ai aussi regardée en plusieurs fois pour ne surtout pas décrocher et profiter à fond de la conférence.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :