• Dans la peau d'un prédateur : Pôles

    Dans la peau d'un prédateur : Pôles

     

    Par – 50° aux pôles de grands prédateurs survivent dans ces conditions extrêmes.

    Au nord, l’arctique, c’est le terrain de chasse de l’ours polaire, prédateur des grands phoques, voire des bélugas. Mais que c’est compliqué de se nourrir. Il faut être fin stratège pour survivre.

    Au sud, l’antarctique, la patrie des manchots, c’est le terrain de chasse du léopard des mers, un phoque géant.

    Les deux ont en commun la banquise mais à chacun ses techniques et ses moyens de survie.

    Mais sous la mer, les belugas sont aussi des chasseurs. Le flétan est leur met favori. Leur sonar est impressionnant d’efficacité.

    Les supers prédateurs sont les derniers maillons de la chaîne alimentaire. Grâce à eux d’autres pourront se nourrir. Mais hélas toute la chaîne est fragilisée par les activités humaines et ses conséquences.

    Un magnifique documentaire à voir en grand écran.

     

    https://www.youtube.com/watch?v=7X7aqWeTcJo

    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :