• Aline KINER - La nuit des béguines

    Aline KINER - La nuit des béguines

     

    Les béguines étaient des femmes veuves ou célibataires pour la plupart vivant dans une communauté à la fois religieuse et laïque, vivant dans un lieu regroupant des petites maisons individuelle souvent ,autour une chapelle, appelé un béguinage. Des femmes ayant une liberté rare, celle d'avoir leur bien, de travailler, de ne dépendre de personne. Un statut qui déplait fortement à l'Eglise qui va oeuvrer pour leur assimilation voire leur destruction.

    L'histoire se situe  en 1310, dans le béguinage du Marais fondé au XIIIè siècle par Louis IX, St Louis. On vit au rythme des béguines du lieu, notamment : Ysabel, veuve et herboriste, est l'intendante et celle qui soigne, secondée à l'hôpital par Agnès. Dame Ade, veuve, en proie à des tourments personnels, peu communicatives, Maheut la rousse à peine sortie de l'enfance, venue se réfugier au béguinage, entrée dans un mutisme indiquant un traumatisme grave. La vie s'organise entre l'hôpital, l'assistance aux pauvres, le travail pour certaines dans leurs propres ateliers, tout autour d'une grande piété où les prières et les célébrations religieuses tiennent une place importante.

    L'inquiétude est grande, les templiers sont poursuivis, brûlés sur le bûcher. Et une béguine Marguerite Porete, une mystique, se trouve dans les geôles de l'inquisition pour avoir écrit un livre subversif : "Le Miroir des âmes simples".  De quoi jeter la suspicion à la fois de l'Eglise et de tous les jaloux de la liberté de ces femmes, sur toutes les béguines. Le danger rode autour de la communauté, autour de toutes les communautés béguines.

    J'ai beaucoup aimé cette histoire qui retrace la Grande. J'avais entendu parler de ces féministes avant l'heure mais sans aller plus loin.  Découvrir que des femmes, au coeur du Moyen-Âge avaient pu vivre loin du joug des hommes, organiser leur vie comme elles l'entendaient, c'est surprenant. Leur chute doit nous rappeler, à nous femmes, que rien n'est jamais acquis et que nous devons être vigilantes pour garder nos libertés chèrement acquises. Soyons solidaires de toutes les femmes esclaves, sous domination des hommes, des religions, des traditions dans bien des pays encore ou même des communautés.

    En tout cas, cette page d'histoire, je l'ai lu avec beaucoup d'intérêt.

    « Les aventures des Banquisards Glitch - ESMA 2020 »
    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 26 Février à 06:35

    En effet, ce livre doit être très intéressant... et même si l'histoire se passe au Moyen Age, il ne faut pas oublier que, dans certains Pays, les femmes n'ont toujours aucun droit...nous sommes très privilégiées dans le Nôtre....

    Très bonne journée et gros bisous.

    2
    Samedi 26 Février à 07:34

    Bonjour Brigitte, oui ce livre doit être intéressant, que l'histoire se passe dans un endroit religieux ou pas. De tous temps les femmes se sont battues pour mille raisons, les hommes ont fini par comprendre que ce combat était aussi le leur et de nos jours, lutter pour préserver la contraception l'avortement l'égalité des salaires et des tâches ménagères arrive ENFIN à être le combat des HOMMES ET DES FEMMES, pas des femmes seules. Michèle a raison, il y a des pays où la femme est moins bien traitée qu'un animal et la société régresse au lieu de progresser ; avec les talibans, c'est le retour au moyen-âge pour les femmes et je préfère voir des femmes sexy en bikini que  voilée de la tête aux pieds en burka grillagée et vivant dans la terreur.  Je ne suis pas féministe, je suis juste pour le respect des individus, qu'ils soient noirs, jaunes, petits, gros, homosexuels, et sans parler de la guerre qui se profile à l'horizon, il ne faut pas hésiter à rappeler que dans les discours de l'extrême-droite, il y a une grosse part de misogynie , Zemmour n'aime  pas les femmes et  s'il était élu, il y a pas mal de monde qui aurait à en souffrir ; à commencer par les noirs, les arabes, les homosexuels et les FEMMES. On dit que Poutine est dangereux, ce qui est vrai, mais Zemmour l'est tout autant. C'est bien aussi de le rappeler.

    Bonne journée, je file à la manif contre la guerre.

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :