• Chimamanda Ngozi ADICHIE – Americanah

    Chimamanda Ngozi ADICHIE – Americanah

     

    Ifemelu, une jeune nigériane narratrice de ce roman, quitte le Niger pour suivre des études aux USA, persuadée qu’elle retrouvera rapidement l’homme qu’elle aime.  Mais rien ne se passe comme elle l’avait prévu. La vie aux Etats-Unis n’a rien d’idyllique et surtout elle découvre la notion de race. Être noire pour elle était un fait naturel qui ne lui posait aucun questionnement mais dans ce pays où les rêves sont permis, c’est totalement différent. Elle découvre qu’être noire, c’est être différent dans une société où tout est fait pour les blancs.

    Pour faire sa place, il faut s’américaniser : prendre l’accent américain, se lisser les cheveux, changer son mode de vie, bref changer son identité profonde. Ifemelu ne s’y reconnait pas, elle en fait une dépression, une crise d’identité ou existentielle. Au point qu’elle décide de redevenir ce qu’elle est et de revenir au Niger, retrouver ses racines, son être profond.

    C’est une histoire sur l’identité, le racisme quotidien, sur la façon insidieuse qu’il a de s’installer dans nos sociétés, qui se cache même dans le langage où on pratique le politiquement correct.

    J’ai adoré l’écriture de l’auteure, cette ironie teintée de sensibilité, d’émotion. Le roman est à la fois grave et léger. On y est accroché jusqu’à la dernière ligne. Un vrai bonheur à lire.

    « Neuroplanète 2019 - « 10% de cerveau utilisé » et autres neuromythesThe Scaredy Swan »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :